0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

laura cox band l avant scene de paray vieille poste 08 12 2018

Déjà la veille, j'avais été bien tenté de me rendre au concert de LCB au Billy Bob's de Chessy (77), mais les circonstances n'étaient pas adaptées.

Ce samedi, Laura avait rappelé sur son compte Fb que ce concert à Paray serait son dernier de l'année dans la région. Cet évènement étant à 14 km, une vingtaine de minutes de chez moi (en voiture hein ; en transports j'en avais pour plus d'une heure et demie !!), je me suis finalement décidé à y aller dans l'heure qui précédait le début de concert ! L'entrée est à douze euros ; encore un argument de conviction !

Dans la salle je retrouve un vieux pote, venu dans le même état d'esprit de découverte.

Un groupe monté par l'académie musicale municipale : 20h35-xxh. Pour chauffer la salle, il a été décidé de faire monter sur scène six élèves (3 gars et 3 filles) de l'académie locale qui ont vaillamment interprété des titres de légendes. On a entendu ainsi du Led Zep, du Beatles, du ZZ-Top et autres friandises. Respect, car c'était proprement interprété par deux chanteuses, un bassiste, un batteur, un guitariste solo et une guitariste rythmique.

Au-delà des encouragements de rigueur, je me permets honnêtement d'estimer que l'interprétation m'a semblé trop propre, trop académique, sans les tripes nécessaires inhérentes au genre. Néanmoins, des tripes il en fallait, pour chauffer un auditoire de mélomanes qui n'a pas hésité à applaudir à juste titre. Gageons que dans le lot, une future étoile soit en processus de développement !

PROGRAMME

Helter Skelter, Comunication Breakdown, …)

_____________________________________________________

LAURA COX BAND : env. 21h15 -23h. Fondé par Laura Cox et Mathieu Albiac en 2013, le groupe s'est stabilisé dans sa formation actuelle en 2015. Il est composé ainsi de Laura Cox (chant et guitares), et Mathieu Albiac (guitare, choeur), entourés désormais de François C. Delacoudre (basse, chœur) et de Antonin Guérin (batterie). Ce concert s'inscrit dans la tournée promotionnelle de son excellent opus "Hard Blues Shot" paru en 2017.

Une fois de plus, c'est la répétition des avis dithyrambiques de mes amis mélomanes qui avaient assisté à ses concerts, qui m'a incité à me pencher sur le cas de cette française, francilienne de surcroit ! Depuis quelques années, je regarde avec un intérêt croissant les vidéos de ses prestations mais je n'avais pas eu de réelles occasions d'assister à un de ses concerts. Cette soirée d'automne maussade est un bon prétexte pour me bouger un peu !

La salle est en configuration théâtre, alignant des fauteuils en mode strapontins. Pas idéal pour un concert de rock, l'ambiance en fut fatalement un peu atténuée ; difficile de vibrer lorsque le confort détend excessivement les muscles. L'éclairage est correct, sans plus, mais la sonorisation très bonne ; sauf pour le rappel durant lequel le micro sembla étouffer la voix de Laura, alors que les chœurs furent à peine audibles le reste du temps. Mais bon, rien de rédhibitoire et nous passâmes une très bonne soirée. Surtout avec les bières à … 2 € !!!

Encore dans une phase de relative découverte de LCB, je craignais d'assister au concert d'une guitariste émérite, qui aurait été entourée de musiciens voués à sa cause, des sortes de faire-valoir. Crainte très vite démentie ; c'est avec bonheur et admiration que j'ai assisté à la prestation d'un groupe homogène et pourtant composé de talents individuels remarquables.

Certes, les regards et les oreilles se portent assez naturellement en priorité sur Laura, d'abord parce qu'elle a un vrai charisme de chanteuse et de guitariste mais aussi parce qu'elle n'est pas désagréable à regarder (doux euphémisme), ce qui ne gâche rien. La guitariste montre une capacité à exprimer des mélodies teintées de blues, de hard ou de country avec une technicité qui ne sacrifie pas l'émotion. Et de l'émotion, on en trouve aussi dans sa belle voix toujours juste, rock et convaincante.

Cependant, Laura a l'intelligence de laisser ses complices exprimer leur compétence respective. Mathieu Albiac est très présent sur tous les titres et partage avec bonheur les soli avec la Patronne. A souligner, le duo basse/batterie qui permit notamment un remarquable solo de basse par François C. Delacoudre suivi de celui d'Antonin Guérin à la batterie ; un grand moment de sons et d'émotions !

Pour le rappel, Laura a invité sur scène "Benjamin", l'organisateur de la soirée, et surtout son professeur de guitare !... moment d'émotion évident.

A l'instar de son album, les titres du programme de ce soir co-écrits par Laura et Mathieu montrent leur éclectisme. Elle n'hésite pas en prendre le banjo pour passer d'un hard bien rugueux à un bleues teinté de country. Si les sonorités émises par LCB rappellent souvent celles exprimées par un certain groupe de kangourous excités, ce qui n'échappera pas aux admirateurs concernés, c'est en raison de l'attrait commun pour le blues rock, accentué encore par la Gibson de Mathieu. Mais heureusement le registre est bien plus étendu que cette inspiration partielle ! Difficile de catégoriser le style, disons que leur site de présentation évoque assez justement du "Southern Hard Blues", même si pour évoquer le "southern rock" il fallut davantage de duo à la guitare ! Personnellement j'apprécie tout particulièrement cette capacité à surprendre. Certes, vous me direz qu'il était d'autant plus facile de me surprendre que je ne connaissais que très peu le répertoire concerné …

Bref, vous l'aurez compris je sors de ce concert convaincu de devoir suivre ce groupe français prometteur en dépit de l'assourdissant silence habituel de nos glorieux médias au sujet de leur existence. Tiens, en parlant de "français" ; fidèle à mon "francophonisme" militant auquel n'échappent aucun des groupes français qui ont pourtant toute mon estime (Anasazi, Öbivion, Soundroots …), je ne peux que déplorer les paroles en anglais. Je souligne que dans "13" (le dixième titre de l'album) quelques lignes sont en français, mon oreille se tend et ca passe très bien… Alors pourquoi ne pas aller plus loin ?

Compte tenu de cette prestation enthousiasmante, je me suis donc logiquement rendu à l'échoppe pour me procurer leur CD (15 €) et attendre la dédicace ainsi que le portrait gentiment accordé par ces êtres exquis empreint de modestie et de simplicité.

Laura Cox Band Setlist Avant Scene, Paray-Vieille-Poste, France 2018



Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 689 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • Robert TEPPER - Better Than The Rest

    Laigre
    Un des mes albums préférés ...

    Lire la suite...

     
  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    MetalDen
    wow ! Fab enthousiaste sur ...

    Lire la suite...

     
  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    Fab
    Autant Face Book a le don de ...

    Lire la suite...

     
  • VULCAIN Vinyle

    MetalDen
    Je rejoins Emmanuel et Barjozo ...

    Lire la suite...

     
  • WEEZER - The Teal Album

    Pilgrimwen
    Merci ! J'ai écouté attentivement ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)