0
0
0
s2smodern
Bien que FOREVER SLAVE en soit aujourd’hui à l’étape du second album, ce groupe Espagnol n’est pas pour autant ce que l’on peu appeler un nouveaux venu puisque l’aventure débuta il y a plus de huit ans déjà. Après trois démos, dont la dernière Resurrection (2003) aura pour sujet la vie de Elisabeth Bathory, le premier album Alice’s Inferno verra le jour en 2005 et récoltera quelques bonnes critiques (album du mois sur Metal Hammer Espagne notamment). Si la musique de FOREVER SLAVE semblait jusqu’ici orientée vers un Metal Gothic à tendance Symphonique, le récent départ du violoniste semble avoir pour conséquence de voir le groupe se repositionner aujourd’hui vers un Metal Gothic très accessible, pour ne pas dire « tendance » dans le bon sens du terme néanmoins. La voix suave de la charmante Lady Angellyca et certaines compositions aux accents presque New Metal U.S pourront amener à des comparaisons avec certains groupes comme EVANESCENCE si on se contente de regarder bêtement par le petit bout de la lorgnette, car finalement seuls Dickhead! (dont la traduction n’échappera à personne…) ou Kristin A.I.D.S. peuvent conduire à cette allusion plus ou moins flagrante. En creusant plus profond, d’autres rapprochements sont possibles avec des formations comme XANDRIA par exemple, ou encore avec un BATTLELORE épuré sur GothiX Girls ou Larmes Et Roses, et pourquoi pas avec WITHIN TEMPTATION sur Afterlife. Des éléments Electro sont présents de temps à autres ainsi que quelques chants masculins relativement discrets malgré une intervention assez discutable sur My Girl (She Loves Her) dont les « everything » peuvent choquer au niveau harmonique, petit bémol bien vite oublié grâce à un refrain des plus réussis. Si The Lovers représente la ballade atmosphérique émouvante, les superbes Say Good-Bye et Gasoline font preuve d’un dynamisme communicatif à toute épreuve et en font sans aucun doute deux titres indispensables pour la scène. Alors bien sûr, il serait assez facile d’évoquer un manque de personnalité de la part de FOREVER SLAVE à qui on pourrait reprocher de pratiquer un Metal Gothic des plus classiques, pourtant cet album qui a pour divers sujets le Cybersex, les mauvais traitements envers les femmes et autres relations sensibles, se laisse écouter avec plaisir et c’est finalement là le plus important, bien plus que la recherche d’une pseudo originalité qui aurait pu nuire à la sincérité de ce Tales For Bad Girls qui s’avère assez satisfaisant en définitive.

 

 

 Highlights : Dickhead!, Say Good-Bye, GothiX Girls, Mar No Te Vayas, Larmes Et Roses, Gasoline…

Tracklist :    
01. Dickhead!
02. Say Good-Bye
03. GothiX Girls
04. Pulse
05. Kristin A.I.D.S.
06. Afterlife
07. Our Story
08. Mar, No Te Vayas
09. The Lovers
10. Larmes Et Roses
11. My Girl (She Loves Her)
12. Gasoline
                                 

Line Up:
Lady Angellyca (chant)
Os (guitare)
Leal (clavier)
Sergio (basse)
Edward Vert (batterie)

Label :

Sortie :

Production :

Wacken Records

07/04/2008

n/a


Discographie :

Alice’s Inferno (2005)
Tales For Bad Girls (2008)


Note des visteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 527 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    MetalDen
    wow ! Fab enthousiaste sur ...

    Lire la suite...

     
  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    Fab
    Autant Face Book a le don de ...

    Lire la suite...

     
  • VULCAIN Vinyle

    MetalDen
    Je rejoins Emmanuel et Barjozo ...

    Lire la suite...

     
  • WEEZER - The Teal Album

    Pilgrimwen
    Merci ! J'ai écouté attentivement ...

    Lire la suite...

     
  • RESTLESS SPIRITS - Restless Spirits

    Tis
    J'aime bien cet album, je me ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)