0
0
0
s2smodern

Troisième opus studio pour ce combo de Hard Rock Français, né en  2003, et, originaire de Bourg En Bresse.

Ex membres d'Absurd, depuis 1998, Eric Martelat au chant, et, Mickael Colignon changent de crémerie, et, fondent Méssaline en compagnie de JC Zurun à la basse, et, Stephane Cordovado à la batterie.  En 2004, ils participent au Festival Beast In Bresse avec Malediction. Début 2005, le quartet participe à l'album Les Fils Des Loups, un CD Tribute dédié au groupe Palois Les Killers, en interprétant French Paradoxe. La même année, ils réalisent leur premier album intitulé Guerres Pudiques, et, sur lequel, ils interprètent Les Cailles Au Fenouil, composé par leur ami Christian Décamps, chanteur du groupe Ange.  2009, sortie de leur deuxième album qui a pour titre In Cauda Venenum, plus heavy que le précédent. La sortie s'accompagnera de divers concerts, notamment, avec Blasphème, Ange, Killers, ou, encore les Australiens de Koritni.  L'album sera bien accueilli par la critique, mais, en 2010, Stéphane et J.C. quittent le groupe. En 2011, le batteur John Bailly, et, Jaime Gonzalez à la basse, intègrent la formation, puis, participation au Festival Métal d'Attignat, dans l'Ain, en compagnie de Vulcain, et, prestation à Bourg En Bresse, avec Blasphème. 2012, enregistrement d' Eviscerer Les Dieux, qui, dès son entame, avec La Pire Pirate, nous fait voguer sur les Océans, à bord d'un voilier, battant pavillon noir, et, paré à l'abordage. Après une intro acoustique évoquant la mer et les mouettes, la guitare de Mickael Colignon fait parler la poudre, entrainant avec lui, un tempo de feu, mené tambour battant par John Bailly, en parfaite osmose avec la basse sanguinaire de Jaimé Gonzalez. Sur cette sarabande de boucaniers, la voix puissante d'Eric Martelat, vieux loup de mer entre Rhum et Amazone, harangue, à fond de cale, pour compléter l'alchimie sur des mots très évocateurs, ciselés avec talent. Après un refrain efficace pour flibustier, la guitare mélodique de Michael, déboule comme un boulet de canon pour assener un chorus de shredder explosif, mais, néanmoins, mélodique. En tout aussi speed, on a, aussi, Callipyges, un hymne aux jolies fesses, doté d'un excellent refrain, ainsi que Lilith Requiem, avec son bon final, ou encore, L' Appeau De Chagrin, dont la voix nasillarde d'Eric s'apparente au 21st Century Schizoid Man de King Crimson. En plus progressif, on trouve Errare Humanum Est, avec son très bon refrain, bien valorisé sur le final, mais aussi, Machiavel, avec chorus torturé et rougeoyant, ou, enfin, Le Naufragé du Pinardier, coupé dans son milieu, par un bon passage lent bien mélodique. En moins rapide, on se gargarise avec Si Belle Cigue, au refrain bien fédérateur, en forme de slogan, avec, aussi, un chorus bien aérien. Dans un registre, plus proche du Hard Rock traditionnel, on se régale, aussi, à écouter la voix de Christian Décamps, l'Ange éternel, qui chante en duo, avec Eric, sur un titre intitulé Sale Temps, avec, encore, un refrain bien efficace. Enfin, le combo nous gratifie de deux titres instrumentaux. D'abord Incube/ Succube, avec un chorus à la fois mélodieux et aérien, et, ensuite, on a droit à Fortuna Et Virtu, qui jouit d'un climat très sombre, où se croisent voix d'homme et voix féminine, dans un ballet très harmonieux. Bref, vous l'aurez compris, voilà un album remarquablement produit, avec des compositions bien charpentées, parfois épiques, souvent lyriques, bien illustrées par des textes sublimes qui explorent tous les univers.


Alors, si vous voulez Eviscerer les Dieux avec Messaline, fermez les yeux, et, laissez-vous happer par l'atmosphère machiavélique et captivante de cet album qui allie énergie, puissance, et, mélodies.




Tracklist : Line Up :  
01. La Pire Pirate (Tous les Chemins Mènent au Rhum)
02. Si Belle Cigüe
03. Errare Humanum Est
04. Machiavel
05. Le Naufrage du Pinardier
06. Incube / Succube
07. L’Appeau de Chagrin
08. Sale Temps (avec Christian Decamps)
09.
Callipyges
10. Lilith Requiem
11. Fortuna et Virtù

Eric Martelat (chant)
Mickäel Colignon (guitare)
Jaimé Gonzalez (basse)
John Bailly (batterie)

am

 

Label : Brennus Music – Replica Promotion
Sortie : 2013
Production : n/a


Discographie :

Guerres Pudiques (2006)
In Cauda Venenum (2009)
Eviscerer les Dieux (2013)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires

  • YOUNG GUN SILVER FOX West End Coast

    Eagles05
    Hello ! pour ceux que ça ...

    Lire la suite...

     
  • WILLIAM SIKSTROM Running Out Of Time

    Eagles05
    De la bombe west coast ! et en ...

    Lire la suite...

     
  • VEGA Only Human

    Eagles05
    Dommage J'avais été emballé par ...

    Lire la suite...

     
  • GHOST Prequelle

    FranckAndFurious
    Pop n'est pas un gros mot pour ...

    Lire la suite...

     
  • GHOST Prequelle

    MetalDen
    Pas du tout le même ressenti ...

    Lire la suite...

     
  • TOTO 35th Anniversary Tour - Live In Poland

    FranckAndFurious
    Toto et moi, c'est je t'aime ...

    Lire la suite...

     
  • JUDAS PRIEST Firepower

    MetalDen
    Dans mon top 5 pour l'instant !

    Lire la suite...

     
  • ALICE COOPER Paranormal

    MetalDen
    Un petit peu a la bourre pour le ...

    Lire la suite...

     
  • DDENT Toro

    MetalDen
    C'est vrai que c'est une ...

    Lire la suite...

     
  • DDENT Toro

    FranckAndFurious
    Chro de l'année ? Wahou ! Quelle ...

    Lire la suite...

     
  • ARENA – Paris - La Maroquinerie – 11/05/2018

    FranckAndFurious
    Merci pour ce report d'un groupe ...

    Lire la suite...

     
  • THE NIGHTS - The Nights

    Chasseur Immobilier
    Merci pour la kro, très bon ...

    Lire la suite...

     
  • W.E.T. Earthrage

    FranckAndFurious
    ''Unanimisme sur cet album'' ...

    Lire la suite...

     
  • TRUST - Dans Le Même Sang

    MetalDen
    Superbe album, un retour au ...

    Lire la suite...

Connexion

On Line :

Nous avons 389 invités et aucun membre en ligne