0
0
0
s2smodern
Petite piqure de rappel avant la sortie du prochain Player chez Frontiers , Too Many Reasons.
Cette chronique permettra peut-être à certains de découvrir ce groupe. Pour ce faire j’ai opté pour le dernier album studio en date, Lost In Reality qui date de 1996. Mais avant de parler de cet excellent opus, un petit rappel historique s’impose. Le groupe se forme au milieu des années 70 avec l’Anglais Peter Beckett au chant et à la gratte, John Charles Crowley à la gratte et aux claviers, Ron Moss à la basse et John Friesen  la batterie. Beckett a déjà tourné avec Steve Kipner dans un projet baptisé Tin Tin. Apres la séparation, en 1977 sort le premier album du groupe éponyme qui contient THE HIT. Le titre s’appelle Baby Come Back et franchement tout le monde doit connaitre ce morceau. Il fait partie des classiques Westcoast US. Vont suivre, Danger Zone en 78, Room With A View en 80 et Spies Of Life en 81. Entre temps, le line up a beaucoup évolué.Ron Moss se barre faire l’acteur dans un soap opéra et d’autres mouvements vont suivre. Peter Beckett va être très occupé après 81 avec un album solo, 2 albums avec Steve Kipner pour le projet Think Out Loud et il va faire partie du Little River Band. En 1995, Beckett et Ron Moss se retrouvent et décident de refaire un opus sous le nom de Player qui n’avait rien sorti depuis 81. Résultat ce Lost In Reality qui est à ce jour un de leurs meilleurs albums. De veine très soft, l’opus recèle de morceaux sublimes bien dans la veine du solo de Peter Beckett. On retrouve le grand classique Baby Come-Back dans une version revue et corrigée mais aussi de grands moments avec Footprints In The Sand, After All This Time ou bien More Rain. On peut regretter par moment l’utilisation trop importante de la batterie électronique mais finalement au bout du compte les mélodies prennent le dessus. C’est avec délice que j’ai replongé dans ce Lost In Reality. La sortie du nouvel album après 17 ans était une trop belle occasion. Pour ceux qui ne connaissent pas encore le groupe, sachez que plusieurs compilations existent pour couvrir la première partie de la carrière du groupe.


Lost In Reality lui doit se trouver à pas cher en occasion sur les bons sites spécialisés. Je pense que le rapport qualité prix est tout à fait correct. A plus tard pour la suite des aventures Player…. 

 



Tracklist : Line Up :  
01.This Is Your Life
02.Without You
03.Footprints In The Sand
04.Something Good
05.After All This Time
06.Baby Come Back
07.Cherry Lane
08.Stand By You
09.More Rain
10.Sometimes You Gotta Let Go
11.Beautiful Love
12.Just To Be With You
13.Every Time I Turn Around

Peter Beckett (chant,guitares)
Ron Moss (chant,basse)

am

 

Label  
Sortie : 1996
Production : Peter Beckett


Discographie :

Player  (1977)
Danger Zone  (1978 )
Room With A View  (1980)
Spies Of Life  (1981)
Lost In Reality  (1996)
Too Many Reasons  (2013 )


Liens multimédia - videos    

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #3 aorgod 19-01-2013 19:48
Un bien bel album à se passer en fin de soirée avec des mélodies sucrées et un chant plein de feeling. Mauvais choix du titre en écoute où je peux comprendre les propos d'Eric. Jetez plutôt une oreille sur No more Rain ou Cherry Lane... Je ne suis pas forcément fan de West Coast mais ce CD passe tout seul après des calvacades hard rockeuses.
Citer
0 #2 Nico 19-01-2013 15:04
Player fait partie des nombreux groupes Cultes de la Westcoast et entendre dire que le chant de Beckett est typé "Boys band" me fait bien marrer...soit Eric dit ça pour faire enrager Fab (surement) ou alors sa connaissance du mouvement Westcoast est aussi limitée que le compteur de vitesse d'une voiture sans permis ! Trêve de plaisanterie : on est bien entendu dans le mouvement crémeux de la Westcoast avec des titres sans coulures sur les rebords de l'assiette mais rien d'indigeste, les amateurs du style comprendront et se délecteront de cette sucrerie au goût de sirop d'érable ! Ceux qui n'aiment pas les albums Hyper produits seront écoeurés à la première bouchée. En tout cas moi je me ressers ! A noter le titre "every time i turn around" reprise du "get lucky" de Little river band" qui est un album à conseiller (sauf à Eric qui je pense n'aimera pas ou alors c'est à ni rien comprendre !)
Citer
0 #1 Eric Berger 18-01-2013 19:49
Ce groupe est pour moi la parfaite illustration d'une musique qui se veut indigeste, lourde. Entre les sonorités de boite à rythmes et le chant Boys Band, cette Westcoast flirte trop avec la variété de supermarchés ou d'ascenseur, au choix. Mais bon si Fab aime why not ?
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 443 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...