0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

spread eagle interview rob de luca ufo ex sebastian bach 18 08 2019

Rob De Luca s'est prêté au jeu des questions et réponses avec Claude Scébat (Rock N Reviews), dans le cadre du grand retour de SPREAD EAGLE, plus d'un quart de siècle après leur dernier opus.

R'n'R : Enfant, vivais-tu dans une atmosphère musicale chez toi ?

RdL : Oui et non. Personne d'autre que moi ne jouait d'instruments, mais tout le monde aimait la musique.

R'n'R : Quand et quelle est ta première basse ? Mais je pense que tu as d'abord appris à jouer de la guitare à 15 ans?

RdL : Je suis passé à la basse alors que je vivais à Boston. Paul DiBartolo et moi étions amis et il avait besoin d'un bassiste. Je n’avais pas l’intention d'arrêter de jouer de la guitare, mais j’aimais mieux la basse. J'ai emprunté des basses pendant un moment. Ma première basse que j'ai eu était une Fender Jazz de 1970 blanche. Le manager de la tournée de Spread Eagle l’a finalement peinte en noir pour le premier album de Spread Eagle et la vidéo de Scratch Like A Cat. J'ai encore cette basse.
J'ai également créé un site Web sur les basses vintage appelé Vintage Bass World

R'n'R : Comment as-tu rencontré Ray West (le chanteur de Spread Eagle) ?

RdL : Je jouais dans des groupes à Boston mais nous n’étions pas assez bons pour réussir. Paul DiBartolo a décidé de suivre sa petite amie à New York et a rejoint un groupe dans lequel Ray chantait. Ce groupe avait déjà un guitariste et Paul est donc devenu guitariste rythmique. Il ne voulait pas faire partie d’un groupe avec deux guitares. Il a donc appelé Tommi Gallo et moi pour nous installer à New York et fonder un nouveau groupe. Paul a ensuite convaincu Ray de se joindre à nous et les choses se sont passées très vite pour nous.

R'n'R : Sais-tu que le premier album de Spread Eagle (1990) a récemment été élu l'un des 20 meilleurs albums glam de tous les temps (avec Guns N 'Roses, Mötley Crüe, Hanoi Rocks et Skid Row) ?

RdL : Oui, nous ne nous sommes jamais considérés comme un groupe Glam, mais être associés à ces incroyables artistes légendaires nous rend très fiers !

R'n'R : Pourquoi Spread Eagle s'est-il dissout en 1995 ?

RdL : Tout changeait autour de nous et ce fût une période très difficile. La réaction du public à l’égard du Grunge comme étant la seule musique de qualité sur la planète était ridicule et a nui à tant de grands groupes. Nous étions adultes et n'avions pas d'argent de côté. Notre label et notre manager nous ont entraînés dans de nombreuses directions musicales contradictoires. Les gens prenaient des drogues. Nous avons réalisé que notre label ne nous promouvait pas, nous les avons donc quittés. Il semblait que rien n'allait bien. Ray a été le premier à partir, bientôt suivi par Paul. J'ai essayé de m'accrocher, mais c'était inutile.


Spread Eagle

R'n'R : Pourquoi Spread Eagle s'est reformé en 2006 ?

RdL : Lovember Records a réédité notre premier album et le moment était venu. Nous étions enfin prêts à nous réunir et à promouvoir la réédition en faisant des concerts.

R'n'R : Tu as formé OF EARTH. Peux-tu me dire comment ce groupe a été créé et combien d'albums as-tu fait avec OF EARTH ?

RdL : Nous avons fait deux albums et l'écriture du troisième album est presque finie. Le batteur de Spread Eagle, Rik De Luca, fait également partie de OF EARTH. C’est une chance de se différencier musicalement et de jouer une musique plus atmosphérique. C'est très important pour moi d'adopter différents styles que j'aime.

R'n'R : Ta vie a-t-elle changé en 2005 lorsque tu as joué avec Sebastian Bach?

RdL : Oui et non. Je tournais alors dans le groupe de George Lynch (Dokken, Mob Lynch), avec Andrew Freeman au chant. J'avais déjà tourné avec Joan Jett and The Blackhearts et bien évidemment avec Spread Eagle. Cependant Bach avait plus de concerts prévus, alors oui, ma vie est passée à la vitesse supérieure.

R'n'R : Quand le bassiste de Helmet s’est vu refuser l’entrée à la frontière canadienne, tu as joué avec le groupe. Tu n'as eu que quelques heures pour apprendre les morceaux. Est-ce vrai et est-ce une bonne expérience pour un musicien ?

RdL : C’est vrai à 100%. C'était une expérience délirante. Ne pas avoir peur et trouver un moyen de sauver la tournée de Helmet avec Guns'n'Roses était une énorme leçon de vie. Je suis tellement content de l'avoir fait !

R'n'R : En 2008, tu as remplacé Pete Way dans UFO. Comment cela s'est-il passé et es-tu toujours heureux de jouer avec ce groupe légendaire aujourd'hui ?

RdL : Ron Bumblefoot Thal m'a obtenu le travail dans UFO. Vinnie Moore (guitariste de UFO) lui avait demandé s'il connaissait des bassistes solides et sans histoire et Ron m'a recommandé. Le reste appartient à l'histoire… J'adore toujours autant jouer avec eux  ! Ron est maintenant dans le groupe Asia. Merci Ron!


R'n'R : Le grand Paul Raymond est décédé il y a quelques mois, je pense que lui et toi étiez de bons amis?

RdL : Paul était un gars bien et rien n'indiquait que quelque chose comme ça allait se passer. Il est décédé 8 jours après la fin de la tournée. J'étais bouleversé.

R'n'R : Neil Carter est de retour dans UFO. Qu'est-ce que ça change pour le groupe?

RdL : Neil est un musicien exceptionnel et apporte beaucoup d’énergie pendant les concerts. UFO a une si longue histoire. Il y a beaucoup de gens qui ne sont pas assez vieux pour avoir connu UFO avec Michael Schenker et qui n'ont connu UFO qu'à l’époque de Paul Chapman. Donc, avoir Neil sur scène est un régal pour eux. Et on aime ça aussi…

R'n'R : Spread Eagle est de retour avec un super album, Subway to The Stars (chronique ici) . Quelle histoire se cache derrière ce titre? et qu'attends-tu de cet album?

RdL : Nous vivons à New York et prenons le métro tous les jours, parfois plusieurs fois par jour. Il nous emmène partout. Donc, le métro est notre métaphore pour rejoindre le but que l'on s'est fixé dans la vie. Nous visons toujours haut et travaillerons sans relâche jusqu’à ce que nous atteignions nos objectifs. Notre destination est les étoiles.

R'n'R : Quel est le processus de composition dans Spread Eagle?

RdL : Nous écrivons tous, donc Subway To The Stars est un effort collectif. Chaque membre est TRÈS important dans le groupe.


R'n'R : As-tu envie de tourner avec Spread Eagle? À l'échelle mondiale ?

RdL : Absolument, nous discutons de tout cela maintenant.

R'n'R : Avec qui as-tu travaillé en tant que producteur? Aimes-tu ce travail ?

RdL : À part Spread Eagle, j'ai produit tous les albums de OF EARTH et le dernier album de UFO, The Salentino Cuts, a été produit par le groupe. J'aime produire et je sens que c’est quelque chose de naturel pour moi. Je me sens plus comme un producteur des années 1970. Oui, je connais bien ProTools, mais mon objectif est de pénétrer dans les chansons et de les rendre aussi puissantes et claires qu’elles doivent l’être. À mon avis, les chansons font ou cassent un album. Je suis complètement satisfait du résultat de Subway To The Stars. Tous les efforts valaient vraiment le coup!

R'n'R : Quels sont tes hobbies?

RdL : J'avais l'habitude de passer du temps avec ma petite amie et d'écrire des chansons. Mais maintenant tout ça a été remplacé par la promotion de Subway To The Stars qui me prend toute la journée, haha !

Rob de luca avec UFO

 



Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 1053 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • Robert TEPPER - Better Than The Rest

    Laigre
    Un des mes albums préférés ...

    Lire la suite...

     
  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    MetalDen
    wow ! Fab enthousiaste sur ...

    Lire la suite...

     
  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    Fab
    Autant Face Book a le don de ...

    Lire la suite...

     
  • VULCAIN Vinyle

    MetalDen
    Je rejoins Emmanuel et Barjozo ...

    Lire la suite...

     
  • WEEZER - The Teal Album

    Pilgrimwen
    Merci ! J'ai écouté attentivement ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)