0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Comme son titre ne l’indique pas, Anthology II est le premier album faisant partie d’une fresque déclinée en cinq volets qui paraîtront… dans le désordre (le IV étant le prochain à venir). Amis cartésiens, passez votre chemin ! AKPHAEZYA est en effet un groupe joyeusement hors norme que l’excellent label Anglais Ascendance Records, spécialiste des « Female Fronted Metal Band », est venu dénicher dans notre beau pays après avoir signé la même année les tout aussi extravagants PIN-UP WENT DOWN. Si les sujets de Sa Majesté n’apprécient guère nos cuisses de grenouilles, on ne peut en revanche que les approuver de donner toutes leurs chances à nos groupes hexagonaux. Anthology est un conte hors du temps qui nous entraîne au sein d’un monde imaginaire nommé Akphaezya, peuplé d’êtres étranges habités néanmoins de questions et de pensées humaines, illustré par une musique à l’image des personnages tour à tour délirants, loufoques, tendres, complexes, belliqueux, préoccupants ou tout simplement insaisissables. Ici, le Metal semble être le tremplin à tout un éventail d’autres styles musicaux à l’image de Chrysalis où le piano offre une entrée en matière vers un facétieux fourre-tout inconcevable qui entremêle un Metal presque théâtral parfois tendrement mélodique à des passages Jazzy ou encore à quelques petites secondes secouées de blast beat hallucinés dignes d’un Death Metal qui chercherait à s’inviter sans y parvenir. Dans un registre tout aussi allumé, The Golden Vortex Of Kaltaz explore diverses facettes mélodiques, Symphoniques et Progressives du Metal tout en osant quelques courts passages Thrashisants. Khamsin (un des personnages du concept) et Reflections s’orientent vers un habile mélange Jazz-Metal-expérimental, alors que The Bottle Of Lie alterne Bossa Nova aux douces mélodies de bandonéon, passages Metal décalés enrichis d’un chant rappelant NINA HAGEN, pour finir sur quelques notes Reggae. Au cœur de ce surprenant méli mélo viennent s’ajouter quelques touches Orientales sur The Secret Of Time, ainsi que de fréquents passages atmosphériques empreints de douceur parsemés avec pertinence, poussant jusqu’à l’émotion à fleur de peau avec la ballade Stolen Tears. Cette confrontation de genres musicaux a de quoi paraître improbable, pourtant ces musiciens très talentueux (cela va sans dire) se permettent de jouer au yoyo musical avec souplesse en faisant cohabiter tous ces éléments au sein d’un seul et même titre sans créer de cassures indigestes malgré le risque évident. L’ensemble est porté par la charmante Nehl Aëlin, claviériste et chanteuse exceptionnelle qui sait se faire câline quand le profond trémolo de sa voix nous plonge dans une ambiance de club de Jazz enfumé, ou quand cette voix se fait cristalline évoquant quelque part Kristin Fjellseth de PALE FOREST. Abordant tout aussi facilement le chant soprano, hystérique sinon habitée, ou tout simplement « nature », la belle peut aussi sortir les crocs et envoyer des « grunts » à faire pâlir Angela Gossow (ARCH ENEMY), ce qui a de quoi faire réfléchir avant de lui demander de partir à pied remplir un bidon d’essence quand la 2 CV est en panne... Avant-gardiste sans doute, éclectique sûrement, l’univers d'AKPHAEZYA est en tout cas très dépaysant, mettant nos sens en éveil maximum afin de ne rien rater de ce voyage hors du commun, premier album prometteur espérons le, de quatre futures pièces tout aussi ambitieuses et sans limite.

   

 

 Highlights : Chrysalis, Khamsin, Reflections, The Golden Vortex Of Kaltaz, The Secret Of Time, The Bottle Of Lie…

Tracklist :  
01.Preface
02.Chrysalis
03.Beyond The Sky
04. Khamsin
05.Reflections
06.Awake
07.The Golden Vortex Of Kaltaz
08.The Secret Of Time
09.Stolen Tears
10.Trance: H.L.4
11.The Bottle Of Lie

                                  


Line Up:
Nehl Aëlin (chant + clavier)
Stephan H. (guitare)
Stephane B. (basse)
Loic Moussaoui (batterie)

Label :

Sortie :

Production :

Ascendance Records

10/07/2008

 n/a


Discographie :

Anthology II (2008)

 

Note des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 418 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • R.I.P. Paul Raymond - Le guitariste / claviériste d'UFO est décédé à l'âge de 73 ans

    Gilles
    que dire.......vraiment une ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE TRAMP Stray From The Flock

    FranckAndFurious
    4,5/5 : T(r)ampéré je serai ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Sympathique film, ou plutôt ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    Je vais le prendre , je ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    MetalDen
    Des inédits très moyens, voire ...

    Lire la suite...

     
  • FM - The Italian Job

    MetalDen
    5/5 pour moi - Un vrai plaisir ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    J'ai jamais été un fan de ce ...

    Lire la suite...

     
  • FABIENNE SHINE Dont Tell Me How To Shake It

    Emmanuel Ascher
    Depuis toujours, le rock’n’roll ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Apparemment Barjozo a du se ...

    Lire la suite...

     
  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus