0
0
0
s2smodern

PJ FARLEY Boutique Sound Frames

Avant de revenir à des chroniques « dites classiques », un petit mix de certains albums que j’ai compilé ici car sans être mauvais ils ne sont pas non plus des essentiels absolus.


 

On commence par le premier essai du bassiste de Trixter, PJ Farley et son Boutique Sound Frames. Je ne m’attendais pas à grand-chose avant d’écouter cet album qui s’avère être sympathique sans plus. La musique est plutôt orientée rock moderne voir pop par moment. Franchement, je m’attendais à quelque chose de plus musclé mais là que nenni. On est proche par moment d’un Butch Walker mais sans l’étincelle sur les compos qui font qu’on se repasse le CD. C’est plutôt bien foutu mais ça manque de titres forts. La voix de Farley s’adapte par ailleurs très bien à ce style. A suivre quand s’il y a une suite…




am

 

 

 

ROONEY Washed Away

am

 

4ème album pour les Américains de Rooney. 6 ans après Eureka, le combo revient avec pour seul membre original le chanteur Robert Schwartzman qui semble seul à la tête du navire. Fini les Taylor Locke et consort et fini aussi la grande qualité d’un Calling the World de 2007. Ce Washed Away recèle quelques bons titres comme Why mais aussi d’autres nettement moins bon. Cela donne un album de pop un brin bancal qui surtout ne renoue pas avec la magie d’antan. Déjà Eureka m’avait un tantinet déçu, celui-ci plus encore, pas mauvais mais au vu des deux premiers essais moyens tout de même.

 



 

 

 

JIM PETERIK The Songs

 

 

 am

 

Même constat avec The Feeling et l’éponyme qui est sorti cette année. Là aussi ce groupe Anglais a proposé au début de leur carrière deux petits bijoux de pop classieuse avec Twelve Stops At Home en 2006 et Join With Us en 2008. Together We Were made de 2011 était mauvais et Boy Cried Wolf de 2013 était très inégal. Celui-ci suit la même veine que le précèdent en plus chiant encore. Là où le groupe avait le don de pondre de titres pop enjoués et mélodiques avec des arrangements un brin alambiqués enrobés de vocaux somptueux, cette dernière fournée laisse la place à une pop plus introspective, plus brute de décoffrage mais franchement sans saveur pour moi. Ou sont les mélodies ??? Je cherche encore, pas trouvé…

 



FEATHER STONE Northern Rumble





am

 

Featherstone est un groupe Suédois qui a sorti cette année son premier opus chez AOR Heaven , Northern Rumble. Le combo a été monté par Rikard Quist multi instrumentiste qui a joué avec Gypsy Rose ou bien Last Autumn’s Dream. Il s’est entouré d’un vocaliste Lars Boden et d’un batteur Niklas Osterlund. Le résultat est pas mal sans plus. Le trio œuvre dans un style rock, hard par moment mais pas trop. Peu de claviers, des bons tires et d’autres plus passe partout. Ça s’écoute sans trop d’ennui mais comme pas mal de sorties du genre, on passera rapidement à autre chose. A suivre quand même si toutefois il y a une suite au vu du peu d’enthousiasme des sites spécialisés concernant cette sortie.

 

 

BERNIE CHIARAVALLE One Bright Moment





am

 

On termine par le meilleur album de cette sélection, le dernier Bernie Chiaravalle, One Bright Moment. Cet ancien guitariste de Michael McDonald commence à se faire une petite discographie bien remplie. J’étais pour ma part resté sur The World Around Me de 2010 zappant complètement All Or Nothing de 2012 et Hideaway Tales de 2014. Il faut dire que ce métronome sort des albums de façon artisanale et a moins de consulter régulièrement le site CD Baby, ont du mal à le suivre. J’avais beaucoup aimé ses anciens opus, celui-ci je le trouve un peu plus électrique mais très bon également avec des titres rappelant Jeff Lynne ou Paul Mc McCartney. Les compos s’enchainent et tout semble très aisé pour Chiaravalle qui se balade aussi ben vocalement que guitaristiquement parlant. Je crois que son plus gros problème c’est que sa musique ne rentre dans aucune case. On a parlé de Westcoast le concernant mais ce n’en est pas vraiment, de la pop, du folk, du rock ??? On ne sait pas trop !!! Tout ce que je sais c’est que cet album est réussi car rempli de finesse mélodique pas toujours perceptible au premier abord. A écouter…

 

 

 

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires

  • GHOST Prequelle

    FranckAndFurious
    Pop n'est pas un gros mot pour ...

    Lire la suite...

     
  • GHOST Prequelle

    MetalDen
    Pas du tout le même ressenti ...

    Lire la suite...

     
  • TOTO 35th Anniversary Tour - Live In Poland

    FranckAndFurious
    Toto et moi, c'est je t'aime ...

    Lire la suite...

     
  • JUDAS PRIEST Firepower

    MetalDen
    Dans mon top 5 pour l'instant !

    Lire la suite...

     
  • ALICE COOPER Paranormal

    MetalDen
    Un petit peu a la bourre pour le ...

    Lire la suite...

     
  • DDENT Toro

    MetalDen
    C'est vrai que c'est une ...

    Lire la suite...

     
  • DDENT Toro

    FranckAndFurious
    Chro de l'année ? Wahou ! Quelle ...

    Lire la suite...

     
  • ARENA – Paris - La Maroquinerie – 11/05/2018

    FranckAndFurious
    Merci pour ce report d'un groupe ...

    Lire la suite...

     
  • THE NIGHTS - The Nights

    Chasseur Immobilier
    Merci pour la kro, très bon ...

    Lire la suite...

     
  • W.E.T. Earthrage

    FranckAndFurious
    ''Unanimisme sur cet album'' ...

    Lire la suite...

     
  • TRUST - Dans Le Même Sang

    MetalDen
    Superbe album, un retour au ...

    Lire la suite...

     
  • BLACK STONE CHERRY Family Tree

    MetalDen
    Pas mal en effet, mais comme ...

    Lire la suite...

     
  • ANGRA ØMNI

    MetalDen
    Un peu de promotion pour l'outil ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE WALSH Black Butterfly / THE RADIO SUN Unstoppable / DUKES OF THE ORIENT / TRAGIK Tainted

    FranckAndFurious
    DUKE OF THE ORIENT. Quand ...

    Lire la suite...

Connexion

On Line :

Nous avons 438 invités et aucun membre en ligne