0
0
0
s2sdefault

FURIOUS ZOO Sex Stories And Adult Fairytales - Furioso VIII

Avec mon pseudo, fallait bien un jour que je me farcisse une chro de Furious Hantson.

Entre furieux, il doit déjà avoir sorti ses griffes si je casse son album. Mais bon, je suis comme les ours, si on me donne du bon miel, je peux être doux. Alors ce huitième furieux va-t-il m'allécher ?

Oui et non, mais plutôt oui ! Le miel me séduit bien mais il y a beaucoup d'abeilles qui me tournent autour et gênent ma dégustation.
En fait, pour ma chronique, cet album me pose le même souci et plaisir, mais à l'inverse de celui d'Opération Mindcrime ''Resurrection''. Si ce dernier avait imposé à ma concentration de me porter sur une ambiance homogène en l'absence de titres accrocheurs, ici, on a des titres accrocheurs mais une ambiance très éclectique, déroutante aux premières écoutes.

Cela démarre par un All for rock'n roll conventionnel, entre Saxon pour la rythmique, et Poison pour le refrain. Ma foi, je l'aurai préféré en closer, voire en bonus, plutôt qu'en opener, avec ce refrain trop bourdonnant. Puis on se retrouve avec deux bons titres efficaces à la Saxon avec une excellente reprise sur vitaminée de Joni Mitchell, Sex Kills, en duo avec la chanteuse Flory Ann, et plus loin dans l'album, Let me in.
Par contre, après les 2 titres qui poutrent rock, on se retrouve avec Don't let me be lonely tonight reprise de James Taylor, façon blues slow crooner plaisant, mais qui casse un peu le rythme placé en 3ème plage. Mais, heureusement, il existe la touche ''random''de ta chaine hifi ; et puis, on est vite aussi remis dans l'ambiance rock avec l'entrainant ''Bukkake culture'', et un titre assez esprit année 50, notamment par sa rythmique batterie-basse, au refrain accrocheur ''Angel's sin'' qui nous met la banane au milieu et au dessus du visage donc.
Après le blues, Scream and shout vient aussi nous surprendre avec son refrain hypnotique assez pop-dance, même si chanté rock, voire limite chanté hip hop. Bref on change d'ambiance et on se dit que quelqu'un à mis une pièce dans la rubrique ''autre catégorie' du juke box. Les puristes détesteront, les autres s'éclateront, car on a du mal à résister à ce refrain fait pour les stades, d'autant que Steeve Estatof, vient soutenir l'entrain... Jump, jump jump ! …
ha ? On me dit à l'oreillette que ce titre fût chanté par Will.I.Am et Britney Spears ... bah je piges mieux le côté ovni de ce titre.

Retour à la ballade blues et réussie, Breathing,Hantson nous rappelle qu'il est un fan du style vocal de Glenn Hughes.
La paire You lie et Let it roll let it go, remettent les poings sur les yeux – Renaud lâche les chevaux (oui je sais : désolé pour le jeu de mot convenu) - et ce n'est pas mentir que dire que ca fait du bien aux esgourdes. On se fait achever par un I forgive you, amplifié mais sans vulgarité par des samples rythmiques à la Ramstein, en soutien efficace d'un refrain séducteur, lui même appuyé par la chanteuse partenaire.

Intermède à nouveau dance (?) … bon on dira plutôt Hard Fm, avec Heaven et cette fois, la chanteuse Emeli Sande qui donne une joli couleur au titre.
Par contre, comme All for rock'n roll, A cut dirty cougar (Acdc) me lasse très vite par son refrain répétitif et plat, seuls ces deux titres au final ne m'emballant guère. Un comble pour du RNR !?
On finit par la bonne reprise d'Elton John ''Sorry seems to be the hardest word'' davantage bluesy que l'originale, et du coup moins pop (pompeuse?), et très bien chantée par Hantson.

Avec un guitariste virtuose et toujours au service des titres, Michaël Zurita, on tient donc là un album très plaisant, qui pique un peu aux premières écoutes par ces changements d'ambiances, mais qui s'avèrent séduisantes au final. Et puis, force est de reconnaître, si tant est qu'il faille encore le signaler que Hantson reste un chanteur qui maîtrise parfaitement ses modulations et les techniques vocales.
Alors quand on a un groupe français qui sonne aussi bien le big rock, même en anglais, on se doit d'aller faire un petit tour sur scène les voir. Moi je reprendrai bien un peu de miel … d'autant que les abeilles, au final, elles sont bénéfiques, et fredonnent comme des cigales.

 
 
 
  Line Up :  
01. All for Rock N’ Roll  
02. Sex Kills              
03. Don’t Let Me Be Lonely Tonight
04. Bukkake Culture       
05. Angel’s Sin          
06. Scream and Shout         
07. Breathing            
08. You Lie          
09. Let it Roll, Let it Go      
10. I Forgive You All        
11. Heaven              
12. A Cute Dirty Cougar (ACDC)      
13. Let Me in            
14. Sorry Seems To Be the Hardest Word

Renaud Hantson (chant)
Michael Zurita (guitares)
Julien Loison (basse)
Joe Steinmann (batterie)

Label :
Brennus
Sortie : 06/2016
Production  n/a

Discographie :

Furioso II (2005)
Furioso III (2006)
Furioso IV (2008)
Furioso V Anal Oriented Rock (2010)
Furioso VI Wock n' Woll (2012)
Back To Blues Rock (2014)
Sex Stories And Adult Fairytales (2016)

Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

 

Comments:

Commentaires   

0 #1 aorgod 28-12-2016 06:26
Un album varié Hard mais mélodique avec surtout un chanteur convainquant et habité. Ce groupe mérite vraiment d'être plus dans la lumière. Une grosse claque pour moi. Made in France en plus.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 818 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    FranckAndFurious
    4,75/5 Ce film fait passer les ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Perso j'ai adoré et j'irais le ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    FranckAndFurious
    Chez RM, on aime bien ce genre ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Fab
    Très bon film car jamais évident ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles