0
0
0
s2smodern

Enfin le temps de la liberté, voila donc ce qui fait que le prestigieux chanteur Brésilien n’a pas fait de vieux os dans ses expériences précédentes.

La première était bien sûr dans la première mouture du groupe non moins prestigieux ANGRA, avec qui il a signé quelques chefs d’œuvre, décrits par exemple dans la chronique de mon collègue Ark sur leur deuxième album : Holy Land. Et puis il y a eu la belle expérience, plus récente, de SHAMAN, plus brève aussi, puisque limitée à deux albums studio, le dernier, Reason, ayant été chroniqué par mon autre collègue Kakou. Mentionnons aussi l’expérience VIRGO, son association avec le producteur/guitariste Sascha Paeth, qui s’était traduite en 2001 par un album de métal teinté de pop.

Alors qu’en est il de cette liberté enfin trouvée, est-ce le prétexte pour libérer quelques idées révolutionnaires en matière de nouvelle musique, idées qui n’auraient pu éclore dans les formations précédentes ? Et bien pas du tout, il semble que cette prise en main personnelle serve surtout à démontrer que le talent d’André ne se limite pas à très bien chanter, mais aussi à composer, une manière de signifier par là même qu’il était pour beaucoup dans les chefs-d’œuvre cités plus haut. Et force est de constater qu’en effet, le niveau des compositions se situe dans le haut de gamme, et dans un style pas si éloigné des premières productions d’Angra, et de celles de Shaman. D’ailleurs la continuité avec Shaman est d’autant plus forte que le line-up en présence ici représente les trois-quarts de celui de Shaman, seul le batteur Eloy Casagrande renouvelle un peu l’équipe. Continuité également au travers de la production avec l’inamovible Sascha Paeth, et donc une qualité sonore impeccable.

L'album s’ouvre de manière on ne peut plus classique, avec une intro symphonique à base de menuet, et intitulée justement "Menuett". On glisse ensuite en douceur vers le métal mélodique et Letting Go, qui rappellera Angra, sur le rythme très rapide imprimé par le jeune Eloy Casagrande, le refrain s’avère accrocheur, et le morceau prend une tournure épique avec un superbe solo d’Hugo Mariutti, puis brutalement le rythme se calme pour un break ou seul le clavier sous-tend le chant d’André, puis la basse prend le relais, et enfin tous les instruments pour un final en feu d’artifice. L’analyse titre par titre ne s’impose pas, tous les titres sont de cette qualité, André signant des lignes vocales toujours éblouissantes, alternant des phases sereines et des montées dans les aigus, au cours desquelles, contrairement à d’autres, la voix reste cristalline et pas poussée dans ses retranchements. Les tempos sont variés tout au long des sillons, en incluant une power ballade de toute beauté, A New Moonlight, qui mélange les synthés au piano classique de manière très subtile.

En conclusion, cet envol vers la liberté, s’il ne révolutionne pas le genre, contribue à l’élever dans les sommets de l’excellence, et au-delà, le pouvoir mélodique des compositions pourrait toucher les amateurs de rock mélodique au sens large du term

Highlights : tous

Tracklist :
01. Menuett
02. Letting Go
03. Rio
04. Remember Why
05. How Long (Unleashed Way)
06. Looking Back
07. Face The End
08. Time To Be Free
09. Rescue
10. A New Moonlight
11. Endeavour


Line Up:
André Matos (chant)
+
Hugo Mariutti (guitare)
Luis Mariutti (basse)
Eloy Casagrande (batterie)

Label :

Sortie :

Production :

Avalon

09/2007

Sascha Paeth

Discographie :

Time To Be Free  (2007)
Mentalize (2009)
The Turn Of The Lights (2012)



myspace.com/andrematossolo

Notes des visiteurs - moyenne :  91/100

 Avis de boblama (06/01/08) 92/100
Pas grand chose à rajouter à la chronique aussi bien que les commentaires, dans la veine Angra Shaman etc... un bon album puissant accompagné d'un super vocaliste, et pas des nains pour la sicmu, ça joue costaud, c'est du balaise! j'ai toujours une 'tite préférence pour Shaman dans l'ensemble de sa discographie, mais c'est vraiment pour ergoter!
 Avis de ark (04/01/08) 94/100
Un trés bon album - Andre fait encore une forte impression sur cette galette - de trés gros morceaux fesant penser à toute da sa disco ( Virgo - Angra - Shaman - virgo ) Il y a meme quelques plages trés proches d'un Edguy - Avantasia ... un trés bon retour pour cet excellent vocal et souhaitons lui bonne chance pour la suite !!
 Avis de oc (29/12/07) 85/100
un bon album, fidèle au passé du bonhomme.

Comments:

Commentaires   

+1 #1 FranckAndFurious 15-06-2019 12:02
Un rappel qui s'impose ! j'avais complétement zappé les chanteurs soprano pendant 10ans et donc pendant cette période là, faute à une indigestion dans ma jeunesse : l'overdose m'arriva avec l'excellent premier AVANTASIA avec 3 maitres du genre (Kiske, Sommet, Matos) et surtout le style peu délicat des groupes teuton du genre, et aussi après avoir perdu ma voix à tenter de chanter ce lumineux HOLY LAND ... Un désir inverse de chanteurs à voix plus grave et rauque m'envahit donc, faute de budget et de temps pour écouter tous styles. Je consacrai donc la décennie suivante au classic rock à qlq exceptions près ! Oui mais voilà ! Ce disque ne fit pas partie de mes exceptions ! Enorme erreur ! Je ne voudrai pas me laisser aller à l'émotion du moment (RIP André :( ) en surenchérissant en le qualifiant de pur chef d'oeuvre, faute de recul (un comble 12 ans plus tard) ! Mais il est clair et certain, que cet album est un pur joyaux ! Que ce soit dans les compo, les arrangements, les quelques plans d'originalité, la voix, l'interprétation, mais aussi des solos magnifiques ! Bref je ne vais pas refaire la chro de Denis Metalden​ qui se suffit à elle-même et que vous pouvez relire ici, tout en écoutant l'album dans son intégralité là, en cliquant sur le lien utub. Mais il y a trop d'élégance dans ce disque pour ne pas le défendre à nouveau ! Cette élégance si rare qui manque à certains grands groupes du genre et qui a fait d'Angra ce groupe si à part ! Il suffit d'écouter entre autres le final d'Endeavor pour se prosterner ! On sent bien aussi dans ce disque quelques échos de classe provenant de Kate Bush dont était fan le Shaman ... Alors, que font les gardiens du temple, de la mémoire ? Peu importe ! André est devenu libre aujourd'hui ! En attendant de gagner le temps de notre liberté, il est tant de s'accorder le temps de l'écoute de cette magistrale oeuvre ! Il est temps d'être libre, il est temps d'écouter ! Désolé André ! :( décédé le 8 juin 2019 www.youtube.com/watch?v=z-d8TAy4IOg

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 747 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • Robert TEPPER - Better Than The Rest

    Laigre
    Un des mes albums préférés ...

    Lire la suite...

     
  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    MetalDen
    wow ! Fab enthousiaste sur ...

    Lire la suite...

     
  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    Fab
    Autant Face Book a le don de ...

    Lire la suite...

     
  • VULCAIN Vinyle

    MetalDen
    Je rejoins Emmanuel et Barjozo ...

    Lire la suite...

     
  • WEEZER - The Teal Album

    Pilgrimwen
    Merci ! J'ai écouté attentivement ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)