0
0
0
s2smodern

Violet Gibson est un nouveau groupe qui nous vient d'Italie.
Ils ont sorti leur première démo sous le nom de Last Vegas, mais avant de commencer l'enregistrement de leur premier album, en raison de certains changements line-up , en l’occurrence deux nouveaux guitaristes, ils ont rebaptisé le groupe en  Violet Gibson. Pour la petite histoire, Violet Gibson  attenta le 7 avril 1926 à la vie de Benito Mussolini à Rome alors qu'il parlait au Capitole. Mussolini fut effleuré par le coup de pistolet, qui l'égratigna au nez, et il fut rapidement soigné. Violet Gibson, soustraite avec peine au lynchage, fut conduite au commissariat; interrogée, elle ne révéla pas les raisons de l'attentat. On a parfois supposé que la femme auteur de l'attentat, alors âgée de cinquante ans, n'était pas en possession de ses moyens au moment des faits et aussi qu'elle avait pu être incitée au passage à l'acte par un tiers non identifié. Quoi qu'il en soit, Gibson fut expulsée d'Italie et envoyée en Angleterre, et resta pendant trente ans dans un asile psychiatrique, où elle mourut.
Mais revenons au groupe et ce premier album qui démarre avec un Go Ahead explosif,  le son est moderne avec une production excellente. Le chant de Matthew Brodtsy s’inscrit dans la mouvance modern hard rock, les riffs sont efficaces, le refrain accrocheur, beau début. American Circus enchaine, après une petite intro acoustique, avec de nouveaux gros riffs, les deux guitaristes Gabriele « El Taso «  Tassara et Giovanni « Joe « Marchi font mouche sur des mélodies hypnotiques qui s’insinuent assez vite dans votre subconscient ! Original Sinner en rajoute une couche avec un refrain rageur et une couleur beaucoup plus metal, presque heavy. La suite est assez équilibrée, avec deux ballades de bonne facture, She Feels Alive et From The Moon To, une belle reprise de Superstition de Stevie Wonder, le festif Game Of Sorrow ou encore le mordant I Wish I Could.  
 
Ce cirque américain mixant modernité et heavy plus classique est finalement plutôt séduisant et comporte quelques vraies pépites. Un groupe à suivre.



Tracklist : Line Up :  
01. Go Ahead    
02. American Circus   
03. Original Sinner     
04. She Feels Alive    
05. Superstition      
06. In My Head     
07. Forget About The Rain       
08. Game Of Sorrow    
09. I Wish I Could     
10. Parasite  rock
11. From The Moon To Your Feet  
12. Your Balls On Fire       
13. The Reason To Be God    
Matthew Brodtsy  (chant)
El Taso (chant Guitare )
Joe Marchi (chant Guitare)
Mike
Angel (batterie)
Tony La Blera (basse)

am

 

Label : Atomic Stuff Mogic (il) Logic Records / Andromeda  Dischi
Sortie : 2012
Production : n/a


Discographie :

American Circus (2012)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  


Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 426 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Bienvenue Walt dans l'équipe ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)