mandy moore silver landings

L'avantage du confinement c’est qu'on a le temps pour écouter de la musique. On peut donc avant de faire une chronique écouter et réécouter un album afin de s'en imprégner jusqu'à plus soif!!!

the shires good years

On continue dans la New Country de qualité avec le 4ème album du duo Anglais The Shires, Good Years. J’avais déjà chroniqué sur Meeting le second essai de ce jeune duo Grand Breton, My Universe de 2016.

king calaway rivers

Je vais faire une entorse aux nouveautés afin de revenir sur un opus qui ne date pas d’Hérode puisqu’ il est sorti en octobre 2019 mais il mérite qu’ on s’y attarde.

delta rae the light

Pour ceux qui lisent mes différentes chroniques, c’est à dire les 12 personnes, ah non plus que 11, on vient d'en perdre une pour une affaire nébuleuse de comparaison entre Steve Perry et Vincent Delerm, bref pour les autres, ils doivent se souvenir combien j’avais encensé le précédent album de Delta Rae, After It All .

the who who nouvel album

Douzième album studio pour ce combo Anglais de légende, né en 1964, et, originaire de Londres.

snake oil and harmony hurricane riders

Vous prenez un Indien et un Bouddhiste bien connu du petit monde du rock mélodique et vous créez un projet baptisé Snake Oil Harmony.

crazy dolls and the bollocks divine

Premier EP pour ce combo au style Rockabilly Psychobilly Punk, né en 2013, et, originaire de Bordeaux.

the black crowes before the frost until the freeze

Neuf juillet 2011. Bilbao. Espagne. 23h...Main stage. C'est sur les notes de "Jealous again" que les Black Crowes investissent le BBK festival sur les hauteurs du Kobetamendi dominant la capitale basque.

pearl jam gigaton nouvel album

En 2020, que sont loin les senteurs des esprits adolescents ! Le vieux fan quinqua est obligé de constater avec humilité que la vague grunge US des années 90 dont il vénérait les protagonistes a perdu cruellement de sa superbe.

the black crowes warpaint

Dire que "Warpaint" (Silver Arrow, 2008) était un album inespéré est un euphémisme. Après un split de 6 années nos noirs corbeaux revenaient à leurs fondamentaux, tels des aigles royaux majestueux ayant absorbé un quelconque élixir de jouvence régénérateur et salvateur. Cette résurrection inattendue surprit beaucoup de fans qui pensaient révolus les temps bénis des 3 premiers albums en ayant parfois même élevés ceux-ci au rang d'icones inaccessibles et d'un autre temps.

Connexion

On Line :

Nous avons 732 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • PRIDE OF LIONS - Lion Heart - Chronique

    Laigre
    Je rejoins l'avis très avisé ...

    Lire la suite...

     
  • GEORGE LYNCH & JEFF PILSON - Heavy Hitters - Chronique

    MetalDen
    De la pop convertie en metal, à ...

    Lire la suite...

     
  • ECLIPSE - Viva La VicTOURia

    MetalDen
    "Ils sont rares à pouvoir ...

    Lire la suite...

     
  • ALIEN - Into The Future - chronique

    MetalDen
    ben moi je suis à la fois ...

    Lire la suite...

     
  • ORIANTHI - 'O' - Chronique

    MetalDen
    Ha ha, merci Fab de relancer ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)