0
0
0
s2smodern

Cette année 2009 n’en finit pas de nous surprendre, et notamment dans le domaine du métal symphonique.

Et le camp français ne démérite pas, après le métal symphonique imprégné de gothique relativement original des Lyonnais de KELLS, puis le symphonique aux refrains AOR non moins original des Toulousains de YOTANGOR, voici le métal symphonique fantasy faisant appel à des éléments folkloriques et épiques. Derrière cette œuvre ambitieuse se cache Tony Beaufils (ex Now-Lëdge, Mindrage, Krozal, TornaoD), le mentor compositeur, guitariste, bassiste et claviériste du groupe qui a muri son affaire depuis 2002. Cette année là il sera rejoint par Yosh Otias (violon) et Ephrem Charmois (batterie), puis c’est en  2005 que le groupe est rejoint par Vincent au chant. L’année 2006 verra sortir une démo destinée à capter l’attention des labels, puis le   mixage de ce premier album débute en 2007 avec Kevin Codfert, le claviériste ingénieur du  son d'Adagio.


Voici donc cette œuvre patiemment élaborée, et  autant dire que la première écoute réserve une succession de surprises. Aux sonorités habituelles du métal symphonique parfois progressif, parfois speed, soutenu pas la double pédale, viennent s’inviter des instruments aussi divers que variés que le violon, qui a une place importante au travers de la charmante Yosh Otias, mais aussi flûte, cornemuse, oboe, et plus encore. Tout frise ici la perfection dans cet univers de science fiction, un voyage épique et en technicolor, grand écran, qui débute par une traversée dans laquelle le Titanic n’est pas bien loin, dans l’intro : Budding from the mist  grâce aux flûtes et  cornemuses irlandaises. La double pédale accélère le rythme sur Head over Worlds, un rythme effréné entrecoupé brièvement là aussi d’un passage celtique puis de piano, la technique époustouflante des musiciens se fait oublier, ce n’est pas le moindre des paradoxes, et les montées dans les aigus de Vince se font impressionnantes, le spectre d’ANGRA plane par moments, et le Rhapsody des débuts n’est pas bien loin. Chaque titre apporte son lot d’émotions et d’exotisme,  Pirates alterne speed puis break série TV style Mission Impossible au Saxo puis encore du celtique, avec luxe de soli, un peu déroutant au début, puis peu à peu envoutant. Megantrop se distingue par un solo de violon d’une intensité qui n’a guère à envier à celui de la guitare, chapeau à Yosh. Ocean Eclipse offre ensuite un moment d’accalmie après ce grand tourbillon de symphonies, avec un nouveau concept toujours issu du cinéma, c’est celui du crooner des temps modernes, Vince se transforme en un Sinatra des années 2000 sur fond de violons, magnifique ! Le speed reprend ses droits sur The Hero that you Need, speed hormis les breaks toujours bien placés pour éviter toute linéarité, avec un Vince toujours impressionnant dans la tenue des notes hautes. Burial Wave joue les mid tempos et la carte cinéma avec des chœurs très BO et un chant féminin, et le voyage épique se poursuit encore avec un The Question plutôt speed, un Best in the Well à nouveau avec des couleurs celtiques, et un final The Least Worst Ending qui se veut véritable baroud d’honneur, progressif et épique à souhait.

Ajoutons à tous les superlatifs une production irréprochable, le standard français n’a plus rien a envier à l’international, une section rythmique époustouflante menée par Aurélien Joucla , et vous obtenez l’un des plus sérieux prétendants au meilleur album de la catégorie de l’année, ni plus, ni moins !


 

 

Highlights : tous

Tracklist :

1. Budding from the Mist
2. Head over Worlds
3. Pirates                  
4. Megantrop             
5. Ocean Eclipse            
6. The Hero that you Need 
7. Burial Wave                 
8. The Question               
9. Best in the Well             

10. The Least Worst Ending
  

Line Up :

Vince (Chant)
Tony Beaufils (Guitare, Basse, Claviers)
Yosh Otias (Violon)
Aurélien Joucla (Batterie)
Guests :
 John Lang, de Naheulband: Bohdran, Ulean Pipe
 Justine Descamps: Flûte baroque , hautbois
Dimitri Halby, de O'Brothers: Flute Crossing
Tomaz Boucherifi-Kadiou, de TornaoD: Tin Whisle
 Carole Alcantara, de l'asile Pyre, Keltarian et Oniromancy: chant lyrique
Céline Devraine, de Belyscendre: chant lyrique
Vincent Thévenet: chant lyrique
Cyril Verez: Basse sur Pirates, The Question et Burial Wave

 

Label :

Sortie :

Production :

Brennus Music

2009

n/a


Discographie :
The Cosmocinesy  (2009)
The Phantonauts (2014)

myspace.com/qantice

 La première vidéo officielle du titre the Question (17/12/10) :

 

 

 

 

 

 

 


Notes des visiteurs

 

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 438 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...