0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

michael monroe interview a propos du nouvel opus one man gang paris 2019

MICHAEL MONROE est un type incroyable… Inébranlable dans sa foi à vouloir incarner le rêve Rock’n’Roll 24h sur 24 depuis bientôt 40 ans, mais toujours limité au circuit fermé de l’underground mondial, jusqu’à présent.

Fils illégitime qu’Iggy Pop n’aurait pas pu avoir avec Alice Cooper et croisé avec Stiv Bator, il revit par 3 fois depuis la fin précipitée d’HANOI ROCKS, en solo d’abord, avec Hanoi Revisited et le MICHAEL MONROE BAND depuis 2010. Son charisme surnaturel et sa détermination de forcené l’ont hissé au rang des derniers grands fauves du Rock. Mais avec son nouvel album ONE MAN GANG sorti le 18 Octobre, il se pourrait qu’il accède enfin à une reconnaissance plus grand public… Rencontre exclusive avec le finlandais qui vit dans la peau de MICHAEL MONROE 365 jours par an!

EA : Salut Michael, bienvenue à Paris. La France est l’un de tes plus petits marchés en Europe avec seulement 2 concerts joués ici en 38 ans… Une situation catastrophique pour un type de ton envergure. Comment expliquer ça ?

MM : Par une série d’erreurs de management qui ne m’ont jamais permis de travailler correctement en France, voilà tout ! Mais laisse-moi te faire remarquer que même HANOI ROCKS en son temps (1981-84 ) n’avait jamais joué en Europe continentale… J’ai aujourd’hui une nouvelle équipe autour de moi qui est beaucoup plus efficace et me donne foi en l’avenir !

EA : Perso, j’ai démarré avec le Metal classique ( Black Sabbath, Judas Priest, Iron Maiden ) puis en 1983, HANOI ROCKS est arrivé… As-tu toujours la même envie aujourd’hui de casser les barrières musicales et les codes établis ?

MM: Ouais absolument, toujours cette même excitation à produire le Rock’n’Roll le plus authentique et honnête possible ! Je pense que toutes les sous- catégories en musique ne sont pas nécessaires et limitent au final ta créativité. De plus je ne suis pas un control freak, ce qui arrange pas mal de choses…

EA : Ton nouvel album ONE MAN GANG est incroyable de consistance et d’énergie. 12 nouveaux titres All killers/ No fillers… Peux-tu nous dire comment tu parviens encore à maintenir ce niveau-là après 38 ans de bons et très loyaux services ?

MM: En me tenant à l’écart des excès du rock business, ce que j’évoque dans ce nouveau titre « The Pitfalls of Being an Outsider ». Le rock, ce n’est pas consommer les meilleures drogues et participer aux fêtes les plus extravagantes, mais d’abord rester vrai envers soi-même ! A ce titre, le groupe que j’ai depuis 2010 (on les surnomme les MONROES) me satisfait pleinement, c’est comme une bénédiction après tant d’années d’infortunes. Chacun y amène ses chansons et il m’arrive souvent de mettre les miennes de côté quand celles des autres sont meilleures ! Steve Conte ( ex N.Y DOLLS de la réformation des années 2000 ) est bien sûr incroyable mais je crois que cette fois, le public va découvrir à quel point Rich Jones se révèle sur ONE MAN GANG. Une démocratie parfaite en quelque sorte !

EA : Tes 3 albums précédents étaient déjà incroyablement denses en contenus High-Energy Hard Rock. En quoi ONE MAN GANG est-il différent voire meilleur que les autres ?

MM: Ce nouvel album me paraît plus équilibré avec plusieurs tentatives pour sortir ma musique de sa niche Punk’n’roll au sens strict, tout en restant authentique. Mais attention, j’ai quand même Captain Sensible ( THE DAMNED ) qui ouvre le disque avec un solo mémorable sur la chanson titre ONE MAN GANG !  

EA : « In the Tall Grass » notamment, où ta performance vocale atteint un niveau de pureté et d’émotion inédit jusqu’alors…

MM: Tu sais, je n’ai pas l’habitude de me reposer sur mes lauriers et je déteste la complaisance dans le rock comme ailleurs donc oui effectivement, j’ai une sensibilité Pop depuis toujours qui est très bien retranscrite dans ce titre. On s’est d’ailleurs gentiment frittés avec Steve Conte en studio pour celui-là : « Ouah attends, on dirait du Coldplay ce chorus-là ! ». Ouais bon, si ça pouvait faire exploser ma notoriété dans le monde entier… Mais je m’interdirai toujours de tomber dans la mièvrerie ambiante !

EA :  Si tu veux mon avis après l’excellent Last Train in Tokyo, Wasted Years sera le futur single, c’est du MICHAEL MONROE pur jus ce titre !

MM: Ouais je l’aime bien aussi, avec son flow naturel et cool. Mon pote Nasty (Suicide d’HANOI ROCKS et CHEAP’N’NASTY aujourd’hui pharmacien à Helsinki…) est venu balancer pour ce titre un solo de guitare en 2 prises seulement, sauvage et spontané comme je les aime !

EA :  Le disque se termine avec « Low Life in High Places », un morceau fantastique quoique plus introspectif…

MM: Ouais j’adore ce titre aussi avec ses arrangements de violons et ses guitares dignes de Steve Jones/ période Cold Metal… Il y a aussi un hommage caché à mon ami cher Stiv Bator, rien que d’en parler ça me donne la chair de poule ! ( MICHAEL MONROE a vécu un temps avec Stiv Bator, chanteur des DEAD BOYS et de LORDS OF THE NEW CHURCH à Londres en 1985).

EA :  Quels sont rétrospectivement tes albums solos favoris et… Le pire ?

MM: Not Fakin’ it et Demolition 23 sont les 2 albums d’avant 2000 dont je suis le plus fier. Le pire est sans conteste le projet JERUSALEM SLIM (avec Steve Stevens, le guitariste de Billy Idol) catastrophique à tout point de vue et qui je crois m’a grillé durablement aux States !

EA : Tu es un performer scénique hallucinant digne des Iggy Pop, Alice Cooper et autre Stiv Bator. Quelle est ton attitude face aux nouveaux publics à conquérir, dont le public français ?

MM: j’y mettrai encore plus de cœur, ça c’est sûr… D’ailleurs, il faut vous y préparer dès maintenant (MICHAEL MONROE a enchainé un mois après l’itw en concert à la Maroquinerie le 29/10/2019 ). Je me souviens avoir été malade comme un chien avant un concert à Barcelone en 2014… Mais je n’annule jamais un concert: Whatever shit’s happening, The show must go on !

EA : A ton avis, pourquoi es-tu toujours associé à tort au Hair Metal des années 80 et en quoi es-tu responsable du succès d’un groupe comme POISON ?

MM: Peut-être parce que les gens se contentent souvent de juger par l’image, moins par une écoute attentive de la musique. Tu sais un jour, Ric Browde le producteur du 1er POISON ( 4 M. d’albums vendus aux USA ) est venu me voir en personne pour s’excuser du succès de POISON, en m’avouant qu’il avait tout pompé sur moi… Et ben tu sais quoi, je lui ai dit qu’il pouvait dormir tranquille parce que moi franchement, je n’ai rien à voir avec ce cirque-là !

EA : Ton parcours musical est incroyablement riche depuis bientôt 40 ans… Que peut-on souhaiter de plus à MICHAEL MONROE en 2019 ?

MM: Rester honnête envers moi-même, le seul moyen pour moi de me regarder dans la glace tous les matins ! Et si à l’occasion, je peux étendre ma notoriété avec ONE MAN GANG ce sera formidable, parce que ce disque le mérite vraiment !

EA : Gene Simmons de KISS a prétendu récemment que le rock était mort, quel est l’avenir du vrai Rock’n’Roll, Michael ?

MM: Je joue avec mon cœur moi, pas avec mon porte-monnaie ! Aussi longtemps que je serai là, le Rock’n’Roll authentique sera bien vivant !
Entretien réalisé à Paris le 18 Septembre 2019- Remerciements à Roger/ Replica Promotion.

 Emmanuel Ascher


 

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

MICHAEL MONROE - Interview à propos du Nouvel Opus One Man Gang - Paris - 2019 - 5.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 1448 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

Commentaires

  • LEPROUS - Pitfalls

    MetalDen
    Déçu aussi, espérons que c'est ...

    Lire la suite...

     
  • TRUST - Fils De Lutte

    MetalDen
    4/5 pour moi, excellent opus !

    Lire la suite...

     
  • JIM ANDERSON GROUP - I Belong

    MetalDen
    Chouette découverte, il y a ...

    Lire la suite...

     
  • Robert TEPPER - Better Than The Rest

    Laigre
    Un des mes albums préférés ...

    Lire la suite...

     
  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    MetalDen
    wow ! Fab enthousiaste sur ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)