0
0
0
s2smodern

MARIANAS TRENCH   Astoria

Si on regarde le combo Marianas Trench d’un œil, on pense à des clones de groupes pop pour ados boutonneux genre les One Direction.
Il faut dire que les 4 garçons font propres sur eux et que le chanteur Josh Ramsay avec sa mèche bleue ressemble aux leaders de ces combos qu’on a envie de tarter !!! Et pourtant…L’habit ne fait pas le moine, c’est ce qu’on dit et là, force est de constater que l’adage se vérifie. En effet, ces 4 Canadiens ont sorti un des meilleurs albums pop de l’année 2015 baptisé Astoria. Déjà le packaging est sublime avec la pochette et le titre en référence au film culte des année 80, Les Goonies !!
Le livret est une sorte de carte aux trésors et les 4 garçons sont croqués comme sur l’affiche du film. La forme est parfaite mais que dire du fond qui prouve que le combo est loin, très loin de faire dans la mièvrerie la plus totale.
Astoria
est un concept album qui propose 1h de zique de haute intensité et sans qu’on s’ennuie une seule seconde. Ne pas se fier au premier single One Love qui œuvre dans un classicisme qui n’est pas ce qu’on retrouve le plus sur cet album concept.

Dès que vous aurez mis le premier morceau Astoria vous comprendrez sans doute mieux ma chronique. On est ici devant un titre qu’aurait pu pondre un type comme Robby Valentine. Plus de 7 minutes avec des changements de rythmes et de structures régulier. Un chanteur qui même s’il a la mèche bleue se révèle être un phénomène tellement il module et pousse dans les aigus avec une facilité déconcertante. Bref, une entrée en matière remarquable. Mais le soufflet ne retombe pas et on embraye avec le funky, Burning Up qui rappelle le meilleur de Prince. Là encore sur le refrain la voix de tête de Ramsay fait des merveilles. Comment ne pas sautiller et se trouver des talents de danseurs en écoutant un tel morceau. Plus dans une veine pop EMO voici venu le temps de Yesterday et là aussi le titre fait mouche. Un groove d’enfer pour la aussi un titre qui met en joie. Le groupe peut s’accompagner d’un simple ukulélé que là aussi il réussit son pari avec Dearly Departed. Il peut aller tranquillement dans le monde des Jacksons avec le très remuant et vintage Shut Up and Kiss Me. Mais il sait aussi pondre des hits de pure pop comme Wildfire qui la aussi marque aux fers rouges nos oreilles. Vous l’aurez compris, j’ai complètement craqué sur cet Astoria et ce groupe. J’ai essayé les précédents, qui même s’ils contiennent des bons titres, ne sont pas au même niveau de cet Astoria qui est monumental.


Je vous conseille donc de commencer par celui-ci et de ne pas aller voir sur You Tube les différents clips des singles des précédents opus de peur d’être déçu et de zapper ce superbe opus.

 




Tracklist : Line Up :  
01.Astoria
02.Burning Up
03.Yesterday
04.One Love
05.August Burns Red
06.This means War
07.Hospital Bells
08.Dearly Departed
09.Hollywod Renaissance
10.Shut Up And Kiss Me
11.Who Do You Love
12.Never Say Die
13.Wildfire
14.While We're Young
15.Forget Me Not
16.And Straight On Til Morning
17.End Of An Era

Josh Ramsay (chant,guitares,piano,basse,batterie)
Matt Webb (guitares,piano,chant)
Mike Ayley (basse)
Ian Casselman (batterie)

am

Année:2015
Label:604 Records
Production:Josh Ramsay



Discographie :

Fix Me  (2006)
Masterpiece Theatre  (2009)
Ever After  (2011)
Astoria  (2015 )


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 415 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...