0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

arch enemy toulouse bordeaux biarritz marseille 01 au 09 07 2019

Un concert d'Arch Enemy n'a rien en soi d'un événement inédit. Les Suédois tournent très régulièrement et n'oublient jamais la France.

Ce n'est pas mon groupe préféré mais c'est l'un de ceux que j'ai le plus vus. Depuis ma première fois en 1999, je les ai vus dans un peu toutes les conditions, avec chacun de leurs trois chanteurs, dans trois pays différents. Ca ne veut pas dire que j'en suis fan : j'ai certes parfois été les voir volontairement, mais d'autres fois c'était simplement parce qu'ils étaient à l'affiche de tournées ou de festivals aux côtés de groupes qui m'intéressaient plus. Je n'aime pas tous leurs albums mais c'est généralement bon sur scène. J'ai déjà vu des concerts pas terribles de leur part mais pas depuis qu'ils ont recruté Alyssa White-Gluz au chant en remplacement d'Angela Gossow (qui m'insupportait).
Comme Amon Amarth la semaine précédente, Arch Enemy est de passage au Bikini entre deux festivals. Vu comme c'était bon avec les Vikings, on peut penser que ce sera pareil avec leurs compatriotes. Ce ne sera malheureusement pas le cas.

La salle est en tout cas bien remplie. Moins de monde que la semaine précédente (environ 1100 personnes) mais le balcon est ouvert et on circule agréablement.
La première partie est assurée par ACOD. Ce sont des Marseillais qui jouent un black / death mélodique de qualité. Ils se sont formés en 2006 et ont déjà sorti quatre albums à ce jour, que j'avoue humblement n'avoir jamais écoutés avant de les mettre sur Spotify dans la voiture en venant au concert. Cette écoute découverte sur le trajet m'a fait une bonne impression, qui sera confirmée en live. Pour un groupe français de première partie, ils mettent même les petits plats dans les grands. Ils ont un magnifique et gigantesque backdrop aux couleurs de leur dernier album en date, "The divine triumph". Leur light show est superbe, en plus d'un usage de fumigènes bien approprié. Niveau visuel, c'est du tout bon. Et pour le son, c'est un concert au Bikini donc c'est impeccable aussi. Acod joue dans des conditions que n'ont pas certains groupes en tête d'affiche dans d'autres salles. Musicalement, ça le fait aussi. C'est dark, mélodique avec un côté symphonique pour des atmosphères très réussies. On peut penser à du Septic Flesh avec un aspect black plus prononcé et c'est vraiment très plaisant. Le groupe est visiblement content de jouer et le public est bien réceptif. Voilà une belle découverte made in France que je reverrais et réécouterais avec plaisir. Seul défaut de ce concert : il était très court. Ca a duré moins d'une demi-heure puisqu'ils ont commencé à 2h pile et qu'ils ont terminé avant la demie. C'est malgré tout suffisant pour avoir un aperçu des qualités du groupe.
arch enemy toulouse bordeaux biarritz marseille 01 au 09 07 2019 02
Après une pause d'une demi-heure avec les potes habituels, place à la tête d'affiche. ARCH ENEMY investit la scène avec une Alyssa aux cheveux toujours aussi bleus, aux tenues de succube toujours aussi sexy et s'adresse au public dans un français toujours impeccable avec son accent de Canadienne anglophone. C'est toujours une excellente frontgirl, qui fait bien le show, bouge, communique... Le groupe n'a clairement pas fait d'erreur de casting en la recrutant il y a cinq ans de cela. Le problème, c'est que ce soir, il n'y a qu'elle. Les autres sont aux abonnés absents. Ce sont pourtant des musiciens de grande qualité et très expérimentés mais là, ils ne font pas grand chose. L'interprétation des morceaux est molle et sans saveur. Les "Ravenous", "My apocalypse" ou "As the pages burn" sont de bons hymnes mais sont pour le coup exécutés à un train de sénateur et perdent toute leur puissance. Ce sentiment de manque d'énergie est renforcé aussi par le choix des morceaux, essentiellement mid tempo. Les accélérations sont rares et ça donne une grosse impression de monotonie. Et puis surtout, quand on regarde la scène sans se focaliser sur la plastique avantageuse de la chanteuse, on voit trois mecs à côté d'elle qui se font chier sur scène. Pas un sourire, aucun signe de complicité entre eux, ils ne dégagent rien d'autre que de l'ennui. C'est particulièrement flagrant pour Jeff Loomis, pour qui le poste de guitariste d'Arch Enemy est visiblement un emploi alimentaire (sans compter qu'il doit trouver les parties de guitare simpliste en comparaison avec ce qu'il faisait dans Nevermore), mais Michael Amott et Sharlee d'Angelo n'ont pas l'air de s'éclater non plus. Du coup, on s'ennuie aussi. Je ne parviens clairement pas à rentrer dans ce concert.
Encore une fois, je ne suis pas vraiment fan d'Arch Enemy. Mais ils sont capables de faire des concerts vraiment excellents. Ce n'est pas le cas ce soir, où on a l'impression qu'ils sont là surtout pour bosser et prendre leur cachet, sans manifester de passion particulière ni de dévouement à leur musique. En fait, je pense surtout que les Suédois sont fatigués. Ils n'ont pas arrêté d'enchaîner les dates depuis début juin et ils n'y arrivent plus. Il faut donc impérativement qu'ils se reposent pour revenir en forme, parce que si c'est pour faire ce genre de prestations sans envie, ce n'est pas la peine.

arch enemy toulouse bordeaux biarritz marseille 01 au 09 07 2019 01

Voilà donc un concert qui ne restera pas dans les mémoires. Ce n'était pas non plus un mauvais moment (d'autant que la première partie a, elle, bien assuré) car c'est toujours un plaisir d'aller dans un Bikini bien rempli et en bonne compagnie, mais Arch Enemy est vraiment capable de bien mieux que ça. C'est donc sur cette note mitigée que se termine la saison 2018 / 2019 des concerts au Bikini.

Pierre

Arch Enemy Setlist Le Bikini, Ramonville-Saint-Agne, France 2019, Will To Power


Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 491 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • RESTLESS SPIRITS - Restless Spirits

    Tis
    J'aime bien cet album, je me ...

    Lire la suite...

     
  • AC/DC - Highway to Hell

    MetalDen
    En attendant un SDF 2020 suggéré ...

    Lire la suite...

     
  • HARDLINE - Life

    FranckAndFurious
    A la rescousse de Fab ! Comme je ...

    Lire la suite...

     
  • R.I.P. ANDRE MATOS - L'ancien chanteur d'ANGRA est décédé à l'âge de 47 ans.

    FranckAndFurious
    Pour ceux qui veulent se ...

    Lire la suite...

     
  • THE TREATMENT Power Crazy

    MetalDen
    Excellent opus, un hard rock ...

    Lire la suite...

     
  • ANDRE MATOS Time To Be Free

    FranckAndFurious
    Un rappel qui s'impose ! j'avais ...

    Lire la suite...

     
  • STARBREAKER Dysphoria

    Seb.Roxx
    Oui idem , j'ai adoré aussi ...

    Lire la suite...

     
  • R.I.P. ANDRE MATOS - L'ancien chanteur d'ANGRA est décédé à l'âge de 47 ans.

    FranckAndFurious
    :sad: :( Il aura marqué l'histoire ...

    Lire la suite...

     
  • CRAZY LIXX - Forever Wild

    Tis
    Reçu hier, excellent cet album ...

    Lire la suite...

     
  • STARBREAKER Dysphoria

    MetalDen
    Un seul mot, excellent ! A voir ...

    Lire la suite...

     
  • SOUNDGARDEN Louder than love

    MetalDen
    Merci pour cette rétrospective ...

    Lire la suite...

     
  • BATTLE BEAST + ARION - Toulouse - Connexion Live 26/04/2019

    MetalDen
    Étonnant l'ambiance dans ce ...

    Lire la suite...

     
  • R.I.P. Paul Raymond - Le guitariste / claviériste d'UFO est décédé à l'âge de 73 ans

    Gilles
    que dire.......vraiment une ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE TRAMP Stray From The Flock

    FranckAndFurious
    4,5/5 : T(r)ampéré je serai ...

    Lire la suite...

DJ-ImageSlider

  • 114va4.jpg
  • 21Octayne_-_Into_The_Open.jpg
  • 21octayne.jpg
  • 3-doors-down-us-and-the-night.jpg
  • 36crazyfists-time-and-trauma.jpg
  • 4th _dimension_kingdom_of_thyne_illusions_single.jpg
  • 4th-dimension-dispelling-the-veil-of-illusions.jpg
  • 69-eyes-universal-monsters.jpg
  • 6h33-deadly-scenes.jpg
  • 6h33andarnostrobl_thestenchfromtheswelling.jpg
  • 7-weeks-a-farewelleTodawn.jpg
  • 7THHEAVEN_Luminous.JPG
  • 7th-heaven-spectrum.jpg
  • 7thheaven-bestof19852015.jpg
  • 7thheaven-next.jpg
  • 7thheaven.jpg
  • 7thheaven2013.jpg
  • 8.jpg
  • 9chambers9.jpg
  • Alter-Bridge-Fortress.jpg