0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Avec un artwork pareil, vous pourriez être tenté de croire que Rock Meeting se met au Grind Core ou au Brutal Death ? Que nenni ! Et bien qu’il nous arrive de recevoir quelques promos cds se classant dans cette catégorie, nous laisserons cela aux spécialistes avertis dont nous ne faisons pas partie. En même temps, le genre de douceur que pratique ce groupe Danois n’est sans doute pas spécialement ce que l’on conseillerait à la ménagère moyenne fan de la Star Ac ou nostalgique des Dimanche Martin, loin de là. Au petit jeu de l’agressivité mélodique, les six musiciens de RAUNCHY sont d’une efficacité redoutable, assénant un Metal relativement typique de l’école Scandinave tout en faisant preuve de modernité. Bien sûr, certaines comparaisons sont inévitables, d’un aspect très positif néanmoins puisqu’on peut évoquer certains noms comme SOILWORK sur quelques plans de Somewhere Along The Road ou avec The Bash et son superbe refrain, IN FLAMES sur To The Lighthouse ou le très entraînant A Heavy Burden, MNEMIC avec Welcome The Storm ou Showdown Recovery qui flirte légèrement avec un Cyber Thrash aux synthés créatifs, ou encore SONIC SYNDICATE avec l’excité Straight To Hell. Cela n’empêche pourtant pas RAUNCHY de s’écarter agréablement du schéma en proposant par exemple le remarquable Warriors dont les mélodies et le piano apportent un côté Gothic surprenant, alors que The Comfort In Leaving s’orientera petit à petit vers une fin plus douce aux teintes carrément Pop et aux harmonies presque Neo Classique. Pour compléter l’ensemble, on a droit à la reprise qui dépouille avec Somebody’s Watching Me (seul et unique titre du chanteur ROCKWELL) un hit de 1984 que tout le monde reconnaîtra et dont la relecture est ici fidèle tout en se voyant relookée intelligemment à la sauce Metal. RAUNCHY maîtrisent parfaitement leur sujet, offrant le bon compromis entre chants clairs et agressifs, entre riffs incisifs et claviers omniprésents, le tout co-produit par Jacob Hansen aussi connu pour son travail avec VOLBEAT entre autres. Ce Wasteland Discotheque est donc tout a fait indiqué pour décoller le papier peint sans effort, tout autant qu’il est un condensé d’énergie et de mélodies d’aujourd’hui et de demain.

   

 

 Highlights : Somewhere Along The Road, The Bash, Warriors, Wasteland Discotheque, A Heavy Burden, Showdown Recovery… 

Tracklist :  
01. This Blackout Is Your Apocalypse (Intro)
02. Somewhere Along The Road
03. The Bash
04. Warriors
05. Straight To Hell
06. Welcome The Storm
07. Wasteland Discotheque
08. Somebody’s Watching Me
09. A Heavy Burden
10. To The Lighthouse
11. Showdown Recovery
12. The Comfort In Leaving
                                  


Line Up:
Kasper Thomsen (chant)
Lars Christensen (guitare)
Jesper Tilsted (guitare + clavier)
Jeppe Christensen (clavier + chant)
Jesper Kvist (basse)
Morten Toft Hansen (batterie)

Label :

Sortie :

Production :

Lifeforce Records

30/06/2008

Jacob Hansen + Raunchy


Discographie :

Velvet Noise (2002)
Confusion Bay (2004)
Death Pop Romance (2006)
Wasteland Discotheque (2008)



Note des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 594 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • R.I.P. Paul Raymond - Le guitariste / claviériste d'UFO est décédé à l'âge de 73 ans

    Gilles
    que dire.......vraiment une ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE TRAMP Stray From The Flock

    FranckAndFurious
    4,5/5 : T(r)ampéré je serai ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Sympathique film, ou plutôt ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    Je vais le prendre , je ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    MetalDen
    Des inédits très moyens, voire ...

    Lire la suite...

     
  • FM - The Italian Job

    MetalDen
    5/5 pour moi - Un vrai plaisir ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    J'ai jamais été un fan de ce ...

    Lire la suite...

     
  • FABIENNE SHINE Dont Tell Me How To Shake It

    Emmanuel Ascher
    Depuis toujours, le rock’n’roll ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Apparemment Barjozo a du se ...

    Lire la suite...

     
  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus