0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

J'en entends déja certains : « Oh ! non, une chro' de Maënora ; ça va être long ... Allez, je prépare le pack de bières et je coupe le saucisson. »

Et alors si c'est long et que c'est bon, ce n'est certainement pas une demoiselle qui va s'en plaindre ?
Enfin, j'espère ?
De toute façon c'est ma signature, long et bon (Oh m...e, je parle à voix haute).
Que des mots, bah oui justement c'est le but d'une chronique.
Transposer deux univers, celui de l'écriture en lecture ... sans la qualité initiale, désolé.
Je sais je l'ai déjà écrit la chronique est difficile quand l'art paraît facile.
Sérieusement, heureusement que les assurances vont augmenter pour les femmes.
Elles se permettent tout. Et nous on va faire quoi ? De la peinture sur soie ?
Des défilés de mode en tortillant du cul ? Ah ! Mauvais exemple, ça c'est déja fait.
De la mécanique, des travaux d'extérieurs, rentrer et découper du bois, s'occuper des gosses, aller travailler, faire la vidange de la voiture, s'occuper de la maison, faire des tranchées, faire les courses, mettre les bières au frais, désherber le terrain, faire à manger ?
Qui va s'occuper du canapé, de la télécommande et ... écouter de la musique ? Attention les gars on se fait bouf....er, Aie j'ai encore pris une claque derrière la tête (Mme Maënora). Va jouer avec l'aspirateur, s'il te plait, je travaille ! ( ... Je la ramène elle est partie).
Donc, je disais, certaine(s) se permette(nt) tout !
Des voix dans le grave (c'est assez envoutant et tellement reposant), des jeux de grattes puissants, un sens de la composition affirmé. Pas encore le slip kangourou, mais il faut qu’on s’accroche les gars ! Enfin je dis ça pour vous, car moi j’ai abandonné ; ça ne va pas avec mon physique … le string non plus d’ailleurs trop peu de matière derrière, pas assez devant et sur le côté ça fait des marques.
Mais vous tous ; ceux que je croise dans la rue, dans les concerts, tout les mous du bulbe, ceux à la silhouette de brioche trop vite démoulée, accrochez vous ! Croyez moi dans 300 ans il faudra qu’on s’en rappelle, quand on se battra pour quitter le tablier et aller bosser sans l’autorisation féminine. Ça a commencé comme ça, des albums gros rock sans notre influence ! Florence tu creuses le trou de certains, tu y penses ?
J’ai découvert l’univers de Florence sur un festival, sur ce site on tape et on cherche "Graveson".
Actuellement un groupe qui tourne sous la forme d'un trio et qui nous délivre un rock pêchu, à la frontière du hard rock et du rock moderne. D'ailleurs je lui demanderai où situe t'elle son univers, sous quelle appellation de genre.
Le titre éponyme qui ouvre l’Ep est bien dans l’esprit musical entendu de la demoiselle. Une puissance tout en retenue (une pilote de char de la Rome Antique), un style flirtant entre le rock et la fusion, une atmosphère pesante mais très attirante ; dis moi tout Florence ; viens t’allonger sur le divan et dis tout à Tonton Maënora. Tonton Freud au placard, comme dirait Ka (le serpent du livre de la jungle) : "Aie-confiance !"
Ça ne te dérange pas si je me mets à l'aise, j'ai chaud ; je plaisante .... je vais garder mon borsalino.
Dans les « similitudes » de l'univers palpable, on entend beaucoup de choses et de groupes perçus dont les noms ne lui sont même pas encore parvenus aux oreilles, d’ou son/cette originalité.
Pèle mêle, Stage et son album Eponym (pour son atmosphère lourde, rarement atteinte) ; des mecs ayant connus la douleur du 11 septembre. Mais toi ?
Un je ne sais quoi d’un Gran Bel Fisher (album que j'adore au demeurant), ayant grandi dans un crematorium. Dis moi, il faisait très chaud chez toi ?
Une once du Sixx AM (Heroïn Diaries) avec son vécu sordide et ô combien connu. Florence, montre tes yeux et tes bras ! Je plaisante, le doute n'existe pas (de plus les photos du Live Report de Graveson, nous rassurent).
Tout ça, dans un album vendu sans nœud coulant, rasoir ou abonnement au gaz.
Je l'écoute depuis des jours et des jours et : "Je vais bien, tout va bien ; tout est gai, tout me plait". ATTENTION, on ne déprime pas à l'écoute, loin de là, au contraire on savoure l'ouverture sur un monde à part, c'est comme (par exemple) découvrir la pochette du Eliot Minor / Eponyme et pénétrer dans leur monde dés l'écoute des premières notes. Des voyages qu'on a envie de faire, le monde n'est tellement plus sur (snif !).
Ajoutons à cela, un côté anglais, par exemple sur I Wanna Die, un morceau qui m'a, particulièrement, très touché et qui n’aura aucun mal à graver vos esprits. (Le morceau préféré de Mme Maënora). Ressortir autant d'émotions dans des compositions, demande une sacré osmose - symbiose avec sa musique. On pourrait en parler comme d'un grand vin, d’où cette interrogation :
- Choisit-on sa musique, ou nous choisit elle ? Quand ? Pourquoi ? Etc.
Ce sera l'interview champagne (MetalDen, envoie moi un Dom Pérignon Rosé).
Le seul défaut de cet album réside dans son nom « Ep » qui signifie : durée courte. "E" comme durée et "p" comme courte ; avec des explications comme celles là ; ce n’est pas demain qu'on va traduire mes chros en douze langues, déjà qu'en français (dans le texte) ça veut rien dire (lol).
Merci Mr Webmaster de ne pas pratiquer la ...creu ,, b ... f.   ...g...  .s.... ...t....... censure,
UNE question, qu’est-ce qui se passe pourquoi une bonne fée, ne se penche pas sur elle ?
Un vrai premier Cd plein de 50mn, elle a encore beaucoup de choses à nous faire découvrir et partager. Je n’ai eu aucun mal à devenir accroc et plutôt que de remettre « Play » au bout de quatre titres j’aimerai en entendre plus. Si il existe un monsieur "plus" de la musique, on tape : 36-15
TuMeuhReuMaiPlusseDeTitres.
Pour vous, bande de petits mouilleux et petites mouilleuses : l'exercice de Maënora repris à Justin Bridou, ... le saucissonnage (une rondelle pour Stacey, tu passeras me voir ) :
- I'Ve Got A reason ; très belle entrée en matière une gratte sans distors', partant seule, un léger balayage des cordes et très rapidement comme à la pêche on est féré, le croc est dans la chair ; trop tard pour mettre pause. D'abord hypnotisé par ce chant puis, la gratte prend de la puissance et la distors ... s'exprime, des breaks mids-tempo' et l'accroche est faite ... dépendance ; ajoutons à cela le riff qui vous marque pour la journée et qui vient servir le chorus tout en subtilité et son harmonie prenante. Good job ! D'ailleurs le chorus est aussi beau qu'original. Tout cela dans une atmosphère comme décrite ci-dessus.
- World Of Faith ; Départ encore soft, accompagné de voix de fonds pour nous installer dans son décor ; charleston (pas le genre musical, le jeu de batterie ; on est rassuré ? ), un arpège et la voix qui vient rapidement se mettre en place, mais plus comme un cri. On ne change pas une équipe qui gagne et doucement on ouvre les vannes sur le jeu de six cordes. Sur ce titre des choeurs féminins (qui au passage pourraient être agréable également en concert ;-)  Non ? ), un solo dans l'esprit du chorus vient ciseler le tout. et déjà le 3ème titre :
- I wanna Die, une rythmique avec un quelque chose empruntée au Ska (on oublie, j'enlève, j'ai rien dis d'ailleurs je n'écoute que du hard (lol)) en plus ce petit arpège digne des films de Lautner (Ne nous fachons pas ! ), une empreinte anglaise (Oh un taxi noir !, Oh un bus rouge ! Oh un accent idiot ! Oh the Queen 'Zabeth! ) appuyée par le jeu de basse. Avec des choeurs en tierce ??? Et ce chorus qui vient rapidement donner,encore, plus de volume au titre en utilisant les pédales et les effets, bien jouée Miss ! Tout ça c'est cadeau, alors je prends. J'adore, également, ce titre, je l'ai déjà beaucoup, beaucoup écouté et ce n'est pas fini.
- The Voice, rythme jungle, pour un esprit qu'on retrouve facilement en concert avec un bassiste qui fond bien dans le groupe et, au passage, appuyé en Live par un excellent batteur (le terme excellent appuyant sur son jeu varié, éthéré, changeant de l'univers des batteurs / lapins Duracell) ; sur cette base l'album ne pourra être que Tip, top ! Sur ce dernier titre, un côté Dolores O'Riordan (Crandberries) dans le chant, une voix "Voicée" (un nouveau terme R.M.). ici l'univers s'approche plus de la fusion. Le refrain accentue cette touche «pesante» est-ce le bon terme ? Donnant tout son charme à ce groupe, sa signature (très importante) et devinez quoi ? Le solo, chorus, l'offrande de la demoiselle vient parachever le morceau et à fortiori, encore un titre que j'adore.
Comme l'ensemble de l'Ep. Quand la musique exploite réellement son langage d'émotion, elle me touche. Qu'elle ouvre son panel d'atmosphère comme un vin peut délivrer ses origines, sa composition et nous raconter les parfums et des lieux qui le compose et l'habite, ça fait battre mon petit cœur.
Après je me mets à rêver que l'album est composé en partie pour moi et qu'il m'est à moi aussi adressé. Et si c'est bon pour moi, faut l'acheter. Ainsi parlait Maënora (Aie, mes chevilles ! ).
Mes souhaits, pour ce groupe un 1er album (Live, pourquoi pas ? Comme l'avait si bien fait Stocks en son temps), j'aimerai également beaucoup un travail en studio avec R.V Math (du groupe Anaphora) pour affirmer (si il le fallait) plus encore cette puissance de la six cordes (il n'y a qu'à écouter l'album du dit guitariste pour s'en rendre compte), afin de porter au paroxysme l'émotion et le ... bizarre. S'il te plait Florence ne nous fait pas trop attendre, ne me fait pas trop attendre puis de mon côté, je m'arrange avec mon boss pour ne plus travailler tes soirs de concerts ; encore désolé ! Je sais que j'ai raté un show.
Faites comme moi, découvrez son univers, allez sur son site, ensuite achetez. Pour les mecs : quinze minutes dans son monde musical à contempler la pochette ; ce n’est pas du supplice.
(Au passage tu pourrais m'en donner une au format 33tr ? ), Aie ! deuxième
coup sur la tête, doucement Mme Maênora, je travaille. Enfin, pour vous Mesdames et Mesdemoiselles, une collègue qui nous en met pleins les ... ouïes ;
Ouf, j'aurai pu mettre autre chose. Rassuré MetalDen ?
C'était Maënora qui vous demande ; expressément d'aller sur son myspace.
Merci pour votre attention petits mouilleux et petites mouilleuses (*) (lol).
Boujou' bien chez vous !
(*) Ça c'est pour mon Tonton zézé, on ne le copie pas INTERDIT ; marque déposée ! et enfin il m'a tellement apporté musicalement que je permets et lui offre ce clin d'oeil. Snif, qu'il ne lira peut-être pas ?????

 



Tracklist : Line Up :  

01. I'Ve Got A Reason (F.Marty / I.Debruys)
02. World Of Faith (F.Marty/I.
Debruys)
03. I Wanna Die (F.Marty)
04. The Voice (F.Marty / I.Debruys)

Florence MARTY : (chant, guitare et basse)
Patricia Guerrier : (basse)
Isabelle Debryus : (choeurs )
Terje Refsnes : (programmation batterie)

am

 

Label : Marty
Sortie : 2009
Production : Autoproduction


Discographie :

I'Ve Got A Reason (2009 - Ep 4 titres)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#2 Maënora 27-03-2011 09:16

Terry, merci pour ton commentaire. Cela fait très plaisir ;-) Maintenant, chro' mise en ligne hier soir et déjà ... 18 personnes qui l'ont lu (un samedi soir ??, vous n'avez pas de vie ? :

-D ) et apprécié ; MERCI (d'abord) à toutes de gros bisous partout et (juste) 5 doigts secoués pour les tous restant. Enfin, au passage : Un ordre (si vous ne voulez pas que je dirige la foudre chez vous, attention on est bien pote elle (la foudre) et moi) achetez cet E.p ! S.v.p. ça ne se télécharge pas, ou en version payante ;

-) Sinon, un prochain Live Report en préparation (pour nos canard 2) et ... la censure qui se rapproche de moi (lol). Au secours, je suis cerné !

#1 terry RM 26-03-2011 21:36

Salut Maënora, super kro heu non super chro. Un report n'est jamais trop long lorsque tu as des choses à dire intéressantes. Deux secondes, je vais me chercher une binouse, Aïe Mme Terry m'en a collé une. Bon ça y est, elle est partie. Reprenons, tes chros sont plaisantes, imagées et ton style d'écriture me fait rire. Alors oui Maênora c'est peut-être long mais c'est... très bien. Continue. Par ailleurs Flo Marty eh!! Pas mal...musicalement.

Allez @+

You have no rights to post comments

FLORENCE MARTY I’Ve Got A Reason - 4.0 out of 5 based on 2 votes

Connexion

On Line :

Nous avons 264 invités et aucun membre en ligne

FB RockMeeting

Commentaires

  • ROBBIE ROBERTSON - How to become Clairvoyant - La chronique de l'album solo de l'ex guitariste de THE BAND

    MetalDen
    J'étais passé à côté de cet ...

    Lire la suite...

     
  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)