0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

deep purple in the absence of pink knebworth park 22 6 85

N'offrir qu'une seule date en Angleterre célébrant la reformation du groupe relève à mon sens de la pure mesquinerie, non ?

Le pays qui les a vus grandir, qui les a fait décoller, réduit à ne les voir que sur une seule date et de surcroît dans des conditions exécrables au célèbre festival de Knebworth, il y a de quoi rager. En effet, la météo est déplorable présentant un temps 'british' dans toute sa splendeur. Pluie intermittente, rafales de vent, tout est réuni pour que ce festival qui, par le passé, a présenté les plus grandes formations qui soient, soit synonyme de désastre annoncé. 1985 : le Royaume Uni connaît son Woodstock. L'affiche est fort sympathique : Meat Loaf, Scorpions, Mountain, Mama's Boys, UFO et Alaska viennent accompagner le dinosaure Deep Purple qui visiblement sur cette tournée imposante, a les dents longues, le groupe voulant renouer sous ce line up emblématique, avec un certain âge d'or. On les comprend surtout qu'à l'époque, oubliées toutes les rancœurs, mises de côté toutes les disputes puériles même si l'avenir tendra à nous prouver le contraire, le groupe véhicule un excellent d'état d'esprit.

On repart donc sur de nouvelles bases. Tablant donc sur une setlist sans surprises, Highway Star, Nobody's Home, Strange Kind Of Woman, Blues, A Gypsy's Kiss, Perfect Strangers, Under The Gun malheureusement oublié sur ce double live (paru en 1991 sur le label Connoisseur Records) etc etc.... pour la setlist, nos cinq compères œuvrent dans une virtuosité qui leur est chère et surtout qu'on leur connaît. On trouvera néanmoins toujours quelque chose à reprocher au groupe : le son trop "métallique" de Blackmore ou bien l'approximation vocale de Gillan. Sinon quand on s'entend bien, l'osmose est là, mais dans le cas contraire, on passera aux ecchymoses......parce que les bonnes vieilles "habitudes" reviennent toujours au galop surtout chez Deep Purple...

Pour revenir à ce double live force est d'avouer qu'il s'agit d'un show d'excellente tenue dont on va célébrer le 35ème anniversaire le 22 juin prochain, un show qui a ravi le public ce jour-là, celui-ci oubliant pendant un temps les caprices de la météo anglaise. Deep Purple avait incontestablement re-conquis son sceptre et son trône ce jour-là.

Tracklist :
Disque 1

Highway Star (Blackmore, Gillan, Glover, Lord, Paice) - 6:57
Nobody's Home (Blackmore, Gillan, Glover, Lord, Paice) - 4:08
Strange Kind of Woman (Blackmore, Gillan, Glover, Lord, Paice) - 8:47
Gypsy's Kiss (Blackmore, Gillan, Glover) - 6:20
Perfect Strangers (Blackmore, Gillan, Glover) - 6:54
Lazy (Blackmore, Gillan, Glover, Lord, Paice) - 7:03
Knocking at your Back Door (Blackmore, Gillan, Glover) - 9:10

Disque 2
Difficult to Cure (Beethoven, Blackmore, Glover, Airey) - 9:23
Space Truckin' (Blackmore, Gillan, Glover, Lord, Paice) - 14:49
Speed King (Blackmore, Gillan, Glover, Lord, Paice) - 10:12
Black Night (Blackmore, Gillan, Glover, Lord, Paice) - 6:43
Smoke on the Water (Blackmore, Gillan, Glover, Lord, Paice) - 10:24

am
Line Up :
Ian Gillan : chant
Ritchie Blackmore : guitare
Jon Lord : claviers
Ian Paice : batterie
Roger Glover : basse

Label : Connoisseur Collection
Sortie : 1991
Production : Deep Purple

Discographie :
Shades Of Deep Purple (1968)
The Book Of Taliesyn (1968)
Deep Purple (1969)
Concerto For Group and Orchestra - live (1969)
In Rock (1970)
Fireball (1971)
Machine Head (1972)
Made In Japan - live (1972)
Who Do We Think We Are (1973)
Burn (1974)
Stormbringer (1974)
Come Taste The Band (1975)
Made In Europe - live (1976)
Last Concert In Japan (1977)
In Concert (1980)
Perfect Strangers (1984)
The House Of Blue Light (1987)
Nobody's Perfect - live (1988)
Slaves & Masters (1990)
In the Absence of Pink (1991 - Live)
The Battle Rages On (1993)
Come Hell Or High Water - live (1994)
Purpendicular (1996)
Abandon (1998)
Bananas (2003)
Rapture Of The Deep (2005)

Live In Concert 72/73 (2005)

Live In Paris - 1975 (2013 -live)
All The Time In The World (2013)
Now What ?! (2013)
Infinite (2017)

Live In Rome 2013 (2019)

Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL


Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

DEEP PURPLE - In The Absence Of Pink (Knebworth Park, 22/6/85) - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 737 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • RAMOS - My Many Sides

    Fab
    Petite précision ce n' est pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Écouté en boucle ces jours ci ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    Fab
    UN DES ALBUMS AOR DE L ANNEE A ...

    Lire la suite...

     
  • ENUFF Z'NUFF - Brainwashed Generation - Chronique

    Seb.Roxx
    Au passage, le titre avec Donnie ...

    Lire la suite...

     
  • MARK SPIRO - 2+2=5 Best Of + Rarities - Chronique

    Seb.Roxx
    j'ai acheté l'objet mais pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)