0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Phil Campbell & The Bastard Sons - Convention du Tatouage de ToulouseGros privilège pour Toulouse, mais aussi tatoueurs et tatoués de tout poil, de pouvoir assister  au tout premier concert de l’année 2018 de l’ex Motorhead Phil Campbell et de ses bâtards de fils.

D’autant que pour l’occasion, il nous offre  une set-list de pas moins de 20 titres, le double  de leur 2eme concert qui a suivi, pour la release party de leur tout nouvel opus The Age Of Absurdity , à Londres. Et dans ces 20 titres, six morceaux du nouvel opus, et trois du 1er EP ! Tout cela s’inscrivait dans le cadre de la onzième édition pour la Convention du Tatouage de Toulouse qui s’est tenue les 13 et 14 janvier 2018 à l'espace Diagaora de Labège. L’année dernière, la Convention n’avait pas fait dans la dentelle non plus, avec la venue de Nashville Pussy. Un salon émaillé d'expositions, d'animations avec des shows brésiliens et polynésiens, et où au hasard des stands, on pouvait se faire tatouer, au gré des disponibilités des nombreux professionnels.
Mais en ce samedi soir 13 janvier,  les stands se sont peu à peu vidés, les amateurs de tatouage  se sont réunis autour de la scène presque improbable dans l'espace Diagora de Labège voir le guitariste qui, entre autres, a joué dans le mythique groupe légendaire, Motorhead, jusqu’en 2015, date de la disparition de son frontman Lemmy. Depuis, Phil s’est focalisé sur ce nouveau  groupe monté avec ses 3 fils, Todd, Dane et Tyla, plus le chanteur Neil Star. J’avais eu une première occasion de mesurer l’efficacité du combo au Hellfest quelques mois plus tôt, entre temps, le groupe a eu le temps de continuer le rodage et de peaufiner son nouvel album.
 
C’est avec Big Mouth, titre du 1er EP sorti en 2016, que les britanniques attaquent leur set, puis Ringleader,  un tout nouveau titre, dans la lignée de Motorhead, tempo soutenu, refrain efficace. Neil Star est un chanteur qui ne fait pas l’unanimité, si j’en crois les quelques commentaires peu enthousiastes  sur les vidéos du Hellfest que j’ai publiées, il fait pourtant bien le job, même s’il n’a pas une aura particulière ou un grain de voix très original, son style convient parfaitement au rock n roll bien burné et sans fioritures envoyé par la family Campbell. Les bâtards de fils assurent une rythmique implacable alors que leur père délivre un solo bref et concis.
Dans les nouveaux titres qui suivent, trois se dégagent du lot, d’abord le brulant Freakshow et son riff mémorable, Welcome to Hell et Dark Days. Mais c’est avec une reprise de Motorhead, Ace of Spades,   joué en hommage à Fast Eddie Clarke, récemment décédé, que la family affole réellement le public. Autre point fort, en plus des nombreuses reprises de Motorhead, la reprise consacrée à David Bowie et une belle version de Heroes, et celle de Hawkwind et de l’hymne avec lequel j’ai découvert Lemmy en 1972, avant que Motorhead ne soit formé, Silver Machine, un titre qui m’enthousiasme toujours autant, et qui n’a pas subi les outrages du temps. Le set s’achève avec le classique  (We Are) The Road Crew sous les acclamations d’un public nombreux, pas forcément le public habituel, tant pis pour les métalleux absents qui n’auront pas profité de ces instants privilégiés. A noter qye le groupe sera de nouveau en France au mois de mars,  à Paris, Strasbourg, Nancy, Vauréal, Brest, Nantes, voir les détails ICI.
Phil Campbell and the Bastard Sons Setlist DIAGORA, Labège, France 2018, The Age of Absurdity

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 690 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Other Articles

Commentaires

  • THE STRUTS Young And Dangerous

    FranckAndFurious
    Vous prenez le pire des Rolling ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus