0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

alice cooper marseille bordeaux paris 2019

C'est la première fois que nous nous rendons à l'Arkea Arena de Floirac. Cette nouvelle salle a ouvert ses portes en janvier 2018...

Une petite recherche sur internet s'impose histoire de se mémoriser un peu l’environnement pour le trajet au cas où le GPS ferait des siennes... Résultat des courses, le géant ricain de la cartographie en ligne n'est pas à jour et la salle se trouve être un vulgaire champ.

Après un trajet sans encombre, pratiquement pas de bouchon sur la rocade de Bordeaux, nous arrivons sur les lieux vers 18h30... Nous repérons deux stands de nourritures en se garant. Nous avons largement le temps de se restaurer avant d'entrer dans l’enceinte. Première constatation, l'agglomération bordelaise a du avoir une méga promotion sur les barrières Vauban en acier galvanisé à chaud  (le modèle de 2m de long à 14 barreaux et pesant 12kg )... Que de zigzags pour arriver à la fouille où l'on m'interdira mon vieil appareil photo... Nous ressortons dans l'espace fumeur où nous buvons un coup et discutons longuement.

Lorsque nous entrons dans la fosse, BLACK STONE CHERRY est déjà sur scène. Connaissant très peu le groupe, pour ne pas dire que de nom , je découvre... Les américains pratiquent une sorte de heavy rock sudiste assez moderne. le quatuor est accompagné sur scène d'un percussionniste et d'un organiste... mais celui qui impressionne le plus est le bucheron de batteur qui martèle comme un fou furieux. Comme on dit, il a débité du copeaux... pauvres baguettes... Il monopolise l'attention du public alors que les autres musiciens ne déméritent pas non plus...  Au final le concert est plutôt sympa même si ce n'est pas tout à fait le style de musique que j'écoute actuellement...



Après une demi-heure d'attente, le rideau tombe, les premières notes de "Feed My Frankenstein" résonnent, le décor représente un château avec un donjon sur le côté. Quatre lustres pendent au milieu de l'éclairage de la scène... Moins fouillis, la scène parait bien plus sobre qu'à l'accoutumé... Mais (et oui il y a un mais...), il y a quelque chose qui me dérange... la voix d'Alice est presque inaudible et il est énormément "aidé" par les autres musiciens... Au départ je me dis qu'il y a problème de micro ou de son mais le problème perdure sur les quatre ou cinq premiers titres... Une frustration s'empare en moi... C'est bien la première fois que je ressens cela à un concert d'Alice. Je suspecte alors une fatigue vocale?!?. Heureusement cela s'arrangera nettement par la suite... C'est bien dommage car Alice nous a concocté une setlist aux petits oignons avec des titres pas (ou peu) interprétés depuis des lustres... Du coup, je ne peux apprécier complètement des chansons comme "Bed of Nails" ou "Raped and Freezin'".  "Fallen in Love" est le seul titre extrait du dernier album studio en date présenté ce soir. Le groupe enchaine avec "Muscle of Love" qui fait son retour dans la setlist en même temps que la voix d'Alice. Enfin les choses sérieuses peuvent commencer . Comme d'habitude, pas de discours, pas de perte de temps. "I'm Eighteen", "Billion Dollar Babies" suivent... Pas de solo de guitare en intro de "Poison", c'est bizarre cette affaire. Les lumières s'éteignent, puis Nita Strauss apparait en haut du donjon et commence son solo juste avant la grosse surprise de la soirée pour moi... "Roses on White Lace" extrait de "Raise your Fist en Yell", sûrement l'album le plus heavy metal de la discographie d'Alice. Je ne m'y attendais pas (je ne consulte jamais les setlists avant de voir un concert). je ne pensais jamais entendre un titre de cet album en live un jour... "My Star", qui n'a pas du être joué depuis les années 70s, est tout simplement excellent. les musiciens, tous au service de la musique d'Alice, montrent l’étendue de leur talent sur l'instrumental "Black Widow". Les trois guitaristes délivrent tour à tour des solos incisifs, alors que Glen Sobel épate la galerie avec son solo de batterie assez technique...   Que dire de "Steven" que je n'avais pas entendu depuis 2009 (au Azkena Rock Festival de Vitoria), un seul mot: Magnifique!!! Après la décapitation d'Alice, un énorme bébé fait son apparition sur scène pendant "I love The Dead" et se promène joyeusement avec la tête d'Alice entre les mains... Le grand Frankenstein, toujours aussi laid, lui, apparait sur "Teenage Frankenstein" extrait de l'album "Constrictor" (mon premier disque d'Alice Cooper acheté à sa sortie...). Là aussi c'est une surprise, une bonne...



Par contre pour les rappels, il n'y a aucune surprise, c'est "Under My Wheels" et "School's Out" (et le court extrait de « Another Brick in the Wall ») qui clôturent cette très belle soirée... C'est logiquement sous une belle ovation que le groupe vient saluer le public, qui je trouve a été ce soir... on va dire poli... Un peu plus on se serait cru au zénith de Pau ...

Rien que pour la setlist, je ne regrette absolument pas mon périple. Et l'absence de la superbe ballade "Only Women Bleed" ne semble pas avoir choqué qui que ce soit, pas moi en tout cas...  Malgré le problème de voix en début de concert et un son généralement bon sans être exceptionnel, nous ressortons ravis de la salle et tellement ravi que j'en oublie presque de récupérer mon appareil photo à la consigne ...

Alice Cooper Setlist Arkea Arena, Floirac, France 2019, Ol’ Black Eyes Is Back



alice cooper maseille bordeaux paris tour 2019

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 395 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • Robert TEPPER - Better Than The Rest

    Laigre
    Un des mes albums préférés ...

    Lire la suite...

     
  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    MetalDen
    wow ! Fab enthousiaste sur ...

    Lire la suite...

     
  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    Fab
    Autant Face Book a le don de ...

    Lire la suite...

     
  • VULCAIN Vinyle

    MetalDen
    Je rejoins Emmanuel et Barjozo ...

    Lire la suite...

     
  • WEEZER - The Teal Album

    Pilgrimwen
    Merci ! J'ai écouté attentivement ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)