0
0
0
s2smodern

Hasard du calendrier, voila un deuxième opus de cross over dans la foulée de  (HED)P.E., mais autant ce dernier me fut indigeste, autant ici le mélange s’impose assez vite.

Il faut dire que la démarche est tout autre, axée sur des constructions très mélodiques, en puisant un peu partout, des éléments de hard rock classique, mais aussi modernes, en y ajoutant quelques growls épisodiques, voire quelques rares boucles electro pour un résultat assez bluffant, grâce à une énorme production et donc un son très pro. Ne connaissant pas du tout le groupe, ni leur premier album, j’imaginais le combo provenant de quelques contrées US, j’étais a des lieues de penser à un groupe français, qui plus est défendu par notre vaillant label national, Brennus. Ils nous viennent de Marseille, et autre surprise, ne sont que trois, impossible à imaginer à l’écoute de la galette, Tyler assure à lui tout seul chant et guitare, Dusk la basse et  Ian la batterie. Au-delà de la très belle prestation de la section rythmique, celle de Tyler est tout bonnement surprenante, incroyable de voir un Frenchy chanter aussi bien, sans accent facilement détectable, et en même temps aligner des soli aussi mélodiques et pro. Côté chant, notre homme joue avec le studio pour ajouter quelques effets bien placés, sans faute de gouts, le seul bémol en cherchant vraiment bien serait la dose un peu trop forte à mon gout des growls dans Kiss The Fame, pour le reste, c’est du tout bon. Côté guitare, allez donc voir du côté de Electric Thoughts, un instrumental digne d’un « shredder », je suis généralement pas trop adepte de ces démonstrations, mais à faible dose comme ici et avec une puissance mélodique de ce niveau, c’est du caviar. Et si Kiss The Fame flirtait avec le hardcore, What If We Knew dévoile le côté FM du groupe avec un refrain mémorable, toute la première partie de l’opus recèle d’ailleurs de ces refrains accrocheurs. Et cela continue avec Heaven, une magifique power ballade au début acoustique et au final beaucoup plus électrique, quand à l’exercice de la reprise, il est plus que convaincant avec Sowing The Seeds Of Love de TEARS FOR FEARS.


Au final ALIVE INC. nous offre
une des meilleures surprises de ce début d’année, un album à ne rater  sous aucun prétexte !





Tracklist : Line Up :  

01. It's Time To...          
02. Say Goodbye         
03. What If We Knew     
04. If I don't Have You  
05. Run Away                  
06. Sowing The Seeds Of Love
07. Feel The Pain               
08. Kiss The Fame              
09. Hell                      
10. Electric Thoughts  
11. Crazy
12. Heaven
13. Those Wheels

Tyler (chant lead et guitares)
Dusk (basse et chant)
Ian (batterie)

am

 

Label : Brennus Music
Sortie : 06/04/2010
Production : n/a


Discographie :

669  (2010)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #1 Boblama 30-03-2010 12:26
j'avais adoré le 1er opus passé inaperçu sur CR c'était bien dommage, même si celui ci était un tantinet plus "lourd" question prod.il présageait déjà un niveau over the top, et de vraies tueries,bien entendu dès que j'ai remarqué qu'il y avait un cover de TEARS for FEARS je me suis jeté sur 669,t'1 la déculoté encore une fois, cet alter ego de l'espagnol URBANDUX ne pouvait que me plaire, et celui là prend la place cette fois en concert avec le scandi. FREAK KITCHEN t'1 grave la déchire!! brillantissimo 3h00 non stop de plaisir, pour ma part c'est ce qui se fait de mieux ces combos dans le monde musical moderne, pas peu fier qu'il y ait un représentant français, cocorico!!!! PS.: Denis t'es mûre pour te jeter sur leurs alter egos qui distille la même sensibilité!
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 761 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...