0
0
0
s2smodern

Un grand méchant loup aux longues dents acérées hante les rues de Jacksonville, Floride, prêt à dévorer le moindre petit cochon tout rose et bien dodu qui oserait s’aventurer hors de son logis. Même pas peur !

En réalité, EVERGREEN TERRACE sont loin de faire office de « jeunes loups » puisqu’ils sortaient ici leur sixième album, surfant il est vrai sur un courant musical très porteur depuis quelques années. Pas de quoi effrayer la majorité des ménagères de plus de quarante ans donc, d’autant que ces garçons sont très présentables, portant le cheveux court et bien coiffé tout en arborant toutefois les tatouages de circonstance qui aujourd’hui n’effaroucheraient pas même une mamie rétrograde. Si on parle de courant musical porteur, il s’agit ici de Metalcore à tendance Emo, genre particulièrement en vogue outre Atlantique comme le prouve l’avalanche de cds promos qui parviennent par brouettes entières dans les rédactions de nos divers et ô combien dévoués Webzines. Si bon nombre de combos semblent se calquer les uns les autres, il en reste heureusement qui sortent sensiblement du lot, ce qui est le cas de EVERGREEN TERRACE si on fait néanmoins abstraction de Bad Energy Troll qui offre une entrée en matière noyée dans la masse des titres Metalcore bourrins malgré un certain côté catchy qu’on ne peut lui enlever. Non, l’intérêt de cet album se situe plus du côté des aspects mélodiques que savent distillés ces cinq garçons tout en gardant un esprit énervé, particulièrement sur les refrains de High Tide Or No Tide, Wolfbiker ou du très remuant The Damned par exemple, qui inciteraient le plus enragé des loups et le plus doux des agneaux à partager un mosh pit dans une ambiance bon enfant. EVERGREEN TERRACE savent aussi proposer une alternative typée Punk Metal tout aussi vigoureuse et convaincante avec l’amusant Chaney Can’t Quite Riff Like Helmet’s Page ou le très dansant Starter. Bien sûr, les éléments Metalcore speedés aux voix hurlées sont bien présents, ce qui n’empêche pourtant nullement les tempos de se faire plus lents ou plus lourds sur certaines parties de titres afin de faire ressortir les aspects mélodiques sous jacents (Where There Is Fire We Will Carry Gasoline, To The First Baptist Church Of Jacksonville, Rolling Thunder Mental Illness).

En à peine plus d’une trentaine de minutes, ce Wolfbiker (qui est aussi le surnom amicalement attribué par le groupe à leurs fans) arrive à faire taper du pied, headbanguer pour finalement nous entraîner dans un joyeux pogo car EVERGREEN TERRACE ont la maturité et le bon goût d’oser une musique agressive et pourtant mélodique qui donne un sacré bon coup de fouet. Ce sont leurs concurrents qui vont crier au loup, c’est certain.







Highlights : High Tide Or No Tide, Wolfbiker, Chaney Can’t Quite Riff Like Helmet's Page Hamilton, Starter, The Damned…


Tracklist :                                                                                     Line Up :

01. Bad Energy Troll                                                                   
Andrew Carey (chant)
02. High Tide Or No Tide                                                            
Craig Chaney (guitare + chant) 
03. Wolfbiker                                                                              
Joshua James (guitare + choeurs)
04. Chaney Can’t Quite Riff Like Helmet’s Page Hamilton         
Jason Southwell (basse + choeurs)
05. Where There Is Fire We Will Carry Gasoline                        
Kyle “Butters” Mims (batterie)
06. Rip This!     
07. Starter
08. To The First Baptist Church Of Jacksonville
09. Rolling Thunder Mental Illness
10. The Damned



Label :         Metal Blade

Sortie :       
23/07/2007

Production :
n/a



Discographie :

Losing All Hope Is Freedom (2001)
Burned Alive By Time (2002)
Writer’s Block (2004)
At Our Worst [Live] (2004)
Sincerity Is An Disguise In This Business (2005)
Wolfbiker (2007)
Almost Home (2009)



Note des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 494 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Formidable cet interview ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    John Markus
    Merci Metal Den pour cette ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE, La Maison des Légendes, par Franck "AndFurious" Urban

    FranckAndFurious
    Erratum : mon livre n'est pas la ...

    Lire la suite...

     
  • DAVE BICKLER - Darklight

    Pilgrimwen
    Merci pour cet article, Fab.

    Lire la suite...

     
  • AC22 - 12 Songs Inspired By The Love of Isabelle De La Chaynée Plus 3 Other Tales

    MetalDen
    Excellent nouvel opus en effet ...

    Lire la suite...

     
  • BLUE ÖYSTER CULT - Blue Öyster Cult

    barjozo
    Les débuts du BöC. Toute une ...

    Lire la suite...

     
  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...