0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

P.Y.G. Questionnaire de « We Live We Die ».

Avant la sortie de l’album ces jours-ci Nelly & Morgan (les voix de P.Y.G.) en compagnie d’Yvan (créateur du Projet Yvan Guillevic), nous ont fait l’honneur de répondre à cette interview. Des moments qui font la joie du chroniqueur que je suis. J’espère, lectrice(s), lecteur(s) vous faire partager avec autant de plaisir ce bon moment  de convivialité
N.B. Merci à Corinne YVON pour ses magnifiques photos ; Bises à toi ma copine !.
 
 
Maënora : Bonjour les amis ; pour commencer comment allez vous ? Comment va le groupe ? Et quel état d’esprit avant la mise en bacs de l’épisode II ?
 
Collégial : Hello, à fond tous ensemble dans la dernière ligne droite avant la sortie du cd et le concert de lancement du 25 mai à Océanis  (Ploemeur)!!
 
Après le nombre de scènes et spectateurs qui vous ont vu la pression est-elle là ?
Bien boosté ? C’est quoi le leitmotiv : Europe prépare toi ! ?
 
Yvan : C'est vrai qu'on a la chance d'avoir ensemble plusieurs projets qui tournent, et parfois sur de grosses scènes avec des milliers de spectateurs, notamment avec « Empty Spaces », et comme on joue toujours un ou deux titres de PYG ça fait du monde à avoir entendu notre musique sur scène !
 
La pression est toujours là mais on apprend à gérer au fil du temps... On est surtout très impatients de monter sur scène et de voir comment les titres seront accueillis. Le leitmotiv c'est d'être prêt le jour J pour donner le meilleur de nous mêmes sur scène. L'Europe, évidemment, on adorerait aller se promener un peu plus loin !
 
Maënora : Quelques mots pour l’Artwork & la réalisation de Bernard ?
 
Yvan : Bernard (basse) est infographiste de formation, et c'est génial de pouvoir profiter de son talent pour créer notre univers graphique, on travaille ensemble lui et moi sur ce qu'on veut définir dans nos  visuels et j'ai eu cette idée de vieille plaque rouillée qui symboliserait très directement le titre du disque « We Live, We Die ». Un peu comme une vieille épave d'un grand navire des siècles après sa déchéance, grandeur et décadence etc etc. Je précise que ce titre je l'ai trouvé dans une période difficile, puisque j'étais en deuil de quelqu'un de très proche et il se trouve que malheureusement dans le groupe d'autres  ont été touché également par cette épreuve en 2012. Et le groupe PYG directement aussi puisqu'on a perdu un ami très cher le matin même d'un concert qu'on donnait et qu'il avait programmé pour nous, le pire moment musical de notre vie que de jouer quand même dans cette situation ... (silence)
 
On s'est un peu fait rattraper par cette évidence, on vit, on meurt ... Et entre faut faire le maximum de choses qui valent le coup.
 
Maënora : Êtes vous satisfait des retours, ventes, récompenses du précédent opus & envisagez-vous une réédition du 1er si les stocks sont épuisés ?
 
Yvan : Oui on est très content de l'accueil du public et de la presse sur « End of the world », il faudrait être drôlement difficile pour ne pas apprécier toutes les supers chroniques qu'on eu sur ce disque !! On verra si « We Live We Die » redonne un coup de boost sur les ventes du premier et on avisera quand à un retirage éventuel.
 
Maënora : J’ai eu la chance de vous voir deux fois dans deux projets et je dois dire, très sincèrement, que je me suis régalé comme rarement … Alors je voudrai savoir, si il y a déjà des dates de tournées ; y compris dans le Sud ou bien attendez-vous encore des réactions pré-sortie ?
 
Yvan : Merci ;-)  Premier Concert le 25 mai à Océanis de Ploemeur, c'est une belle et grande salle qui nous soutient depuis le début, donc ce sera une belle fête !! Sinon on sera le 12 aout à
Arzon (56) et le 13 aout à Quiberon (56) , ce sont de grandes scènes d'été où on joue devant des milliers de gens régulièrement, c'est très agréable de se confronter à un public qui ne vient pas forcément pour tel ou tel groupe et qu'il faut convaincre. Tu sais notre truc à nous dans PYG c'est de jouer sur scène, le studio c'est génial et ça permet de « rentrer » chez les gens mais la musique c'est sur scène que ça vit, les moments où tu te sens fort et d'autres plus en faiblesse, les copains autour qui partagent le truc et les gens qui sont contents. Comme dirait John, c'est ça le job ! Le reste c'est un autre métier. Bien sur on peut ne pas être en forme un soir mais tu sens vite s'il y a du répondant sur scène.
 
Allez voir les groupes sur scène  !!
 
Maënora : Je confirme, faites l’essai ; poser votre télécommande la réalité ce n’est pas la « télé ». Les vrais gens c’est super ! Bon revenons à l’interview ;-)
Il y a des guests de talents sur l’album, cela va-t-il influer les sets et / ou modifier un peu les interprétations scéniques ? Quelques mots pour ces guests ?
Je crois savoir que Patrick Rondat a décliné poliment une intervention, pour des raisons légitimes et personnelles : Un mot pour lui sur le guitariste, l’homme ? Que j’ai rencontré et j’ai adoré ce moment.
 
Yvan : J'avais demandé à Patrick Rondat de jouer le solo que Jorris (clavier) a finalement joué sur l'album. J'ai rencontré Patrick il y a une dizaine d'années après avoir joué sur un album de Pascal Mulot (son bassiste à l'époque), je les ai fait venir tout les deux pour des masters-class à Lorient. Patrick est un immense guitariste et un mec absolument charmant, c'est un très bon souvenir. Il a refusé car malheureusement il vivait une situation très difficile et douloureuse, on a une grosse pensée pour lui.
 
Pat O'May, on se connait depuis quelques temps, on a joué ensemble quelques fois sur scène, principalement du Gary Moore qu'on admire tous les deux. C'est une grosse référence en Bretagne et un type super. Il est en train d'exploser sur la scène nationale et internationale et c'est tant mieux il le mérite. On est très, très fiers de l'avoir sur ce disque !
[Maënora : (en aparté) Rappelons que Pat est en tournée pour son dernier et excellent brûlot Celtic Wings ; achetez également et allez savourer sur scène !]
 
Jorris Guilbaud, c'est le clavier des excellents Shadyon qu'on aime beaucoup, il a joué avec la formation Brittany Blues Band (un de nos autres projets communs) un concert en 2012 en remplacement de Jean-No et du coup je lui ai demandé de faire ce fameux solo, où je voulais le brio et la virtuosité qui le caractérise, et il a fait un travail fantastique, c'est une tuerie !
 
Clotilde Trouillaud c'est par le batteur Patrick Boileau (Dann Ar Braz, Sylbat), qui avait remplacé Julien en 2012 sur un concert de PYG, qu’elle m’a été recommandée. C'est une vraie pointure en Harpe Celtique, une super pro et elle est vraiment cool. Elle a fait un travail exceptionnel, à la vitesse de la lumière, beau souvenir.
 
Alain Boccou est venu donner un coup de « beast » au titre « Song of the Werewolf » avec son chant version death métal. On est pote, donc ça a été un moment vraiment sympa.
 
Maënora : Comment allez vous gérer vos multiples projets ; PYG est-il à ce jour le fer de lance de chacun ?
 
Collégial : PYG est notre top Priorité !! On gère simplement en travaillant beaucoup pour rester au niveau sur nos nombreux side-projects ! Et c'est du boulot on peut  te le dire.
 
 
 
Maënora : J’ai l’impression que vous avez réalisé un concept album … Particulier : un album composé esprit Live, pour lever les foules et être avant tout servi sur les différentes scènes. Petit bémol en ce qui me concerne ; je ressens que vous avez eut en sus l’intention de leur apprendre ce qu’est la forme musicale, quand elle sort de sa version « crétine » couplet, refrain, solo, comment vous situez-vous entre le Rock & le Prog ?
 
 
Yvan : Très clairement cet album a été écrit pour la scène, d'ailleurs 5 titres on déjà été joués live avant qu'on les enregistre, ce qui explique le coté plus « brut » et plus musclé sur les guitares car sur scène les gens aiment quand ça envoie un peu, et on joue fort sur scène ;-)
 
Je n'ai pas la prétention d'apprendre quoique ce soit au gens, juste envie de jouer de la musique, il y a des beaux morceaux avec des structures très simples  et en tant que fan de blues j'aime aussi ça, mais il existe aussi des possibilités presque infinies avec la musique, autant essayer d'aller voir un peu partout ce qu'on peut faire. Pour moi progressif ça veut dire qu'on peut faire un titre tout simple de 3mn et à coté un morceau de 11 minutes uniquement en suivant ses envies et son inspiration. Pas de limites !
 
Maënora : J’aimerai qu’on aborde le processus de création et le partage avec le groupe ; comment cela a-t-il été livré ? Paquet + cadeau ; ou cadeau avec le paquet à faire ?
Yvan « le terrible » as-tu laissé une once de liberté aux autres membres ? Auquel cas ; est-ce aussi beaucoup de notes personnelles de chacun ?
 
Yvan : J'ai bien peur d'être très directif mais d'un coté j'écris pour eux, je les connais bien ça fait 8 ans qu'on joue ensemble, donc je vais vers ce que je sais qu'ils feront bien, du sur mesure en quelque sorte, surtout pour les chanteurs.
 
Maënora : Et les avis de Nelly & Morgan ; en découvrant les parties de chants ?
 
Morgan : Effectivement, on sait qu'Yvan écrit en pensant à nous. On est toujours enthousiaste, à l'idée, de découvrir les nouveaux titres et les parties qui nous serons attribuées. Avec quelques fois de jolies surprises, de mélodies qu'on n’imaginait pas, Cela nous amène, aussi, à nous remettre en question. Car avec Yvan, rien n'est jamais comme on peut s'y attendre et parfois il nous oblige à aller chercher au fond de nous, des choses qu'on n’aurait pas été chercher.
 
Nelly : Je rejoins Morgan sur son analyse, Yvan est également à l'écoute de ce que l'on peut proposer ; surtout aux niveaux des harmonies vocales, car Morgan et moi nous travaillons ensemble depuis longtemps. Nous avons développé des automatismes, parfois cela nous fait gagner de temps, mais parfois … Il faut aussi savoir sortir de cette « routine ».
 
Maënora : La composition a-t-elle été ardue ? Combien de temps en moyenne autour de chaque morceau ? Ont-ils été  créés un par un ; ou es-tu (êtes-vous) revenu sans arrêt d’un à l’autre ? Fluidité sur tous ? Des plages horaires de création ? Vous vivez au rythme du R’n’Roll ou de l’horloge biologique du public :-D (Pour la création) ?
 
Yvan : Le processus est très étrange, je peux écrire un titre avec les lyrics en une journée et pour d'autres ça prend des mois, « Océan Chaser » par exemple qui est pourtant assez « simple » a été le titre le plus difficile à écrire alors que « Song of the werewolf », qui dure 7mn35,  a été écrit presque d'un jet. Pas de règle.
 
Maënora : D’ailleurs, parlez-nous un peu de cette étape création. La livraison de produit aux autres membres et ce moment de la présentation ?
 
Yvan : En gros j'avance sur des maquettes, dès fois en posant ma piteuse voix dessus, j'envoie d'abord aux chanteurs car il faut que ça leur plaise, ensuite on enregistre les voix témoins et on présente aux autres membres, après je les vois chacun leur tour pour leur expliquer ce que j'attends d'eux, ça va assez vite ils sont tous très doués , par exemple Jean-Noël m'a aidé à arranger les parties claviers sur le titre « We live, We die part II , donc j'écoute quand même leurs conseils ;-)
 
Maënora : En terme de commentaires du précédent opus on ne dira pas qu’ils ont été élogieux ; mais juste en rapport avec l’obole et le travail offert (quelques mots). & les premières critiques ont l’air de conforter la pérennité du groupe, êtes vous d’accord avec mon ressenti ?
 
Yvan : Merci ! Pour l'immense majorité des commentaires sur le premier, ça a été très positif. Après c'est un premier album, écrit très vite et enregistré très vite aussi, donc on a le coté « humain » et les petites imperfections qui vont avec. Mais à la réécoute, je suis quand même satisfait de ce disque. Pour le II on a eu plus de temps et la scène pour nous donner à réfléchir sur la direction, on verra si les gens nous confortent la dessus. Pour l'instant c'est quand même un bel accueil, encore une fois.
 
Maënora : Les seules critiques pouvaient (à la limite) concerner le son. Cette fois, même lui est sensiblement différent ; le pourquoi ?
 
Yvan : Je cherche justement à ne pas avoir le même son que les dizaines de cd qui sortent chaque mois, je suis de la vieille école et je préfère un  son moins compressé et boosté que les productions actuelles. Pour le deuxième on a gardé ce point de vue simplement on a mis les guitares rythmiques plus en avant pour gagner de l'énergie.
 
Maënora : Des guitares plus en puissance, des potars ds le rouge & sans doute une création avec la certitude des deux grattes pour livrer le produit sur scène ? Et des créations plus axées sur deux lead chant.
 
Collégial : c'est exactement ça !
 
Maënora : (Autre thème :) Prenez-vous comme un atout cet identité Bretonne que chaque chroniqueur veut bien vous donner ; à commencer par moi & mes blagues pourries ?
En cela avez-vous des accueils différents selon vos concerts ? à domicile et en découverte de public inconnu ?
 
Yvan : On est bretons et on aime notre région mais la musique qu'on fait n'a pas grand chose à voir avec la musique Celtique, ça nous fait plutôt marrer de lire souvent ces poncifs sur la Bretagne. Par contre c'est une chance d'habiter ici car les Bretons sont habitués à la musique et à aller aux concerts, on arrive à tourner presque toute l'année ici alors que dans d'autres régions ça a l'air plus difficile. Le public ici peut être très froid mais quand il se réchauffe c'est un super public, très attentif et respectueux des artistes.
 
Après je me rappelle de nos 5 concerts au Moods à Monaco en 2009 avec Empty Spaces  où le régisseur le premier soir nous explique  « ici le public ne répond pas et est très distant ». Après une heure de show ils étaient debout sur leurs tables à crier comme des fous, donc tu vois, si les gens apprécient ils le montrent, c'est assez simple. Ha oui, on n’a pas de chapeaux ronds !
 
Maënora : (spécialement pour Morgan :) Lol : Es-tu définitivement soigné de ta période hard teenager en Français ? Ou te verra-t’on un jour chanter à l’appel de Besancenot ? Ou à l’appel de Molière pour P.Y.G. ?
 
Morgan : Overstep ça a été un beau moment dans ma vie, j'étais très content de chanter et d'écrire en français avec ce projet qui était destiné à ce type de répertoire, entre Sortilège et Trust, mais l'actualité maintenant c'est PYG et ça ne va pas changer avant un bon moment (rires !!).
 
Maënora : Pour l’histoire entre Overstep & & les deux PYG je t’entends franchir de sacrés ponts mon ami ; ta voix était là, mais elle devient vraiment un instrument & crois moi c’est un vrai compliment.
Des tas de mecs (chanteurs) seront poussières avant d’entre apercevoir ce qu’ils ne pourront jamais faire. Il y a la voix et l’utilisation. Vous êtes une belle paire (sans jeux de mots), vous travaillez (beaucoup) séparément ensemble avec Nelly ? (Un joker possible, mais seulement la boisson (jus d’orange) alors on répond au Monsieur !)
 
Morgan : Merci, l'optique de travail avec PYG est totalement différente de ce que j'ai pu faire avant, avec Nelly on travaille pour créer cette espèce de symbiose entre les deux voix et je pense qu'on est sur la bonne voie.
 
Maënora : Dire que c’est probant … Serait un euphémisme ; après l’écoute c’est factuel ! Je suppose que chacun est grand fan de l’autre ;-) ?
 
Nelly : Il a forcément une grande complicité entre nous et une admiration réciproque, Morgan est un super chanteur c'est génial de bosser avec lui.
 
Morgan : On s'est connu grâce à la musique et la voix de Nelly est ensorcelante …
 
Maënora : (spécialement pour  Nelly :)  Tu n’es pas gênée d’avoir & la voix et le physique ? On était habitué à un certain standard en France ; tu vas te faire des ennemies ?  Moi tu le sais depuis « Siren Song » ; dès qu’il pleut j’ouvre la fenêtre et je scrute pour voir si tu arrives ?
Mais à chaque fois je me réveille en sueur et tu portes un tee-shirt avec le rictus d’Yvan «  Quoi Ki Ka Dit que les Bretons y picolent tous ? »
& sinon, tu as des modèles chants féminins ?
 
Nelly : Maënora, je crois qu'il est l'heure de prendre tes pilules (rires!!) [*]
 
J'aime beaucoup Floor Jansen ou encore Within Temptation, j'admire Beth Hart et Pat Benatar, toutes ces chanteuses qui sont capables de faire passer autant d'émotion. J'aime aussi énormément l'univers de Bjork ou encore le travail des voix dans The Coors.
 
 


 
 
Maënora : Un morceau préféré sur cet opus ?
 
Yvan : Même avec le recul c'est difficile de répondre à cette question, j'aime particulièrement  « Ocean Chaser » et « Beyond the last gate » car ils sont comme je voulais qu'ils soient ;-)
 
Nelly : « I wont let you go » me plait énormément, le coté ballade avec un pont hyper progressif qui prend aux tripes. J'aime aussi beaucoup « Ocean Chaser ».
 
Morgan : « Tonight I'll kill a king » je l'aimais déjà beaucoup quand Yvan nous l'a amené, pendant l'enregistrement je me suis régalé, et l'interpréter maintenant live sera un gros kiff. « Song of the Werewolf » est aussi super intéressant et agréable à chanter.
 
Maënora : Dernière questions et je vous lâche ; à chacun deux trois modèles dans votre catégorie individuelle et même question sur vos modèles « Groupes » cette fois ?
Enfin, dernier album acheté et/ou prochain ? Car vous êtes aussi des amoureux de la musique en dehors de votre nombril ; que cela se sache.
 
Yvan : Pour la guitare Jeff Beck, Gary Moore, David Gilmour, Satriani, SRV (et encore un paquet...)
Pour les groupes : Pink Floyd, Iron Maiden, Arjen Lukassen (tout ses projets) et tant d'autres.
 
Dernier achat, hier soir deux albums de Marillion période Steve H.
 
Nelly : Massive Attack, Stream of Passion, The Coors
 
Morgan : En chanteurs, Bruce Dickinson, Rob Halford, Billy Idol, David Bowie. En groupes Iron Maiden, Aston Villa, Queensrÿche, Whitesnake, etc.
 
Maënora : Pour (vraiment) terminer cette fois, car vous aurez mon avis dans quelques jours. Je voulais vous livrer ce message : Je vous souhaite une reconnaissance aussi grande, que le plaisir que vous m’offrez à vos écoutes. Que ce soit également dans nos différents partages. Alors, là je peux vous garantir qu’il va falloir vous construire des stades ! » Bises les amis & tjrs par multiple de trois pour Nelly :-D
 
Collégial : Un grand merci à toi et à l'équipe de RM pour votre soutien sans faille !!
 
Maënora : Au nom de Rock Meeting, merci ! Chez nous vous avez vos fans & votre Award ;-)
 
 
[*] Maënora : Je tenais revenir à cette épisode ; tu es meilleure chanteuse que praticienne pharmacologique ! J’ai fouillé dans la boite à pharmacie chez mon beau père ; bilan après deux pilules bleues avalées, je me suis pris un contrat de trois jours chez Norauto pour remplacer l’élévateur hydraulique. De toute façon c’était ça ou dormir avec le ventilo du plafonnier qui me pelait la peau du cul.


 

Comments:

Commentaires   

#3 MetalDen 05-07-2013 21:07

Chouette itw en effet, merci à tous ! Rappelons que RockMeeting a pris le train en marche dès le 1er album, et qu'une interviw passionnante un peu plus ancienne est en ligne ici.

 

 

 

&nb sp;

 

#2 Jee Jacquet 11-05-2013 16:16
Très bonne interview Maënora; continues sur ta lancée !
#1 John Markus 08-05-2013 22:51
Merci à Maenora pour cette superbe interview exclusive qui nous révèle les coulisses de la fabrication de ce deuxième opus de P.Y.G, qu'il chroniquera, par ailleurs, bientot dans nos colonnes. On peut penser que cet album sera à la hauteur de nos attentes, et, c'est surement ce que confirmera Maénora dans la chronique qu'il rédigera prochainement.

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 498 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • RESTLESS SPIRITS - Restless Spirits

    Tis
    J'aime bien cet album, je me ...

    Lire la suite...

     
  • AC/DC - Highway to Hell

    MetalDen
    En attendant un SDF 2020 suggéré ...

    Lire la suite...

     
  • HARDLINE - Life

    FranckAndFurious
    A la rescousse de Fab ! Comme je ...

    Lire la suite...

     
  • R.I.P. ANDRE MATOS - L'ancien chanteur d'ANGRA est décédé à l'âge de 47 ans.

    FranckAndFurious
    Pour ceux qui veulent se ...

    Lire la suite...

     
  • THE TREATMENT Power Crazy

    MetalDen
    Excellent opus, un hard rock ...

    Lire la suite...

     
  • ANDRE MATOS Time To Be Free

    FranckAndFurious
    Un rappel qui s'impose ! j'avais ...

    Lire la suite...

     
  • STARBREAKER Dysphoria

    Seb.Roxx
    Oui idem , j'ai adoré aussi ...

    Lire la suite...

     
  • R.I.P. ANDRE MATOS - L'ancien chanteur d'ANGRA est décédé à l'âge de 47 ans.

    FranckAndFurious
    :sad: :( Il aura marqué l'histoire ...

    Lire la suite...

     
  • CRAZY LIXX - Forever Wild

    Tis
    Reçu hier, excellent cet album ...

    Lire la suite...

     
  • STARBREAKER Dysphoria

    MetalDen
    Un seul mot, excellent ! A voir ...

    Lire la suite...

     
  • SOUNDGARDEN Louder than love

    MetalDen
    Merci pour cette rétrospective ...

    Lire la suite...

     
  • BATTLE BEAST + ARION - Toulouse - Connexion Live 26/04/2019

    MetalDen
    Étonnant l'ambiance dans ce ...

    Lire la suite...

     
  • R.I.P. Paul Raymond - Le guitariste / claviériste d'UFO est décédé à l'âge de 73 ans

    Gilles
    que dire.......vraiment une ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE TRAMP Stray From The Flock

    FranckAndFurious
    4,5/5 : T(r)ampéré je serai ...

    Lire la suite...

DJ-ImageSlider

  • 114va4.jpg
  • 21Octayne_-_Into_The_Open.jpg
  • 21octayne.jpg
  • 3-doors-down-us-and-the-night.jpg
  • 36crazyfists-time-and-trauma.jpg
  • 4th _dimension_kingdom_of_thyne_illusions_single.jpg
  • 4th-dimension-dispelling-the-veil-of-illusions.jpg
  • 69-eyes-universal-monsters.jpg
  • 6h33-deadly-scenes.jpg
  • 6h33andarnostrobl_thestenchfromtheswelling.jpg
  • 7-weeks-a-farewelleTodawn.jpg
  • 7THHEAVEN_Luminous.JPG
  • 7th-heaven-spectrum.jpg
  • 7thheaven-bestof19852015.jpg
  • 7thheaven-next.jpg
  • 7thheaven.jpg
  • 7thheaven2013.jpg
  • 8.jpg
  • 9chambers9.jpg
  • Alter-Bridge-Fortress.jpg