0
0
0
s2smodern

Ils nous viennent de Saint Rémy de Provence et le groupe existe depuis 1997. Il existe deux stratégies pour débuter une carrière, soit vite mettre un premier album sur le marché, et s’améliorer progressivement, soit mûrir le projet à la perfection et sur la durée, un peu à l’instar des Suisses de Felony l’an dernier. Et bien FORGIN FATE a clairement choisi cette deuxième voie, ils ont travaillé, je dirais même façonné leur métal progressif et mélodique depuis six ans pour donner le jour à ce premier opus. Brennus a bien compris l’amplitude du travail accompli et les a pris en charge. L’album a été enregistré au studio « Le Châlet » (Bâtisse du 18ème siècle dans le Bordelais) et la production est donc de bonne facture, ce qui n’est pas toujours le cas dans l’hexagone, rivalisant ainsi avec la qualité standard des pays nordiques. Les musiciens quant à eux ont déjà un très bon niveau, dans un style parfois proche de SYMPHONY X. Nicolas Marco, élément central du groupe, s’affirme comme un excellent claviériste ; aux guitares, Franck Lopez assure les solis avec classe, et Frédéric Geai la rythmique. La rythmique du couple Marc Lopez et Sylvain Gerbaud est très efficace et bien mise en valeur dans le mixage. Fabien Barriol, quant à lui, assure les vocaux la plupart du temps avec brio, avec parfois quelques petits problèmes de justesse, mais rien de bien grave, en tout cas, pas suffisamment pour nuire au plaisir qui se dégage à l’écoute de l’opus. Et cela commence avec The Wise Way, dans lequel il apparaît que le groupe a concentré tout son talent, alternant les ambiances à base de clavier puis guitare dans une longue intro, puis Fabien Barriol enchaîne avec un refrain mélodique entraînant, l’influence de Symphony X est ici très perceptible. L’ambiance devient plus progressive avec Morphed Into A Beast après une intro très inquiétante sous le blizzard et des cris de bêtes, les breaks sont nombreux et le chant n’intervient que plus de deux minutes après le début du morceau. Mais le sommet est atteint incontestablement avec le presque speed Imminent Explosion, un hymne jouissif sous-tendu par des riffs très mélodiques, des solos guitares et claviers flamboyants. Liberation et son intro acoustique semble être la première ballade, fausse alerte, elle amène un tempo d’enfer soutenu par la double caisse, la tempête avant l’accalmie, en quelque sorte, avec la très belle ballade, The Time That Goes By, qui nous vaut un bel échange piano voix, avant de plonger dans l’atmosphère un peu sombre de Tales From The Middle Age. Après une autre belle intro au clavier, cette atmosphère s’éclaircit avec Endless Life vers un côté plus progressif, avec luxe de changements de rythme. Tribute To Athena reprend le flambeau de Imminent Explosion avec la même intensité et des lignes mélodiques entraînantes, et Double Conscience a la mission de refermer l’album, mission dont il s’acquitte avec brio, notamment au niveau des lignes de guitare.

Il s’agit donc d’un bien bel album qui mélange le power speed et le métal progressif de manière très mélodique, un opus à apprivoiser au fur et à mesure des écoutes pour en découvrir toutes les subtilités, et encore une bonne surprise dans le camp du métal français .



Highlights : Imminent Explosion, The Wise Way, Tribute To Athena, Endless Life …

Tracklist : Line Up :  
01. The Wise Way
02. Morphed Into A Beast
03. Imminent Explosion
04. Liberation
05. The Time That Goes By
06. Tales From The Middle Age
07. Endless Life
08. Tribute To Athena
09. Double Conscience
Fabien Barriol (chant)
Frédéric Geai (guitare)
Franck Lopez (guitare)
Nicolas Marco (claviers)
Marc Lopez (basse)
Sylvain Gerbaud (batterie)
am

 

Label : Brennus
Sortie : 22/05/2006
Production : André Montagnier + Vincent Rame


Discographie :

Antares  (2006)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 816 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...