0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

astral drive

La pochette la plus moche de 2018 certainement pour le meilleur album pop de cette même année.

Clairement je ne sais même plus par quel biais j’ai découvert ce projet et cet album mais putain ca m’aurait fait chier de passer à côté. Astral Drive est le projet de Phil Thornalley grand producteur et compositeur qui a surtout œuvré dans les années 80 au sein du mouvement New Wave en produisant The Cure, The Jam ou Duran Duran. Il a aussi bossé avec Johnny Hates Jazz, il a écrit pour Bryan Adams et a écrit le seul gros hit de Nathalie Imbruglia, Torn. Une carte de visite bien fournie pour un type qui était tombé plus ou moins en dépression et qui a décidé de se la jouer vintage en faisant cet opus qui fleure bon la pop des 70’s.

Gros hommage à Todd Rundgren avec cet album, la filiation est totale en ayant invité Kasim Sulton membre de Utopia . On pense aussi aux premiers Andrew Gold à ce que faisait Graham Gouldman avec Ten CC. Les harmonies vocales sont sublimes et on est totalement dans une ambiance summer avec le titre phare qui éclaire l’opus, Summer Of 76. De la pop au sommet qui se déroule tout le long de la galette avec des morceaux comme Astral Drive ou Love Is Real. On n’est pas loin des ambiances Mama’s Gun ou Young Gun Silver Fox sans le coté soul et Westcoast. Cet album bénéficie en outre de supers musicos avec les excellents Mickey Curry à la batterie Keith Scott à la gratte et Gary Breit aux claviers acolytes de Bryan Adams.

Franchement cet album est une pure merveille. De la pop de haute, très haute qualité qui en cette fin d’année fait passer Noel pour un 15 aout !!!


Tracklist :
01.Love Is Real
02.Wishing I Could Change The World
03.Summer Of 76
04.Walls And Bridges
05.Astral Drive
06.Child Of The Universe
07.No One Escapes
08.Sing To The World
09.Is That Our Star?
10.Parralel Universe
11.This Is The Place 


Line Up :
Phil Thornalley (chant,tous les instruments)
Gary Breit (calviers)
Mickey Curry (batterie)
Keith Scott (guitares)
Kasim Sulton (choeurs)

Année:2018
Label:Lojinx
Production:Phil Thornalley


Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 449 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...