0
0
0
s2sdefault
SATAN JOKERS - Sex OperaVoici donc le dernier (peut-être) album de SJ qui clôture la trilogie commencée avec Addictions.
Ici aussi, il s'agit d'addiction à travers la dérive d'un homme accro au sexe qui le mènera à sa propre perte. Les textes ont été une nouvelle fois écrits en collaboration avec le docteur Laurent KARILA, ce qui apporte ce petit plus qui fait la différence par rapport aux thèmes rabâchés dans le Métal.
Nous suivons ce récit au travers d'interludes narratifs racontés par Renaud HANTSON et l'ancienne prêtresse du cinéma X Français alias Brigitte LAHAIE, connue aussi aujourd'hui, pour prodiguer des conseils avisés aux auditeurs de RMC. Je vais plus me focaliser sur les 13 titres de cet album et mettre de côté ses interludes.
 
Préléminaires à l'infini a pour point fort un refrain accrocheur un peu Pop qui aurait pu trouver sa place sur un album solo de l'artiste.
Sexaholic est un titre Rock avec un petit côté FURIOUS ZOO qui accentue le besoin et l'urgence addictive du héros de l'histoire. Le début du refrain me fait penser à Pas De Solutions, un vieux titre du combo.
King Sodom est la chanson la plus dure de ce disque avec des vocaux caverneux de Stéphane BURIEZ et un Christophe GODIN toujours aussi allumé. Du grand SJ !
Club 6 Sex 6 donne dans un Hard-Rock classique rehaussé par un refrain fédérateur.
Asphyxie Erotique en duo avec Virginie CONCALVES nous plonge dans un univers Rock 70's avec un doux relent de psychédélisme hypnotique.
Charnel Déclic est un des titres que j'aime le moins. Je n'accroche pas aux différentes parties vocales (Olivier DEL VALLE, Fred LE TAZZ, Boban MILOJEVIC et RH), que je trouve parfois un peu trop criardes.
Professionnelle est un morceau qui figurait déjà sur l'album de reformation SJ 2009. Cette nouvelle version en duo avec Céline LACROIX est plus appuyée. Elle est aussi magnifiée par l'intervention magistrale de Patrick RONDAT.
MILFS au titre évocateur c'est du SJ pur jus. La virtuosité des 4 musiciens est ici au diapason de son apogée. Le passage entre le second et le troisième refrain devrait être étudié dans toutes les écoles de musique. Enorme comme dirait le doc Laurent.
Promis est le titre qui a été choisi pour la 1ère vidéo. La rythmique se veut lourde, suffocante, tandis que le refrain se veut plus léger, plus Pop comme une éventuelle éclaircie dans l'univers sombre du protagoniste de ce récit. Les parties de guitares signées Sébastien BIZEUL sont d'un lyrisme absolu où le feeling mélodique enlace la pureté technique.
Exhibition (Sans Regrets Et Sans Remords) est une ballade doucereuse bien dans l'univers de RH en solo. Même si le texte rappelle plusieurs vieux morceaux du groupe, cette chanson au final ne me plaît pas plus que cela car elle flirte trop avec l’univers de la Variété/Pop.
TranseX nous ramène sur des terres plus ardues, le duo Renaud/Céline LACROIX fonctionne à merveille.
Royaume Décadence propose un formidable trio avec autour de Renaud, Walther GALLAY et Jo AMORE. Leurs voix à l'unisson donnent de l'ampleur et du charisme à cette ballade très Pop, profonde et forte.
VIP HIV signe la fin du disque et de son héros. Ici pas de rédemption comme sur l'album Addictions. Et quoi de mieux qu'un bon Blues « quand les héros se meurent ». Un Blues sur lequel nous retrouvons le légendaire Gildas ARZEL qui fait pleurer sa guitare, bien épaulé par des chœurs langoureux.
 
Pour conclure, ce disque est sûrement le plus mature du groupe. Une maturité que l'on retrouve aussi bien dans l'écriture que dans l'interprétation. Renaud est au top de sa forme, poussé au cul (dans un album qui parle de sexe, il fallait bien que je place ce mot) par Pascal, Aurel, Michaël, Laurent et tous les prestigieux invités. La production aussi est la plus équilibrée et ronde depuis la reformation du groupe. Cet album se veut aussi un peu plus grand public que le précédent. En effet je trouve que Renaud imprime un peu plus son empreinte solo sur ce disque, tout comme l'a fait par le passé un musicien comme Phil COLLINS avec GENESIS. Un disque pour tous les fans de Renaud, un de plus, qui fera aussi grincer les dents des sempiternels détracteurs. Enfin si cet album est bien le dernier, il clôt dignement une discographie incontournable du groupe le plus novateur du Métal Français.
En bonus vous trouverez le dvd du film La Grande Illusion qui retrace la carrière du groupe à travers des images d’archives et des interviews des musiciens ainsi que ceux de Francis ZEGUT, Christian « Zouille » AUGUSTIN...Ce film fait définitivement entrer le groupe dans la légende du Métal international pour l’éternité.



 

 Line Up :  
 01. Intro
02. Préliminaires à L'Infini
03. Sexaholic
04.
King Sodom
05. 666
06. Club 6 Sex 6
07. Asphyxie Erotique
08. Charnel Déclic
09. Professionnelle
10. Mothers I'd Like To Fuck
11. MILFS
12. Promis
13. Voyeurs
14. Exhibition
15. TranseX
16. Royaume Décadence
17. Outro
18. VIP HIV
Renaud Hantson (chant, choeurs)
Michaël Zurita (guitare)
Pascal Mulot (basse)
Aurélien Ouzoulias (batterie)
Casting :
Renaud Hantson - Le Sexaholic
Brigitte Lahaie - La Narratrice
Stéphane Buriez (LOUDBLAST) - King Sodom
Virginie Goncalves (KELLS) - Cassandra Domina
Céline Lacroix (SAINTE OMBRE) - La Transex
Olivier Del Valle (SHANNON, BLASPHEME) - Voyeur
Fred Le Tazz (BLACK BEAR FURY) - Voyeur
Boban Milojevic (SNAKE EYE) - Voyeur
Jo Amore (NIGHTMAE) - Sex Addict
Walther Gallay (CAFE BERTRAND) - Sex Addict
Gildas Arzel (ex-CANADA) - Voyeur
Sébastien Bizeul (ALIEN BREAKFAST) - Voyeur
Christophe Godin (MÖRGLBL, GNO) - Voyeur
Patrick Rondat - Voyeur
FloRy Ann – Exhibitionniste


am

 

Label :Brennus Music
Sortie :04/12/2014
Production :n/a


Discographie :

Les Fils Du Métal (1983)
Trop Fou Pour Toi (1984)
III (1985)
Best Of Live (2005)
Hardcore Collectors (2008)
SJ 2009  (2009)
Fetish X (2009)
Addictions (2011)
Psychiatric (2012)
Live Bootleg (2014)
Sex Opera (2014)


Liens multimédia - videosSITE OFFICIELMYSPACE



 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #1 MetalDen 30-12-2014 10:22
Si on est pas d'accord sur les somnifères, sur ce coup là je suis à 100 % en phase avec le ressenti d'Eric ! Une grande production, un peu moins technique que le précédent, avec des mélodies toujours très accrocheuses, et cette façon de faire sonner les textes, un exercice dans lequel Hantson excelle, même si le vocabulaire est un peu moins scientifique que le précédent ! Et puis il y a ces duos, cerise sur le gâteau, et au final on ne s'ennuie pas une seconde, bien au contraire, le plaisir est total !
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 846 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    FranckAndFurious
    4,75/5 Ce film fait passer les ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Perso j'ai adoré et j'irais le ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    FranckAndFurious
    Chez RM, on aime bien ce genre ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Fab
    Très bon film car jamais évident ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles