0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

"Imagine que Steven Wilson soit à l'affiche l'année prochaine !" Cette réflexion nous est venue en quittant l'édition 2015.

L'affiche de cette troisième édition est au-delà de ce que nous aurions imaginé, car non seulement Steven est bien prévu mais de surcroît il est en tête d'affiche ! Opeth, Magma et Pineapple Thief sont pour nous un bonus incroyable ; impossible de rater l’événement qui se tient désormais sur deux jours.

Ravis de retrouver Barcelone, son soleil, sa chaleur, son cadre. La ville est belle et propre, ses transports pratiques et efficaces (des métros qui circulent tard, voire toute la nuit le samedi !). On s'y sent bien. Ravis de retrouver également le Poble Espagnol qui surplombe la cité.

Et puis ravis surtout de retrouver cette splendide cours qui contribue à animer une atmosphère de fête estivale entre mélomanes de tous pays, et facilite les rencontres, une mousse bien fraîche à la main ! Dans ce cadre superbe, nous retrouvons quelques amis, faisons connaissances avec d'autres, mais nous savons que nous sommes des privilégiés et que beaucoup d'autres amis absents aimeraient nous accompagner.

La restauration n'est pas excessive ; 3€ pour une petite bière, 5€ le hot-dog amélioré (hmmmmm quelle bonne idée d'ajouter ces copeaux de bacon !)

Pour ajouter à notre bonne humeur, l'organisation a pris de bonnes décisions. L'usage du kiosque étriqué l'an dernier par les groupes moins connus était ridicule et mal adapté pour les artistes. Cette fois, seule la grande scène est utilisée les deux jours, les groupes moins connus s'expriment désormais la veille, vendredi ; tous les groupes, quel que soit leur notoriété, bénéficient tous ainsi du même espace d'expression. Une mesure de bon sens.

Autre bienfait : Le passage des artistes est entrecoupé de pauses bienvenues d'une vingtaine de minutes : RIEN A VOIR, DONC, AVEC LA MOULINETTE DES FASTFOOD hélas trop fréquents dans les festivals !!!

Le kiosque est désormais réservé à la vente des produits dérivés. Et cette bonne idée permet en outre à la file d'attente de ne rien perdre du spectacle !

 

La sonorisation des artistes m'a paru quasi excellente durant tout le festival. Parfois, nous avons pu déplorer un petit excès de basse (surtout lors de Pineapple Thief), mais on s'accommode plus ou moins de ce problème récurrent en fonction des groupes. L'excellence des équilibres sonores fut atteinte par le concert de Wilson !

On a toutefois souvent regretté qu'entre les groupes une musique assourdissante empêche les mélomanes d'échanger sereinement leurs impressions, surtout le vendredi car le niveau sonore fut notoirement baissé le lendemain !

 

EXXASENS : 17h30 – 18h20. Nous sommes arrivés décontractés, un peu trop peut-être car nous n'assistons qu'aux cinq dernières minutes. Pourtant suffisantes pour ressentir une impression positive et nourrir le regret de ne pas avoir pressé notre allure. Ce "Back to Earth" fait bigrement penser à du Mogwai, et c'est vraiment très bon !

Le public est encore clairsemé en ce début d'édition mais il semble globalement satisfait de ce premier groupe barcelonais.

PROGRAMME Supernova My Hands Are Planets Hugeness Bright Side of the Moon Rocket to the Sky Your Dreams Are My Dreams Eleven Miles Saturn Back to Earth.

OBSIDIAN KINGDOM : 18h40 – 19h40. Eux aussi sont barcelonais. De nombreux passages intéressants aux sonorités surprenantes, alternent avec d'autres un peu plus pénibles, notamment lors de l'usage de voix rugueuses. Ils ne m'auront pas laissé un souvenir impérissable ; en fait, j'aurais préféré qu'ils passent avant leur compatriote …

PROGRAMME The Kandinsky Group Darkness Last of the Light 10th April Haunts of the Underworld Endless Wall The Polyarnik A Year With No Summer Black Swan Away / Absent.

Le public s'étoffe, sans doute à la faveur de la fin des horaires de travail.

 

IAMTHEMORNING : 20h00 – 21h00. Voilà le premier groupe que j'attendais avec une vraie curiosité alimentée par quelques visionnages sur youtube. (J'avais ainsi appris que pour leur dernier opus "Lighthouse", ils ont été accompagnés de pointures telles que Mariusz Duda et Colin Edwin.) Ces russes, la chanteuse Marjana Semkina et le pianiste Gleb Kolyadin, sont accompagnés sur scène d'un violoncelliste et d'un violoniste.

A priori surpris en découvrant ces airs calmes, mélodiques et envoutants. La voix douce de Marjana est assurément l'attrait principal de leur musique mélancolique. Mais son élégance, son expressivité et sa fausse naïveté contribuent aussi à son charme. Pas laide du tout, ce qui ne gâche rien !

Elle parait bouleversée par l'accueil du public pour son premier concert en Espagne. Elle s'excuse de ne pas chanter l'amour et les jolies fleurs mais plutôt la mélancolie qui semble hanter son esprit, prétextant qu'il "n'y a pas souvent l'occasion de se réjouir en Russie" (et pan dans les dents de Vladimir).

Je ne peux m'empêcher de penser à Kate Bush par moment.

Bref, avec mon entourage nous sommes séduits. Ovation méritée.

PROGRAMME Clear Clearer Too Many Years 5/4 KOS Chalk And Coal.

 

AGENT FRESCO : 21h25– 22h25. Ces islandais animaient également une forte curiosité de ma part, après avoir testé leur musique sur youtube.

C'est bien pêchu et je retrouve ces passages à la fois mélodiques et énergiques qui me rappellent agréablement les norvégiens Leprous. Mais bon, est-ce dû à cette comparaison, finalement je ne peux pas dire que j'aurai été emporté par un irrésistible élan d'enthousiasme débordant. Le titre "Dark Water" reste toutefois un moment fort du concert.

Le public leur accorde la première véritable grande ovation de la journée.

PROGRAMME Anemoi He Is Listening Howls Destrier Pyre Implosions A Long Time Listening See Hell Angst Dark Water Eyes of a Cloud Catcher The Autumn Red.

 
 

THE PINEAPPLE THIEF : 22h50 – 00h00. Parmi les quatre groupes qui ont motivé notre venue en Catalogne, figure bien entendu ces sympathiques voleurs d'ananas ! Je les avais déjà vus trois fois depuis 2012 mais toujours dans des petites salles. Cette fois ils nous semblent en peu perdus sur la grande scène et en tête d'affiche du premier jour. Ils paraissent avoir du mal à occuper l'espace.

Leur musique est toujours aussi envoûtante, très mélodique et mélancolique mais je ne parviens pas à ressentir l'intimité qui se dégageait de leurs précédents concerts…

Un manque de complicité a été ressenti pendant tout le concert (peu d'échange), jusqu'au salut final qu'ils envoient vite-fait-bien-fait au public dans la foulée de la dernière note.

Que le lecteur ne se méprenne pas ; ce fut un très bon concert. Il manquait juste une âme.

Le public les a applaudit mais sans enthousiasme débordant. Pas de rappel, donc.

Et puis un peu déçu par l'absence de Gavin Harrission à la batterie que j'avais eu la naïveté d'espérer voir compte tenu de sa contribution au prochain opus du groupe… Pas d'invité surprise non plus pour clore cette première soirée.

PROGRAMME What Have We Sown? (Intro) Wake Up the Dead Alone at Sea The One You Left to Die All the Wars Magnolia Simple as That Sense of Fear Remember Us Reaching Out Snowdrops Nothing at Best.
Patrice du Houblon

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires

  • THE NIGHTS - The Nights

    Chasseur Immobilier
    Merci pour la kro, très bon ...

    Lire la suite...

     
  • W.E.T. Earthrage

    FranckAndFurious
    ''Unanimisme sur cet album'' ...

    Lire la suite...

     
  • TRUST - Dans Le Même Sang

    MetalDen
    Superbe album, un retour au ...

    Lire la suite...

     
  • BLACK STONE CHERRY Family Tree

    MetalDen
    Pas mal en effet, mais comme ...

    Lire la suite...

     
  • ANGRA ØMNI

    MetalDen
    Un peu de promotion pour l'outil ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE WALSH Black Butterfly / THE RADIO SUN Unstoppable / DUKES OF THE ORIENT / TRAGIK Tainted

    FranckAndFurious
    DUKE OF THE ORIENT. Quand ...

    Lire la suite...

     
  • ANGRA ØMNI

    FranckAndFurious
    Merci Markus, ça fait plaisir.

    Lire la suite...

     
  • ANGRA ØMNI

    John Markus
    Belle chronique qui donne envie ...

    Lire la suite...

     
  • TRUST - Dans Le Même Sang

    FranckAndFurious
    Musicalement, j'accroche bien au ...

    Lire la suite...

     
  • NO ONE IS INNOCENT - LES SHERIFF - LES DESTROPOUILLAVES - Zénith de Pau - 14/04/2018

    John Markus
    Merci Franck pour ton humour ...

    Lire la suite...

     
  • REVERTIGO Revertigo

    MetalDen
    J'apprécie aussi beaucoup Mats ...

    Lire la suite...

     
  • W.E.T. Earthrage

    Chasseur Immobilier
    Une bombe de chez bombe !!!!

    Lire la suite...

     
  • TRUST - Dans Le Même Sang

    Chasseur de biens
    Pas mal du tout, certains titres ...

    Lire la suite...

     
  • TOTO - Toulouse Le Zenith - 26/03/2018 40 TRIPS AROUND THE SUN WORLD TOUR

    Nico
    J'y étais aussi ! J'ai beaucoup ...

    Lire la suite...

Connexion

On Line :

Nous avons 527 invités et aucun membre en ligne