0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Troisième opus pour ce  combo Américain de Hard Rock Bluesy, formé en 2008, et, originaire de Los Angeles.
Passionné par les sonorités de la fin des Sixties, et, du début des Séventies, le groupe Californien trouve très vite la cohésion, compose, signe chez Atlantic, et, sort son premier CD, intitulé Before The Fire, en 2009. Pour défendre l'album, le groupe part en tournée en 2010, et, ouvre pour AC/DC ou Alice Cooper. 2011, sortie du deuxième opus qui a pour nom Pressure And Time, suivi d'une tournée internationale en première partie de Judas Priest, et, des participations à de nombreux festivals dont le Sonisphère Français. 2012, retour à l'Honey Pie Studio de Nashville pour enregistrer ce Head Down. Dès l'entame, avec Keep On Swinging, ça groove un max avec un riff bluesy très 70's, envoyé par la guitare de Scott Holiday, avant d'amorcer un riff plus haché sur le couplet chanté par la voix rauque et puissante de Jay Buchanan. Le refrain chanté en chœur est bien enlevé et le chorus de Scott Holiday chaud et incisif. Même climat sur des titres tels que Three Fingers avec son ambiance Cream/Hendrix, ou, encore Manifest Destiny avec son chorus, façon Wayne Kramer d'MC5. En plus rapide, on trouve Wild Animal avec encore un riff MC5 et un chorus sauvage, mais, aussi, We Want To avec son riff en wah-wah, style Ron Ashton des Stooges, et, enfin, All The Way, avec un bon gimmick basse/ batterie impulsé par  Robin Everhart et Mike Miley. En plus heavy, saluons les deux excellents titres, très Free/Led Zep, que sont Run From Révélation, sublimé par la voix haute de Jay Buchanan, ainsi que la deuxième version du titre Manifest Destiny, avec son très long chorus au feeling proche de celui de Carlos Santana. Dans une atmosphère plutot Sixties, citons Until The Sun Comes avec un riff à la You Really Got Me des Kinks, mais, aussi, The Heist du type Poison Ivy des Coasters, avec son chorus réverbéré. Ensuite, on a droit à deux ballades. D'abord avec True qui permet à Jay Buchanan d'ouvrir sa voix à d'autres nuances, et, ensuite,  avec  Jordan, dont le refrain rappelle le With A Little Help From My Friends des Beatles, version Joe Cocker. Enfin, le quartet nous gratifie d'un instrumental intitulé Niva avec quelques accents orientaux et des passages Floydiens, complétés par des chants d'oiseaux qu'on peut, par exemple, trouver dans Cirrus Minor.

 Bref, vous l'aurez compris, voilà un album bien vintage, mais, néanmoins d'une étonnante modernité de par la fraicheur originale qui s'en dégage. Une agréable surprise de la part de ce groupe en devenir, véritablement, déterminé à continuer de foncer tète baissée sur la route du succès. 

 



Tracklist : Line Up :  
1. Keep on Swinging    
2. Wild Animal
3. You Want to
4. Until the Sun Comes
5. Run from Revelation
6. Jordan         
7. All the Way  
8. The Heist     
9. Three Fingers          
10. Nava          
11. Manifest Destiny (Part 1)    
12. Manifest Destiny (Part 2)    
13. True          

Jay Buchanan (chant )
Scott Holiday (guitare )
Robin Everhart(basse )
Michael Miley(batterie )

am

 

Label : Earache Records
Sortie : 2012
Production : N/A


Discographie :

Before the Fire (2009)                            
Rival Sons (EP - 2011)                           
Pressure & Time (2011)                                     
Head Down (- 2012)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 

Notes des visiteurs :

Comments:

blog comments powered by Disqus

Dernières chroniques

Profitons de cette ré-édition chez Heavy Psych Sound du premier Nebula paru en 1998 chez Relapse, pour se remémorer un...
"Meilleure vente effectuée dès la première semaine de commercialisation, depuis 15 ans..."...
Vous en avez l’habitude maintenant, un petit retour sur quelques albums qui méritent qu’on en parle sur Meeting. On...
Grâce à Sebastien Chabot, chanteur guitariste de GALDERIA, j'ai appris l'existence des norvégiens de KELDIAN. A l'époque, ce fut le...
1983 : Thin Lizzy décide de mettre un terme à une carrière prolifique suite aux écarts regrettables de son leader,...
Je n'en suis encore pas revenu !!! Robin Beck est née en 1954 ??????? Putain plus de 60 balais et...
Troisième opus pour le légendaire guitariste Américain d'Aérosmith, né le 10 Septembre 1950 à Lawrence, dans le Massachussets.
Dire que l'on attendait cette nouvelle galette des scandinaves est un doux euphémisme tant "The Children of the night" datant...
Quelle ironie que de présenter un premier album de la part de musiciens aussi chevronnés, à la discographie aussi longue...
Et de neuf! Après un correct "Bloodstone & diamonds" paru il y a (déjà) 4 ans, ayant fait suite à...

Articles les plus lus

HELLFEST 2017

HELLFEST 2017

04.04.2017
L’édition 2017 aura été chaude dans tous les sens du terme !
Ah Unruly Child !!! Que ce nom sonne bien à mes oreilles et à beaucoup d’autres qui se...
Le musicien australien George Young est décédé à l’âge de 70 ans , le légendaire...
2003.2004.2007.2012 et 2017 ??? Non je ne suis pas devenu présentateur du Loto (on peut le regretter mais c’est comme...
Mille sept cent personnes, environ, étaient présentes, en ce Mercredi 20 Décembre 2017, au Zénith de Pau.
Pistolet ou épée ? Hybride homme-cheval ou aigle-lion? Guitare ou claviers ?
HELLFEST 2018

HELLFEST 2018

13.11.2017
14/11/17 Nouveau communiqué : "- Encore en date "festival" exclusive au HELLFEST, nous sommes fiers de vous annoncer...
Finlande , Norvège et Canada étaient à l’affiche du Bikini à Toulouse / Ramonville en ce...

Login Form