0
0
0
s2smodern


Ne nous voilons pas la face, beaucoup attendait le messie !

Perso’, j’ai renoncé à chanter ; NON ! Pas que je chante comme une merde, mais je n’ai pas la volonté de faire du tort à un certain Jon, avec qui je partage déjà un tatouage !
Alors … Ouvrons grand la trappe à chat à pour : Lee Petit.
Pas terrible, essayons : Ouvrons grand la porte pour : Lee SMALL ! Yes ! Mieux.
Le nouveau Messie, avec un « e », et un micro ; pas le sans « e » avec les chaussures de foot ; enfin ... un chanteur digne de ce nom, une voix d’une énorme puissance, parfois (très souvent), très proche de Glenn HUGHES d’autrefois ; ajoutons à cela que sa voix se GoranEdmanise par moment.
Ce mec est, certainement, le GRAND chanteur de demain. Oui, aussi d’aujourd’hui ... puisque je le chronique. Souhaitons-lui, pour le futur, des musiciens et compositions à hauteur de son talent ; et dans ce cas je vous garantis que dans 20 ans et plus on parlera encore de lui. Que le nouvel étalon vocal, pourrait bien être ce type ! Lee SMALL. Auquel cas, nous serions les gagnants !
D’entrée, dès les premières notes on entend et s’attend à un album rempli d’émotions ; des lignes d’instruments plutôt épurées. Laissant la part belle à la partie chant. Ouvrant la route pour la voix (la formule, inverse veut rien dire : Ouvrant la voie pour la route ! Non rien !).  Les instruments sont la parure ; l’écrin d’un bijou qui se veut avant tout solo. Le style se définirait comme un Heavy Rock SOFT mélodique avec GROSSE pincée de blues. Je ne parlerai pas de son précédent opus solo, que j’ai acquis depuis peu, nécessité fait loi. Et temps fait chronique. Mais temps et Maënora ? … Incompatibilité !Pour preuve, hier je portais des couches et à l’allure où ça va, demain il faudra en acheter des 70- 80 kg.

J’ai envie d’entendre dans ces compos et interprétations, un hommage à un grand guitariste compositeur, disparu cette même année. Pour vous aider je dirais que l’album de ce cher disparu … s’appelle SHY et le nom du groupe est éponyme. Un de mes GROS coups de cœur 2011.
Voire même …
Le solo acoustique sur The Captains Quarters, poursuivi par la gratte électrique ; s'il n’est pas le plus technique se veut parfaitement mélodique. A mon oreille, la guitare manque de silences, bends, prébends ; etc. ; un style qui collerait beaucoup mieux à cet œuvre. Mais pour cette analyse il faudra être, à mon image ; fouille m.rd. ! Et vouloir un album de groupe, plus qu’un album solo. Martin est un soliste semblant plus d'un héritage rock que blues, excellent dans l'heavy preuve en est avec sa carrière, mais pas dans le vrai registre de cet opus.
Shine A Light ; de forte empreinte bluesy, influence majeure qui se détache d’ailleurs de ce Jamaica Inn. Pour le solo, comme pour The Captains Quarters on alterne savamment les guitares. Un album qui se veut plaisir, sans fausses notes.
Mon morceau fétiche de cet opus, VOYAGER. La ballade blues, appris très jeune à l’école de papa : la ballade blouse ; c’est avec ce genre de morceau qu’on emballe tout ce qui bouge. Voire même ce qui ne bouge pas. Dans mon cas, je fais gaffe où je l’écoute … Le boulot j’évite totalement, pas que je travaille dans une morgue même si parfois la compagnie sied mieux (j’déconne). En fait à part chez moi ou seul, la problématique ne se pose pas vraiment. Surtout quand on a la malchance, comme moi, d’avoir un physique avantageux !
C’est cadeau, mon psy’ m’a dit d’assumer.
Pour poursuivre dans mon côté « à la recherche des bousins perdus », j’affirmerai qu’un gratteux se revendiquant plus de l’école bluesy, aurait mis au paroxysme ce titre. Qui en soit, est une chanson qui pourrait être aisément nominée aux césars de RockMeeting, dans la catégorie : « meilleure chanson de l’année ». Confidence, j’aurai, vraiment, aimé plus de feeling … plus de cris dans les notes. Le même solo, mais joué les yeux fermés, à la manière d’un Gary MOORE.
Sur ce titre Lee y va de son petit solo vocal, vas-y garçon lâche toi ! Avec ton organe, je ne me gratterai pas. Perso’ j’adore, rien que ce morceau justifie 100 fois l’acquisition de ce petit objet rond et brillant.
I Am The Sea, dès fois que vous seriez trop cons, et que vous ignorerez que « Sea » veut dire « Mer » ; on nous a glorifié de bruits de glouglous en intro’, 2mn30 de cool de chez coule ; ouais, je sais … même pas honte !
Smugglers Blues, il restait quelques bruits de vagues en magasin, alors on en remet un peu en intro’.
Sur ce titre, c’est Lee que j’aurai voulu « entendre » prendre plus de risques ; encore quelques années et sa voix sortira toujours LA note comme si il s’agissait de la dernière. A la manière du grand Glenn. Par exemple. Voir même de Beth Hart, sur son album avec Joe Bonamassa (parenthèse ouverte & ... fermée).
La guitare s’exprime parfaitement et clôture de fort belle manière avant de basculer sur Waiting For The Hangman, un morceau qui s’approcherait de l’esprit gospel, un genre qu'il aurait fallu développer plus en profondeur, en l'occurence sur ce titre.
Le même album avec un certain Joe Bonamassa et on tenait « THE » album ! « THE » référence ultime ! Voir un guest comme Lucky Peterson ou autre. Sans porter ombrage aux zicos. Et surtout pas à Martin Kronlund que j'adore sur les Salute et Starbreaker ; pour ne citer que ces groupes
Mais peut-être, qu’une autre production aurait mieux fait parler les musiciens en place ??? Martin produit par Martin ?
End Of The Road, esprit ballade pour un titre encore fortement empreint de blues ; et cette voix qui illumine chaque compo’. Après moultes écoutes, ma principale critique / analyse et tort sur ce Jamaica Inn : vouloir rendre aussi clair et donc ... lisse les lignes de guitares pour chercher l'accord parfait avec la voix. Vouloir le rendre trop soft, contentera un maximum de monde ; mais pourrait en frustrer quelques-uns. Je vois déjà Fab qui jubile (sur cette reprise de Boyz II Men) et MetalDen qui trépigne. Et moi ? Perso' le cul entre deux chaises ; il y a un potentiel énorme et produit, sans doûte trop aseptisé. Attention, qu'on ne me fasse pas mentir ; c'est un très bon album !
Renegade Acordion Player, QUOI encore des bruits de vague en stock ? Allez fais péter les mouettes et fais … Pause, Stop ! Le titre qui donnera l’érection finale aux bretons et humidifiera (sans doute) les Bretonnes. Lee SMALL, passerait ses vacances à Quimper et on m’a rien dit. Encore un qui doit avoir une belle collec’ de cirés fluo !
 
Alors … mon bilan, un album que vous n’aurez aucun mal à faire tourner dans la platine. Aucune difficulté non plus à le remettre en lecture, une fois que les mouettes auront lâché leurs guanos (excréments, fientes).
Un album qui vous faudra poser pas loin du SHY 2011, car ce mec est, sans doute, la star de demain. Cela sans être passé par un concours à la noix. Mais en traversant les joies et galères du rockeur inné ; celui qui ce sera construit dans le temps. Lectrice, lecteur si tu as foi en Maënora ; Achète ! Ou envoie moi 100€ avec tes cordonnées je ferai suivre !
 
 



Tracklist : Line Up :  
  01 - Jamaica Inn
02 – The Captains Quarters
03 – Black Bess
04 – Walk The Plank
05 – Shine A Light
06 – Dead Man Walking
07 – Voyager
08 – I Am The Sea
09 – Smugglers Blues
10 - Waiting For The Hangman
11 – End Of The Road
12 – Renegade Acordion Player
 Lee Small : Lead Vocalist
Martin Kronlund : Guitars
Imre Daun : Drums

Paul Bradder : Keyboard
am

 

Label :   Escape Music
Sortie :   20 /01/2012
Production :   Martin Kronlund


Discographie :

Jamaica Inn (2012)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #2 Fab 05-01-2012 09:35
Moi qui ne suis pas très blues, j'avoue avoir vraiment apprécié ce Lee Small qui rappelle effectivement ici encore plus Hughes que dans Shy. Les compos, sans être d'une grande originalité, vous transportent quand même facilement. Musicalement ça tient hautement la route avec en point d'orgue la superbe reprise des Boys 2 Men End of the road dont je ne me lasse pas. Une très belle œuvre musicale qui ne contentera pas tout le monde en tout cas moi j'ai été cueilli. Un vocaliste à suivre sans aucun doute...
Citer
0 #1 Maënora 05-01-2012 07:03
http://lee-small.com/fr_news.cfm

http://www.youtube.com/watch?v=0gA--IoJBVk&feature=player_embedded
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

Commentaires

  • GHOST Prequelle

    pascal
    Hahahaha grosse claque live au ...

    Lire la suite...

     
  • JAMES CHRISTIAN Craving

    MetalDen
    En effet il sort de son registre ...

    Lire la suite...

     
  • VEGA Only Human

    MetalDen
    Plutôt bon à mon gout ! Notamment ...

    Lire la suite...

     
  • YOUNG GUN SILVER FOX West End Coast

    Eagles05
    Hello ! pour ceux que ça ...

    Lire la suite...

     
  • WILLIAM SIKSTROM Running Out Of Time

    Eagles05
    De la bombe west coast ! et en ...

    Lire la suite...

     
  • VEGA Only Human

    Eagles05
    Dommage J'avais été emballé par ...

    Lire la suite...

     
  • GHOST Prequelle

    FranckAndFurious
    Pop n'est pas un gros mot pour ...

    Lire la suite...

     
  • GHOST Prequelle

    MetalDen
    Pas du tout le même ressenti ...

    Lire la suite...

     
  • TOTO 35th Anniversary Tour - Live In Poland

    FranckAndFurious
    Toto et moi, c'est je t'aime ...

    Lire la suite...

     
  • Phil Mogg - Bientôt Lights Out pour UFO après la tournée des 50 ans !!!

    Iceman
    Au moins, je les aurais vu ...

    Lire la suite...

     
  • RIP Jacques Grande - Les Variations

    noelle martins noell
    qui pourrait me donner des ...

    Lire la suite...

     
  • JUDAS PRIEST Firepower

    MetalDen
    Dans mon top 5 pour l'instant !

    Lire la suite...

     
  • ALICE COOPER Paranormal

    MetalDen
    Un petit peu a la bourre pour le ...

    Lire la suite...

     
  • DDENT Toro

    MetalDen
    C'est vrai que c'est une ...

    Lire la suite...

On Line :

Nous avons 651 invités et aucun membre en ligne