0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Avec un nom aussi provocateur vous pensez bien que ce groupe ne fait pas dans la dentelle.

Ce groupe de Heavy Métal Hard Core fondé au début des années 80 a connu une carrière sulfureuse. Emmené par la chanteuse et leader Betsy Weiss allias Betsy Bitch, ce groupe écuma les clubs du Sunset Trip comme le Whisky  A Gogo ou le Roxy, s’attirant les foudres de l’Amérique puritaine.

Cette réédition de 2011 regroupe le mini album Damnation Alley et l’album Be My Slave et en bonus un Dvd. Pour ceux qui les ont connu à l’époque, la surprise est de taille car la musique du groupe a su garder son côté sympathique et naïf. Les titres comme Be My Slave, Leather Bound, ou Live For The Whip restent des classiques du Heavy Métal underground des années 80. Betsy, en hurleuse de service éructe à tout va, quelque part entre Lee Aaron et Doro. Les titres sont courts, concis et directs comme un uppercut. La production reste typique de l’époque, on aime ou on n’aime pas.  Personnellement, j’ai pris un certain plaisir à réécouter ces chansons que je n’avais pas entendues depuis environ 30 ans.

En ce qui concerne le Dvd, il y a du très bon et du moins bon au programme. Commençons par le moins bon. Les vidéos prises dans les clubs du Sunset Trip sont de piètre qualité, que cela soit en terme d’image ou de son. Elles restent quand même le témoignage d’une époque où le cirque de la mise en scène et les tenues sexy arborées par Betsy prenaient le pas sur la musique. Pour ce qui est du bon, le Dvd nous offre l’intégralité du concert donné au festival Keep It True en 2011. Force est de constater que Betsy a gardé la forme et ses formes entourée par de nouveaux musiciens solides. Le son est excellent et les classiques s’enchainent. Le jeu de scène de Betsy s’est assagi, même si elle ne peut s’empêcher de faire claquer son fouet sur Live For The Whip, ou nous sortir sa sucette berlingot sur le titre Skullcrusher. Devant un public ravi, la belle sait encore faire le show.

En attendant un éventuel nouvel album studio, cette réédition est incontournable pour tous les amateurs de Heavy Métal américain des années 80.




Tracklist : Line Up :  

01. Right From The Start
02. Be My Slave
03. Leather Bound
04. Riding The Thunder
05. Save You From The World
06. Heavy Metal Breakdown
07. Gimme A Kiss
08. In Heat
09. Make It Real (Make It Rock)
10. World War III
11. Saturdays
12. Never Come Home
13. Damnation Alley
14. He's Gone
15. Live For The Whip
16. Let's Go

Dvd : Keep It True Festival XIV
The L.A. Show

Betsy Bitch (chant)
David Carruth  (guitare)
Mark Anthony Webb (basse)
Robby Settles   (batterie)
am

 

Label : Metal Blade Records
Sortie : 2011
Production : Phil Pecora, Brian Slagel


Discographie :

Damnation Alley Ep (1982-2011)
Be My Slave (1983-2011)
The Bitch Is Back (1987)
Betsy (1988)
A Rose By Any Other Name Ep (1989)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

blog comments powered by Disqus

Dernières chroniques

Profitons de cette ré-édition chez Heavy Psych Sound du premier Nebula paru en 1998 chez Relapse, pour se remémorer un...
"Meilleure vente effectuée dès la première semaine de commercialisation, depuis 15 ans..."...
Vous en avez l’habitude maintenant, un petit retour sur quelques albums qui méritent qu’on en parle sur Meeting. On...
Grâce à Sebastien Chabot, chanteur guitariste de GALDERIA, j'ai appris l'existence des norvégiens de KELDIAN. A l'époque, ce fut le...
1983 : Thin Lizzy décide de mettre un terme à une carrière prolifique suite aux écarts regrettables de son leader,...
Je n'en suis encore pas revenu !!! Robin Beck est née en 1954 ??????? Putain plus de 60 balais et...
Troisième opus pour le légendaire guitariste Américain d'Aérosmith, né le 10 Septembre 1950 à Lawrence, dans le Massachussets.
Dire que l'on attendait cette nouvelle galette des scandinaves est un doux euphémisme tant "The Children of the night" datant...
Quelle ironie que de présenter un premier album de la part de musiciens aussi chevronnés, à la discographie aussi longue...
Et de neuf! Après un correct "Bloodstone & diamonds" paru il y a (déjà) 4 ans, ayant fait suite à...

Articles les plus lus

HELLFEST 2017

HELLFEST 2017

04.04.2017
L’édition 2017 aura été chaude dans tous les sens du terme !
Ah Unruly Child !!! Que ce nom sonne bien à mes oreilles et à beaucoup d’autres qui se...
Le musicien australien George Young est décédé à l’âge de 70 ans , le légendaire...
2003.2004.2007.2012 et 2017 ??? Non je ne suis pas devenu présentateur du Loto (on peut le regretter mais c’est comme...
Mille sept cent personnes, environ, étaient présentes, en ce Mercredi 20 Décembre 2017, au Zénith de Pau.
Pistolet ou épée ? Hybride homme-cheval ou aigle-lion? Guitare ou claviers ?
HELLFEST 2018

HELLFEST 2018

13.11.2017
14/11/17 Nouveau communiqué : "- Encore en date "festival" exclusive au HELLFEST, nous sommes fiers de vous annoncer...
Finlande , Norvège et Canada étaient à l’affiche du Bikini à Toulouse / Ramonville en ce...

Login Form