0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

viana forever free chronique

Retour sur l'album de Viana "Forever Free" projet du Guitariste Italien Stefano Viana sorti fin janvier 2019 et qui mérite vraiment que l'on s'arrête dessus. ..

Un premier album éponyme lui même sorti en 2017 laissait déjà présager quelque chose de très fort quand à la suite de la carrière de ce guitariste. A noter, pour ceux qui aiment cette musique,        Allessandro Del Vecchio qui officiait au poste de chanteur et dont le nom pouvait interpeller quelque part.

Cette fois la vitesse supérieure est passée avec l'apport de nombreux musiciens de renom pour contribuer à cet album tels que : au poste de chanteur et à la production Bryan Cole (Giant/Steel city/Projet solo) , Terry Brock en guest au chant (StrangewaysGiantRoth Brock Project…) ,  John Roth guest Guitares (GiantRoth Brock Project, WingerGillan…) , la bassiste de Hardline déjà présente sur le premier opus Anna Portalupi,   tout ce beau monde associé au virtuose, et au talent de composition de Stefano, ne pouvait donner qu'un superbe album.

Effectivement dès le premier titre "Forever Free" et ses premiers accords on se dit que nous ne nous sommes pas trompés. L'énergie est là, la mélodie aussi, et tout cela, couplé au superbe son (primordial pour ce genre de musique),  nous prépare à passer un très très bon moment à l'écoute de cet opus.

"In the name of love" gros refrain pour une belle mise en valeur de la voix de Bryan cole.

"Heart of stone", qui possède un gros coté Foreigner de la fin des 70's et début des 80's, nous ramène à une période où ce genre de morceau passait régulièrement sur les ondes US.

"We can't Choose" toujours bien mélodique mais sans jamais tomber dans la mièvrerie, c'est aussi la grande force de cet album.

"Who do you think you are" Un mid-tempo très AOR avec encore un superbe refrain qui ne peut que plaire aux amateurs. Une constante sur cet album les soli très réussis à l'instar de ce morceau

"Live free or die"  "Friday night" et "I wanna tell you" ne font que confirmer tout le plaisir pris à l'écoute de cet album.

Quid de la ballade ? Passage obligé pour ce genre d'album, mais qui peut vite s'avérer du remplissage, et qui  malgré ce que l'on peut croire n'est pas un exercice facile, il n'y à qu'à écouter  la dernière de Scorpions, pourtant un spécialiste du genre, pour voir que l'on peut se vautrer littéralement. Ici c'est une vraie réussite, en effet "Do you remember" regorge d'émotion, et l'apport de Terry Brock pour épauler Bryan Cole ne fait qu'amplifier ce sentiment. Bravo !

"We Will never Say Goodbye"  toujours très agréable et entrainant, pour une conclusion d'un album sans faille.

Merci à Stefano Viana pour nous offrir une musique interprétée  avec tout son cœur et sa passion (et il n'en manque vraiment pas), ce qui n'est pas toujours le cas de nos jours. Un des albums de 2019 pour ce qui est du Hard mélodique, ni plus, ni moins.


Tracklist :
1 Forever Free
2 In The Name Of Love
3 Heart Of Stone
4 We Can't Choose
5 Who Do You Think You Are
6 Live Free Or Die
7 Do You Remember
8 Friday Night
9 I Wanna Tell You
10 We Will Never Say Goodbye



Line Up :
Bryan Cole (lv, bv)
Stefano Viana (g)
Francesco Marras (g)
Pasquale India (k)
Terry Brock (bv | lv on tr. 7)
Anna Portalupi (b)
Adam Ernst (d)
+
John Roth (lg on tr. 1, 3, 7)

Label : Escape Music
Sortie : 2019
Production : Bryan Cole, Stefano Viana, Terry Brock

Discographie :
Viana  (2017)
Forever Free (2019)




Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

VIANA - Forever Free - Chronique - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 597 invités et un membre en ligne

  • MetalDen

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • R.I.P. EDDIE VAN HALEN - Le guitariste est mort à l'âge de 65 ans des suites d'un cancer

    MetalDen
    Il devrait ! Immense perte en ...

    Lire la suite...

     
  • R.I.P. EDDIE VAN HALEN - Le guitariste est mort à l'âge de 65 ans des suites d'un cancer

    Firefly
    Putain de cancer, il va nous ...

    Lire la suite...

     
  • CHRIS ROSANDER - King Of Hearts - Chronique

    Eagles05
    Merci pour cette excellente ...

    Lire la suite...

     
  • RAMOS - My Many Sides

    Fab
    Petite précision ce n' est pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Écouté en boucle ces jours ci ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)