0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Chaque année, le paradis des rockers, n'en finit plus de se remplir, en 2011, Amy, Jani, Gary, pour n'en citer que quelques uns, sont partis sous d'autres cieux.

 Gary Moore avait décidé de revenir au Rock, après plusieurs années à faire pleurer sa guitare sur du Blues, tour à tour nerveux ou sirupeux. Quoi de mieux que le Festival de Jazz à Montreux (Gary l'avait pris en affection), pour retrouver une dernière fois ce grand guitariste aussi talentueux qu'humble.

Le concert démarre en trombe, avec Over The Hills And Far Away et Military Man, tous deux ici dans des versions sur vitaminées, avec un son très râpeux pour ne pas dire brut de chez brut. Viennent ensuite deux nouvelles compositions, Days Of Heroes, bien rentre dedans, Where Are You Now est quant à lui, un mid-tempo classieux, dont la mélodie vous imprègne les neurones de façon insidieuse, une très belle chanson. So Far Away/Empty Rooms, est le premier très grand moment de ce live, un feeling et une émotion s'échappent de la voix et de la guitare de Gary, pour mieux nous enlacer, la magie opère. Oh Wild One, nouveau titre, a une connotation celtique chère à l'artiste (cela devait être l'objet de son prochain album studio), un morceau très entrainant, proche du Rock Festif. Gary enchaine avec deux classiques, le sombre Blood Of Emeralds, suivi d' Out In The Fields, endiablé, sur lequel plane le fantôme du regretté Phil Lynott. Retour au Blues oblige, nous avons le droit à l'excellent Walking By Myself, accueilli avec ferveur par le public. Le final de ce live est tour à tour, sublime, intimiste, bouleversant et nous montre un artiste touché par la grâce. D'abord Johnny Boy, chanson extraite du classique Wild Frontier, dans une version qui vous prend aux tripes pour vous amener si haut que la chute en est étourdissante. Quant à Parisienne Walkways, même si je connais cette chanson pour l'avoir écoutée des dizaines de milliers de fois et ce dans différentes versions, les 11 minutes proposées ce soir-là, vous offrent un orgasme musical aussi voluptueux que puissant, un instant rare, d'une grande pureté.

Ce live, vous l'aurez compris, est un grand live, même s'il nous laisse un goût amer et de la buée dans les yeux. La prestation de Gary Moore est indescriptible, les mot me manquent.

Juste merci M. Moore, pour votre talent et le bonheur que vous avez su nous procurer toutes ces années.

R.I.P.

P.S. : Sachez que ce cd existe en version Dvd et Blue Ray avec 2 titres supplémentaires de la prestation 2010 Thunder Rising et Still Got The Blues, plus 4 titres de Montreux 1997 en bonus One Good Reason, Oh Pretty Woman, Still Got The Blues et Walking By Myself.



 
 

Tracklist :Line Up :  
01. Over The Hills And Far Away
02. Thunder Rising (not on CD)
03. Military Man
04. Days Of Heroes
05. Where Are You Now?
06. So Far Away / Empty Rooms
07. Oh Wild One
08. Blood Of Emeralds
09. Out In The Fields
10. Still Got The Blues (not on CD)
11. Walking By Myself
12. Johnny Boy
13. Parisienne Walkways

Bonus - Live At Montreux 1997:

14. One Good Reason (not on CD)
15. Oh Pretty Woman (not on CD)
16. Still Got The Blues (not on CD)
17. Walking By Myself (not on CD)
Gary Moore (chant, guitare)
Neil Carter (clavier, chant, guitare)
John Noyce (basse)
Darrin Mooney (batterie)
am

 

Label :Eagle Records 
Sortie :20/09/2011
Production :Claude Nobs/Terry Shand/Geoff Kemplin


 Discographie

     Grinding Stone (1973)
    Back on the Streets (1978)
    Corridors of Power (1982)
    Live at the Marquee (1983)
    Rockin' Every Night - Live in Japan (1983)
    Victims of the Future (1983)
    Dirty Fingers (1984)
    We Want Moore (1984) (live)
    Run for Cover (1985)
    Wild Frontier (1987)
    And Then the Man Said to his Guitar (1988)
    After the War (1989)
    Still Got the Blues (1990)
    After Hours (1992)
    Blues Alive (1993)
    Ballads & Blues 1982-1994 (1994)
    Blues For Greeny (1995)
    Dark Days in Paradise (1997)
    Out in the Fields - The Very Best of Part 1 (1998)
    Blood of Emeralds - The Very Best of Part 2 (1999)
    A Different Beat (1999)
    Back to the Blues (2001)
    Scars (2002)
    Live at the Monsters of Rock (2003)
    Power of the Blues (2004)
    Old New Ballads Blues (2006)
    Gary Moore : The Platinum Collection (2006)
    Close As You Get (2007)
    Bad For You Baby (2008)
    Essential Montreux - Live at Montreux (Coffret 5CD) (2009)
    Live at Montreux 2010 (2011)


Liens multimédia - videosSITE OFFICIEL

 


 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#1 Rémi 12-11-2011 13:53
Ma réponse est non... Par respect pour l'artiste...au physique bouffi, à la voix limite et déjà bien fatiguée, aux choeurs limite catastrophiques, au mixage raté, aux sons de guitares trop criards, aux sons de claviers mal choisis parfois, avec une batterie qui ne sonne pas correctement pour le répertoire Hard-Rock abordé... et fallait-il mettre du Gary MOORE sur scène à Montreux en 1999 en bonus, histoire que l'on puisse comparer et recevoir en pleine poire la lente descente aux enfers de l'artiste... Ce n'est pas l'image que je veux garder de ce fantastique auteur, compositeur, guitariste et interprète de génie... Une arnaque commerciale... Mais bon, il y a un RIP à la fin... Salut l'artiste !

You have no rights to post comments

GARY MOORE Live At Montreux 2010 - 5.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 1847 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • ALBERTO SONZOGNI - September Man - Chronique

    Fab
    J étais passé à côté de la ...

    Lire la suite...

     
  • HERMAN FRANK - Two For A Lie : nouvel album - Venom : vidéo clip

    terry RM
    Super chro MetalDen, comme ...

    Lire la suite...

     
  • WIG WAM - Never Say Die - Chronique

    Fab
    Putain quand on réécoute les ...

    Lire la suite...

     
  • THUNDER - All The Right Noises : Chronique

    MetalDen
    Enorme album, Thunder toujours ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE - II - Chronique

    Fab
    C'est pas à mon âge que je vais ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

12 Nov 2020 12:44 - John Markus
AC/DC - Power Up (#PWRUP) - Chronique
News
27 Fév 2021 14:24 - Emmanuel Ascher
ALICE COOPER - Detroit Stories  - Chronique
News
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)