0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

one desire midnight empire la chronique

Deuxième album pour le groupe Finlandais dont la sortie était prévue début Avril et qui, si tout va bien, devrait voir le jour le 22 Mai. Le groupe évolue dans un registre hard FM/mélodique avec à l'instar du dernier Heat beaucoup d'énergie.

Le premier album sorti en 2017 contenait déjà un hit single "hurt"  qui  aujourd'hui dépasse les 2 millions de vues sur Youtube, ce qui n'est pas rien pour un groupe inconnu il y a encore peu de temps.

Cette fois le nouvel album se veut plus mature et moins classique que le premier.

Shadowman  le titre d'ouverture pose les bases de ce qui va suivre avec un énorme refrain et un coté moderne qui n'est pas sans me déplaire. A noter un air de  "Separate Ways" de Journey dans les guitares a partir de la 3eme minute.

Ensuite vient " After you're Gone" le premier single plus classique dans l'esprit mais très agréable et qui met en valeur le chant impeccable d'André Linman qui possède la voix parfaite pour ce genre de musique.

 Down N' Dirty toujours avec un gros refrain et un petit coté AOR pour ce morceau.

 Godsent ecstasy est pour moi avec  Shadowman le titre que je préfère dont les harmonies et le refrain me donnent encore des frissons. Une vraie réussite !

Through The Fire  démarre sur une guitare acoustique, et surprise, c'est le guitariste Jimmy Westerlund qui s'occupe du chant pour un résultat plus que concluant. Le morceau monte en rythme et gagne en puissance à partir de la moitié pour finir sur un solo de toute beauté. Encore une réussite.

Heroes est un peu comme le 1er single, plus classique, mais avec ce gros refrain et cette énergie dans les guitares.

Battlefield of love Une intro acoustique pour ouvrir la voie aux guitares et claviers, puis un couplet mélodique, et un superbe pont précédant  un gros refrain. Encore un très bon titre, l'album s'enchaine sans faiblesse. Un morceau de plus de 5 minutes comme il y en a beaucoup sur Midnight Desire

Killer Queen morceau mid-tempo très mélodique qui rappelle beaucoup le premier album.

Enfin pour clôturer ce très bel album Only When I Breathe une ballade et son solo acoustique très réussi qui n'a rien d'un titre remplissage comme on en trouve souvent.

L'année 2020,  restera dans l'Histoire, pour les raisons que tout le monde connait, mais en terme de musique, que ce soit le Hard Us (Dirty Shirley, Black Swan) et le hard mélodique (Heat, One desire) elle démarre plutôt très bien, et avec un album comme celui-là, je pense sans me tromper qu'il va finir dans mon top 3. Compos de qualité, grosse production et belle performance des musiciens font de cet album une totale réussite.


Tracklist :
1. Shadowman

2. After You’re Gone
3. Down And Dirty
4. Godsent Extasy
5. Through The Fire
6. Heroes
7. Rio
8. Battlefield Of Love
9. Killer Queen
10. Only When I Breathe

am
Line Up :
Andre Linman (chant)
Jimmy Westerlund (guitares)
Jonas Kulhberg (basse)
Ossi Sivula (batterie)

Label : Frontiers Records
Sortie : 22/05/2020

Discographie :
One Desire (2017)
Midnight Empire (2020)

Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL





Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#1 MetalDen 17-04-2020 21:02
Bienvenue Walt dans l'équipe et merci pour cette première chronique, une belle entrée en matière, je n'ai pas encore écouté l'album , par contre j'ai vu le groupe en live ce 9 mars, dernier concert avant le confinement, et c'était excellent, on a notamment eu droit à shadowman : https://www.youtube.com/watch?v=CBNLHwWQPbE

You have no rights to post comments

ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique - 5.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 1165 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • ROBBIE ROBERTSON - How to become Clairvoyant - La chronique de l'album solo de l'ex guitariste de THE BAND

    MetalDen
    J'étais passé à côté de cet ...

    Lire la suite...

     
  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)