0
0
0
s2sdefault

Les spécialistes teutons du happy métal sont de retour avec leur cinquième album studio, qui vient ainsi entériner une décade d’existence, dédiée donc à un heavy metal symphonique et parfois speed, toujours dans la bonne humeur, par opposition aux groupes qui préfèrent les ambiances à base de dragon et autres monstres.

La démarche du groupe s’inscrit dans la continuité, ce qui provoque à chaque sortie d’albums des réactions épidermiques soient très enthousiastes, soit très critiques par rapport à un supposé « non renouvellement ». Ce qui est incontestable, c’est le renouvellement du line-up, puisque depuis le dernier album : The Circle of Life, trois éléments ont quitté le groupe : Ilker Ersin à la basse, Cédric Dupont à la guitare et Nils Neumann aux claviers, ce dernier n’a pas été remplacé, les nouvelles recrues qui complètent le duo fondateur sont Armin Donderer à la basse et Lars Rettkowitz à la guitare. Alors autant ne pas laisser planer le suspense, cet apport de sang neuf n’a en rien révolutionné la formule, par contre la qualité est à nouveau au rendez-vous. Non seulement les deux petits nouveaux jouent bien, mais ils s'avèrent être aussi d'excellents compositeurs, avec l’écriture de quatre des onze morceaux, les autres étant le fruit du duo fondateur Bay et Zimmermann, assurant cette fameuse continuité ! Stylistiquement, Dimensions s’inscrit comme un mélange des deux derniers studios, ce que confirme le batteur Dan : « Nous avons intégré notre inclinaison pour les titres rapides et très mélodiques d'Eternity avec les éléments plus contemporains et bombastiques de The Circle of Life ». L’excellente production est signée par le très expérimenté Tommy Newton qui compte à son actif des pointures comme UFO, HELLOWEEN, KAMELOT, VICTORY, et Paul Raymond Gregory s’est acquitté de l’artwork (Blind Guardian, Molly Hatchet, Saxon). Alors s’il y a peu de surprises quant au style général, l’omniprésence, pour ne pas dire l’avalanche de mélodies entraînantes et renouvelées sur tous les titres, est épicée par quelques trouvailles comme les chœurs enfantins remarquablement bien intégrés dans Innocent World, ou les instruments celtiques sur Far Away, ou encore des éléments électroniques contribuant à donner une ambiance « métallique » à Blackened Sun. Et puis les mélodies sont souvent magnifiées par le chant impressionnant de Chris Bay, et des chœurs qui s’apparentent par moment à ceux de certains titres de QUEEN, comme United Alliance, Light Up The Sky ou My Dying Paradise. Hormis l’habituelle intro passe partout, tous les titres frisent l’excellence et classent cette production dans le top 2007, et si d’aventure, vous croisez quelque chronique méprisante envers cette œuvre, et bien n’en croyez pas un mot, il s’agit probablement d’allergiques au heavy metal forcés par leur rédaction à chroniquer contre vents et marées !

 

Indéniablement l’alliance du rock et des mélodies dans une telle harmonie devrait au contraire remporter le suffrage de tous les amateurs de rock mélodique, au-delà des habituels clivages de genre.

 

 

Highlights : tous sauf l’intro Demons Dance



Tracklist : Line Up :  
01. Demons Dance
02. Innocent World
03. United Alliance
04. Mr. Evil
05. Queen Of My World
06. Light Up The Sky
07. Words Of Endeavour
08. Blackened Sun
09. Dimensions
10. My Dying Paradise
11. Magic Moments
12. Far Away

Chris Bay (chant + guitare)
Lars Rettkowitz (guitare)
Armin Donderer (basse)
Dan Zimmermann (batterie)

 

Label : SPV
Sortie : 20/04/2007
Production : Tommy Newton


Discographie :

Stairway To Fairyland (1999)
Taragon - EP (2001)
Crystal Empire (2001)
Eternity (2002)
Live Invasion - live (2004)
The Circle of Life (2005)
Dimensions (2007)
Legend of the Shadowking (2010)
Live In Hellvetia (2011)
Land Of The Crimson Dawn (2012)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE
 
 

Notes des visiteurs         

 Avis de sonata (03/06/07) 92/100
Encore un excellent album de Freedom Call. Beaucoup de hits dans ce nouvel opus. Le tout restant tout de même très (trop ?) conventionnel. Beaucoup de plaisir néanmoins.
 
 Avis de gsponouf (18/05/07) 92/100
sans atteindre le statut de chef d'oeuvre après The Circle of Life, Freedom Call nous fait toujours autant plaisir et de bonheur. procure inours s s

 

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 909 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    FranckAndFurious
    4,75/5 Ce film fait passer les ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Perso j'ai adoré et j'irais le ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    FranckAndFurious
    Chez RM, on aime bien ce genre ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles