0
0
0
s2smodern

Il était une fois dans la forêt de Brocéliande, un chroniqueur qui se nommait Fab

et qui avait décidé, par je ne sais quel stratagème, de parler, d’évoquer, la sortie du dernier album de Dame Anette Olzon, baptisé sobrement Shine. Tous les ménestrels avaient été conviés au banquet qui faisait suite à la sortie de cette nouvelle œuvre musicale de l’ex Nightwish et Alyson Avenue. J’avoue m’être bien enfoui dans un trip rempli d’elfes et de gnomes pour bien appréhender cet essai. On est là devant un objet qui oscille entre Harry Potter, Le Hobbit ou Blanche Neige !!! Musicalement, c’est un mix entre Enya, The Corrs et Lana Lane. Ce n’est pas qu’elle chante mal la petite madame Olzon mais j’avoue qu’elle me les a un peu brisés menus sur une bonne partie du CD. Pourtant, ça partait bien avec deux titres assez intéressants que sont Like A Show Inside My Head et Shine mais, à partir de Floating,... aie, aie, aie !!! On est dans de la bluette de sous-bois et on se voit déjà apporter son goûter à Mère Grand !!! Ce titre peut rappeler même le groupe Espagnol Mecano. Et, après ce Floating, c’est l’avalanche de bluettes toutes plus insipides les unes que les autres où on se dit que Voldemore va arriver pour mettre fin au massacre. Beaucoup de la musique d’Olzon est quand même axé sur la voix et on se dit parfois pourquoi des musiciens comme sur Invicible ??? « De ton vin et le meilleur tavernier et 3 chapons rôtis pour mes amis »…Je sais, je délire mais l’écoute de ce Shine peut me faire dire et écrire n’importe quoi. Vous l’aurez compris, c’est loin d’être ma tasse de thé ce genre de musique. Rien qu’à la pochette j’aurais dû me méfier, Anette les bras en croix au milieu des bois ou alors sur un tapis de neige sur la jaquette arrière.


De plus, elle est tellement blanche de peau et semble tellement avoir de joie de vivre que ça sentait la gaudriole à plein tube ou alors l’hypoglycémie !!! La fée Clochette, au secours !!!! 

 




Tracklist : Line Up :  
01.Like A Show Inside My Head
02.Shine
03.Floating
04.Lies
05.Invicible
06.Hear M
07.Falling
08.Moving Away
09.One Million Faces
10.Watching Me From Afar

Anette Olzon (chant)
Johan Glossner (guitares, basse, batterie, claviers)
Stefan Bergman (batterie)

am

Année:2014
Label:Ear Music

 

 

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#2 aorgod 14-06-2014 14:40
Mon commentaire ne se fera que sur les 2 titres en écoute et des extraits youtube. Sans votre descente en flèche de l'album, je n'aurai jamais jeté une oreille sur les titres d'Anette. Je m'attendais vraiment à de la variétoche insipide mou du genou. Ce n'est pas excellent mais ça mérite quand même pas une comparaison avec Lara Fabian. Elle chante plutôt pas mal et j'ai quand même entendu une orchestration derrière avec des musiciens.
#1 Eric Berger 13-06-2014 14:26
Ce disque, c'est de la bonne grosse daubasse en boite, bien industrielle, rien n'est naturel à part le chant. Sinon pour le reste, c'est de la mélasse bourrée d'additifs bien écœurants, à gerber direct. Pour les fans de Lara Fabian ou Isabelle Boulay...

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 686 invités et aucun membre en ligne

FB RockMeeting

Commentaires

  • ROBBIE ROBERTSON - How to become Clairvoyant - La chronique de l'album solo de l'ex guitariste de THE BAND

    MetalDen
    J'étais passé à côté de cet ...

    Lire la suite...

     
  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)