0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Samedi 25 Février 2017, 150 personnes, environ, s'étaient données rendez vous au SORTIE 13 de Pessac,

pour assister à une soirée spéciale Heavy Blues concoctée par Maximum Tour Music. Au programme, le power trio Girondin, les Datcha Mandala. Mais, avant cela, ce furent les Maida Vale, formation Suédoise 100% Féminine, en tournée promotionnelle pour leur album, intitulé Tales Of The Wicked West, qui eurent l'honneur d'ouvrir le bal. 21h00, les lumières se tamisent, et, les musiciennes entrent en scène. Johanna Hansson s'installe derrière ses futs, Linn Johannesson enfile sa basse, Sofia Strom accorde sa guitare, et, la chanteuse Matilda Roth, monte sur les planches dans un silence respectueux. Allez, c'est parti, avec une intro instrumentale heavy et planante, avec quelques bribes de paroles, et, un tom bass frappé, par Matilda, avec des maillets sur un final un peu psyché.

 

Alors que les spectateurs applaudissent, les Suédoises enchainent sur le titre phare de leur album, le très envoutant ( If You Want The Smoke) Be The Fire. Quelques notes en suspend jouées à la wah-wah, break de Johanna, et, la machine bien groovy se met en branle, façon heavy blues des 70's.
Matilda bouge son corps, vit sa chanson de façon theatrale, et, envoie son refrain fédérateur avant que Sofia ne distille un chorus aérien avec un son fuzzy très vintage. Clameurs dans la salle.  Parmi les autres bons moments salués par l'auditoire, citons, notamment, le très progressif Dirty War, le rapide et Hendrixien, Colour Blind, puis, le sublime Open Your Eyes, mi-Black Sabbath, mi-Stooges qui cloture le show. Ovation du public qui en redemande. Les Suédoises enchainent, donc, sur Standby Swing, avec son riff envoutant, et, son gimmick vocal entetant. Acclamations méritées, et, mission accomplie pour les Maida Vale qui auront réussi à séduire le public Bordelais.

 

 

 

 

C'est l'entracte. 22h30, extinction des feux, c'est au tour des Datcha Mandala d'entrer en scène. Jean Baptiste Mallet s’assoit derrière ses futs, Jérémy Saigne accorde sa guitare, Nicolas Sauvey enfile sa basse et ajuste son micro. Roulement de tambour, et, c'est parti pour Have You Seen The Light, avec son alternance de climats qui donne au morceau, son caractère progressif, et, qui se termine en forme de murmure. Le groupe enchaine sur le très entrainant Mojoy, avec son style boogie. Arrivent deux titres heavy Blues, façon Led Zep, avec Zoso, sur lequel Nicolas groove à l'harmonica, puis, le très plombé Da Blues, bien charpenté, et, qui monte en puissance de bout en bout. Clameurs vives dans l'assistance. Le groupe poursuit avec Misery, qui fait danser les fans des premiers rangs. Puis, le Trio nous gratifie d'un nouveau morceau, intitulé Good Lord. Un titre solide bien compact,

malheureusement, interrompu par un problème technique sur l'ampli de Jérémy. Qu'à cela ne tienne, la rythmique est en osmose, Jean Baptiste, et Nicolas meublent, avec talent, et, savoir faire. Le public apprécie. Jérémy retrouve le son, et, le morceau repart de plus belle pour la plus grand joie d'un public survolté, à l'image des musiciens, sur scène, qui ont envie d'en découdre. Parmi, les meilleurs moments qui suivirent, citons l'instant où Matilda Roth, revint sur scène pour interpréter, avec le groupe, le Move Over de Janis Joplin, le moment où Jérémy casse une corde sur Helter Skelter, poursuivant le morceau comme si ne rien n'était, l'instant où Jean Baptiste monte sur sa batterie à la fin de Born To Be A Light, l'interactivité avec le public sur le gimmick vocal fédérateur d'Uncommon Travel, et, enfin, le final psychédélique de Pavot qui conclut, de façon époustouflante, ce set, à la fois, épique et explosif.

Standing ovation, et, contrat rempli, donc, pour les Bordelais, qui ont su trouver l'énergie nécessaire pour achver leur prestation de main de maitre. Belle soirée en perspective, au Sortie 13, pour des spectateurs ravis et véritablement conquis. 
JOHN MARKUS
Photos Emma DERRIER

 

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires

  • THE NIGHTS - The Nights

    Chasseur Immobilier
    Merci pour la kro, très bon ...

    Lire la suite...

     
  • W.E.T. Earthrage

    FranckAndFurious
    ''Unanimisme sur cet album'' ...

    Lire la suite...

     
  • TRUST - Dans Le Même Sang

    MetalDen
    Superbe album, un retour au ...

    Lire la suite...

     
  • BLACK STONE CHERRY Family Tree

    MetalDen
    Pas mal en effet, mais comme ...

    Lire la suite...

     
  • ANGRA ØMNI

    MetalDen
    Un peu de promotion pour l'outil ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE WALSH Black Butterfly / THE RADIO SUN Unstoppable / DUKES OF THE ORIENT / TRAGIK Tainted

    FranckAndFurious
    DUKE OF THE ORIENT. Quand ...

    Lire la suite...

     
  • ANGRA ØMNI

    FranckAndFurious
    Merci Markus, ça fait plaisir.

    Lire la suite...

     
  • ANGRA ØMNI

    John Markus
    Belle chronique qui donne envie ...

    Lire la suite...

     
  • TRUST - Dans Le Même Sang

    FranckAndFurious
    Musicalement, j'accroche bien au ...

    Lire la suite...

     
  • NO ONE IS INNOCENT - LES SHERIFF - LES DESTROPOUILLAVES - Zénith de Pau - 14/04/2018

    John Markus
    Merci Franck pour ton humour ...

    Lire la suite...

     
  • REVERTIGO Revertigo

    MetalDen
    J'apprécie aussi beaucoup Mats ...

    Lire la suite...

     
  • W.E.T. Earthrage

    Chasseur Immobilier
    Une bombe de chez bombe !!!!

    Lire la suite...

     
  • TRUST - Dans Le Même Sang

    Chasseur de biens
    Pas mal du tout, certains titres ...

    Lire la suite...

     
  • TOTO - Toulouse Le Zenith - 26/03/2018 40 TRIPS AROUND THE SUN WORLD TOUR

    Nico
    J'y étais aussi ! J'ai beaucoup ...

    Lire la suite...

Connexion

On Line :

Nous avons 341 invités et aucun membre en ligne