0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

CORROSION OF CONFORMITY No cross no crown

Après un très bon "IX" paru en 2014, Corrosion Of Conformity a vu le retour dans ses rangs de Pepper Keenan (chant/guitare) après 12 ans d'absence.

Autre nouveauté par rapport à l'album précédent, c'est Nuclear Blast qui les sort.

Avec "The luddite" (suivant une petite intro stoner "Novus deus") le LP est mis sur orbite avec un titre puissamment heavy et à l'énergie lorgnant du côté d'un hardcore déjanté. Il est vrai que la puissance des vocaux n'a rien de comparable entre un Keenan rugissant et un Mike Dean (basse) qui s'était collé au chant un peu par la force des choses mais avec des capacités vocales nettement moindres. Ceci est confirmé sur "Cast the first stone" qui s'apparente à un autre brûlot quasi punk sur lequel Keenan hurle et fait montre de capacités hors-normes dans le genre.

Vient ensuite un premier break d'une minute ("No cross") dont on se demande ce qu'il vient faire là. Ambiance? En tous cas pas en place surtout avant le morceau qui le suit, "Wolf named crow" bien heavy, chaloupé et au groove assez sympathique! Vient ensuite un titre plus lent et présentant quelques relents sudistes (Keenan est un fan de Lynyrd Skynyrd): sur ce "Little man" les vocaux sont plus retenus et par moments secondés de quelques choeurs sur les chorus.

Nouveau break ensuite ("Matre's diem"). Peut-être encore plus irritant que le premier car en totale inadéquation avec la galette, et surtout le déboulé de gratte sur le titre suivant "Forgive me". Rythmique impeccable; refrain imparable; riffs qui tuent. Un des musts de cet album avec "The Luddite". Le contraste avec l'intro stoner-folk de "Nothing left to say" qui lui succède n'en est que plus saisissant. Ce morceau comporte un refrain rentre-dedans associé à des couplets langoureux pour un titre au final assez pesant, en particulier avec ses guitares semblant littéralement se consummer dans un trip heavy-blues qui se révèle excellent après quelques écoutes.

"Sacred isolation" et revoilou un piti break complètement inopportun et assez chiant il faut bien le dire! Passons au splendide "Old disaster" et son intro martiale; morceau lent sur lequel le tempo est donné par les frappes magistrales de Reed Mullin et ponctué de brillants riffs de gratte. Vient ensuite "E.L.M." un morceau heavy dans la lignée des précédents avec quelques passages de guitares synchros rappelant les cadors anglais de la NWOBHM du siècle passé.

Arrive ensuite en 13e piste le titre éponyme "No cross no crown" dont l'intro très travaillée semble nous plonger au choeur d'un lieu de culte; ambiance d'une noirceur accentuée par le chant monocorde et très grave de Keenan. On pourra classer ce titre comme une sorte de ballade doom mystique pas inintéressante au final. "A quest to believe (a call to the void)" et "Son and daughter" vont ensuite clôre le LP sans que ces morceaux n'apportent grand chose à l'ensemble pour des morceaux heavy assez en dedans (surtout le dernier). Remplissage?

Au final, s'il n'y a pas de grand bouleversement dans l'écriture et le style avec le retour de Keenan, on ne boudera pas son plaisir d'écouter un bon album sur lequel certains titres heavy valent réellement le détour.

 

 

 


Tracklist : Line Up :  

01. Novus Deus
02. The Luddite
03. Cast the First Stone
04. No Cross
05. Wolf Named Crow
06. Little Man
07. Matre's Diem
08. Forgive Me
09. Nothing Left to Say
10. Sacred Isolation
11. Old Disaster
12. E.L.M.
13. No Cross No Crown
14. A Quest to Believe (A Call to the Void)
15. Son and Daughter

Pepper Keenan -vocals, guitare
Woodroe Weatherman - guitare
Mike Dean - basse, chant
Reed Mullin - batterie, chant
am

 

Label: Nuclear Blast records
Date de sortie: 12 janvier 2018


Discographie :

    1984 : Eye for an Eye
    1985 : Animosity
    1987 : Technocracy (EP)
    1991 : Blind
    1994 : Deliverance
    1996 : Wiseblood
    2000 : America's Volume Dealer
    2001 : Live Volume
    2005 : In the Arms of God
    2012 : Corrosion of Conformity
    2012 : Megalodon (EP)
    2014 : IX

    2018 : No cross no crown

 

Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 782 invités et 2 inscrits en ligne

  • MetalDen
  • Pete.the.Mad

Commentaires

  • PRAYING MANTIS Gravity

    MetalDen
    En effet encore une super ...

    Lire la suite...

     
  • SUNSTORM The Road To Hell

    Fab
    Pas grand chose a rajouter par ...

    Lire la suite...

     
  • HARTMANN Hands on the Wheel

    Fab
    Je suis en parte ok avec la ...

    Lire la suite...

     
  • ROBIN BECK Love Is Coming

    FranckAndFurious
    Pas un spécialiste de Robin ...

    Lire la suite...

     
  • GUS G. Fearless

    FranckAndFurious
    A tort, je pensais que cet album ...

    Lire la suite...

     
  • SUNSTORM The Road To Hell

    FranckAndFurious
    @Metalden : effectivement la ...

    Lire la suite...

     
  • SUNSTORM The Road To Hell

    MetalDen
    Pour la référence à Guy Béart ...

    Lire la suite...

     
  • GUS G. Fearless

    MetalDen
    Très bon album ! Rien a ajouter ...

    Lire la suite...

     
  • MUSTASCH - Silent killer

    MetalDen
    Merci Barjozo de rappeler ...

    Lire la suite...

     
  • HELLFEST 2018 - IRON MAIDEN - Nightwish - Megadeth - Mailyn Manson - Accept - Alice In Chains - Iced Earth - Arch Enemy ... 24/06

    barjozo
    @PdH... Alice in Chains est un ...

    Lire la suite...

     
  • Décès de Mark Shelton (Manilla Road) - R.I.P.

    barjozo
    Encore un grand bonhomme qui ...

    Lire la suite...

     
  • CHRIS BAY Chasing The Sun

    MetalDen
    Des 5 albums, je n'ai écouté ...

    Lire la suite...

     
  • GHOST Prequelle

    pascal
    Hahahaha grosse claque live au ...

    Lire la suite...

     
  • JAMES CHRISTIAN Craving

    MetalDen
    En effet il sort de son registre ...

    Lire la suite...