0
0
0
s2sdefault

Après deux concept-albums très novateurs en matière de Metal Progressif, ce troisième album de PAIN OF SALVATION enfonce définitivement le clou et positionne le groupe comme un des leaders de la vague Metal Prog.

Abordant cette fois l'adolescence malheureuse de deux enfants battus, le développement de leur personnalité, cet opus est la première de deux parties consacrées au sujet. The Perfect Element est bel et bien un coup de maître : d’entrée de jeu, le groupe nous pond Used, une intro assez grandiose et puissante qui vous plonge tout de suite dans l’ambiance avec un son très groovy, limite fusion qui devient quasi lyrique, et là c'est changement de rythme brutal, les couplets sont chantés comme du rap dans une violence maîtrisée, le refrain est quand à lui superbement contrasté, plein de feeling. Le chanteur nous montre d’ores et déjà toute l’entendue vocale qu’il maîtrise de façon unique, passant des graves aux aiguës avec grâce : une superbe démonstration. Avec In The Flesh le groupe calme le jeu, un morceau très QUEENSRYCHE époque Promised Land avec une progression musicale superbe, les premiers couplets sont pleins de feeling, de nuances bluesy même, et le refrain d'une beauté incroyable. Tout est fluide, impressionnant, les chœurs sont très bien placés et la fin du morceau piano / voix suivi du solo de guitare acoustique qui nous tombent dessus : une très grande pièce. Ashes, le morceau le plus accessible de l’album, et de cause à effet, il s’agit du single qui ne sortira malheureusement qu’en Allemagne. Un morceau d’une noirceur et d’une violence assez aisément perceptible tant dans les paroles que dans la musique, une réussite totale. La ballade élégante Morning On Earth, un titre plus calme, refrain avec violions vraiment très classe, le chant plein d’émotions, et le tout enrobé de ces voix féminines jazzy, et que dire de la partie piano, on pense même à une comédie musicale. Idioglossia, un autre gros morceau de l’album avec ses 8 minutes, peut-être le titre le plus complexe, des parties instrumentales assez techniques, des changements de rythmes excellents. Le chant et les chœurs sont une fois de plus d’une efficacité imparable, proches par moment d’un DREAM THEATER. Changement avec Her Voices, plus intimiste, l’intro piano de cette chanson est superbe, puis c’est la déchirure, break assez violent puis retour au couplet avec batterie et guitare au son clair. La partie instrumentale qui enchaîne sur l’envolée lyrique constitue un des moments forts du disque. Dedication, piano, guitare acoustique, violons, un morceau fluide et posé résolument triste, intense comme si la beauté avait trouvé un nouvel hymne… le groupe fait preuve d’une maturité incroyable. Le chanteur passe en revue un nombre de style impensable dans ses effets vocaux et les chœurs monstrueux en rajoutent encore un peu plus. King Of Loss est de nouveau un morceau assez long dont l’intensité croît parallèlement à la vigueur des riffs de guitares, et encore une fois un refrain dévastateur totalement surprenant. Reconciliation, un morceau plus traditionnel, mais Daniel est toujours là pour surprendre avec son timbre d'une très grande richesse, en reprenant le refrain de Morning On Earth. Sur Song Of The Innocent et Falling, c’est l’intimité et la mélancolie qui sont à l’honneur. Le dernier morceau The Perfect Element reste définitivement sur un bon sentiment. La construction du morceau est assez débridée, le chant est hyper diversifié mais ça, il est clair que c’est ce qui fait désormais l’identité du groupe. Un changement à la moitié de la chanson avec guitare classique et violoncelle, une très grande intensité, la partie instrumentale qui s’ensuit est vraiment énorme… Toutes les ambiances abordées au long de l’album sont magnifiées sur cette composition. 10 minutes de magie pure où puissance et mélodie s’allient pour vous faire entrer dans un univers unique qui est celui de PAIN OF SALVATION. A souligner, le feu d’artifice dont nous gratifie Johan Langell à la batterie pour conclure ce moment de pure féérie. PAIN OF SALVATION est définitivement un groupe original, novateur et brillant. On peut voir en ce monument le renouveau du Metal, ou une certaine renaissance. Le groupe le plus intéressant que le Metal Progressif ait rencontré depuis DREAM THEATER...

 

 


Tracklist :
01. Used
02. In The Flesh
03. Ashes
04. Morning On Earth
05. Idioglossia
06. Her Voices
07. Dedication
08. King Of Loss
09. Reconciliation
10. Song For The Innocent
11. Falling
12. The Perfect Element


Line Up:
Daniel Gildenlöw (chant + guitare)
Johan Hallgren (guitare)
Frederik Hermannson (clavier + prog)
Kristoffer Gildenlöw (basse)
Johan Langell (batterie)


Label :             Inside Out

Sortie :           2000

Production : Anders Theo + Pain Of Salvation

 

  




Discographie :
Entropia (1997)
One Hour By The Concrete Lake (1998)
The Perfect Element 1 (2000)
Remedy Lane (2002)
12:5 - live (2004)
Be (2004)
Scarsick (2007)
The Second Death Of (2009)

Notes des visiteurs

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires

  • NO ONE IS INNOCENT - LES SHERIFF - LES DESTROPOUILLAVES - Zénith de Pau - 14/04/2018

    John Markus
    Merci Franck pour ton humour ...

    Lire la suite...

     
  • TRUST - Dans Le Même Sang

    MetalDen
    Je partage totalement la ...

    Lire la suite...

     
  • REVERTIGO Revertigo

    MetalDen
    J'apprécie aussi beaucoup Mats ...

    Lire la suite...

     
  • W.E.T. Earthrage

    Chasseur Immobilier
    Une bombe de chez bombe !!!!

    Lire la suite...

     
  • TRUST - Dans Le Même Sang

    Chasseur de biens
    Pas mal du tout, certains titres ...

    Lire la suite...

     
  • TOTO - Toulouse Le Zenith - 26/03/2018 40 TRIPS AROUND THE SUN WORLD TOUR

    Nico
    J'y étais aussi ! J'ai beaucoup ...

    Lire la suite...

     
  • TOTO - Toulouse Le Zenith - 26/03/2018 40 TRIPS AROUND THE SUN WORLD TOUR

    MetalDen
    Un superbe moment passé avec ...

    Lire la suite...

     
  • MANIGANCE Machine Nation

    Jean-Marc PEREZ
    Très bon album, qui plus est, le ...

    Lire la suite...

     
  • MICHAEL SCHENKER FEST - Resurrection - Nouvel Album

    FranckAndFurious
    Mickael Schenker est heureux !

    Lire la suite...

     
  • MANIGANCE Machine Nation

    FranckAndFurious
    Pas mieux que Metalden et Terry ...

    Lire la suite...

     
  • MAIDA VALE Madness Is Too Pure

    barjozo
    Excellent album! Merci pour ta ...

    Lire la suite...

     
  • MAIDA VALE Madness Is Too Pure

    John Markus
    https://www.youtube.com/watch ...

    Lire la suite...

     
  • MANIGANCE Machine Nation

    terry RM
    Manigance c'est maintenant sept ...

    Lire la suite...

     
  • WHITESNAKE Flesh & Blood

    FranckAndFurious
    Précision sur la collection ...

    Lire la suite...

Connexion

On Line :

Nous avons 402 invités et aucun membre en ligne