0
0
0
s2smodern

Last Train, le nouveau groupe français qui a réussi à se bâtir une réputation sans même sortir d’album !

Les quatre gars de Last Train, à peine vingt ans au compteur, ont quand même sorti 2 EP, mais surtout beaucoup tourné, sillonné les routes avec beaucoup de persévérance, pour finir par faire des festivals majeurs comme les Eurockéennes, Vieilles Charrues, Rock En Seine, Download France… ou des premières parties haut de gamme comme Johnny Hallyday ou Les Insus, excusez du peu !

Il était donc temps de traduire ces expériences dans un premier album que voici.  Drop By The Doves ouvre les hostilités, sur un riff énergique, typé rock garage, la basse vrombit. La compo est courte, moins de 3mn, mais dense, pas de solo de guitare mais un bref solo de basse à la fin, une entrée en matière efficace !  Never Seen The Light fait monter la température d’un cran, avec un refrain et un riff plus attractif encore, alliant à la fois un côté mélodique et une certaine rugosité avec la voix erraillée de Jean-Noël le chanteur, qui par ailleurs a un accent anglais correct, autant le signaler.
Après ce 2eme titre encore plus court.  Jane calme le jeu et offre une atmosphère plus planante, très 70’s sur près de huit minutes, avec un tempo un peu plus speed à la fin, et un solo de guitare conséquent. Le riff de Between Wounds lorgne vers les Stones, du rock basique avec un refrain tubesque, taillé pour la scène. Après les calmes Golden Songs et Fire , le tempo s’accélère à nouveau sur le festif Way Out qui nous offre après un bref solo de basse, un solo de guitare pour le moins original. Les titres s’enchainent jusqu’au titre final qui est aussi le titre de l’album, titre au tempo apaisé et très mélodique, une belle façon de clôturer ce premier effort dont on peut aussi signaler que la production est très pro et adaptée au style du groupe.


Pas de doute, la valeur n’attendra pas le nombre des années, les quatre gars de Mulhouse nous en donnent ici une belle preuve, avec ce premier essai totalement abouti, on n’a pas fini d’en parler, ce ne sera pas d'évidence le dernier train !




Tracklist : Line Up :  
Drop By The Doves
Never Seen The Light
Jane
Between Wounds
Golden Songs
Fire
Way Out
House On The Moon
Sunday Morning Son
Time
Cold Fever
Weathering 
Jean-Noël Sherrer (chant),
Julien Peultier ( guitare),
Tim Gérard ( basse)
Antoine Bashung (batterie)
am

 

Label : Cold Fame Records
Sortie : 07/04/2017
Production : Rémi Getliffe


Discographie :

Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

 

 

Notes des visiteurs :



14.04 - LILLE >
http://bit.ly/2iWZUYo
15.04 - DUNKERQUE >
http://bit.ly/1pITCyc
27.04 - EVREUX >
http://bit.ly/2irIjYf
28.04 - RENNES >
http://bit.ly/2i5ssh2
09.05 - PARIS >
http://bit.ly/2jr60E1

 

 


 

 


 

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 407 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • SOUNDGARDEN Louder than love

    MetalDen
    Merci pour cette rétrospective ...

    Lire la suite...

     
  • BATTLE BEAST + ARION - Toulouse - Connexion Live 26/04/2019

    MetalDen
    Étonnant l'ambiance dans ce ...

    Lire la suite...

     
  • R.I.P. Paul Raymond - Le guitariste / claviériste d'UFO est décédé à l'âge de 73 ans

    Gilles
    que dire.......vraiment une ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE TRAMP Stray From The Flock

    FranckAndFurious
    4,5/5 : T(r)ampéré je serai ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Sympathique film, ou plutôt ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    Je vais le prendre , je ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    MetalDen
    Des inédits très moyens, voire ...

    Lire la suite...

     
  • FM - The Italian Job

    MetalDen
    5/5 pour moi - Un vrai plaisir ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    J'ai jamais été un fan de ce ...

    Lire la suite...

     
  • FABIENNE SHINE Dont Tell Me How To Shake It

    Emmanuel Ascher
    Depuis toujours, le rock’n’roll ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Apparemment Barjozo a du se ...

    Lire la suite...

     
  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...