0
0
0
s2sdefault

Last Train, le nouveau groupe français qui a réussi à se bâtir une réputation sans même sortir d’album !

Les quatre gars de Last Train, à peine vingt ans au compteur, ont quand même sorti 2 EP, mais surtout beaucoup tourné, sillonné les routes avec beaucoup de persévérance, pour finir par faire des festivals majeurs comme les Eurockéennes, Vieilles Charrues, Rock En Seine, Download France… ou des premières parties haut de gamme comme Johnny Hallyday ou Les Insus, excusez du peu !

Il était donc temps de traduire ces expériences dans un premier album que voici.  Drop By The Doves ouvre les hostilités, sur un riff énergique, typé rock garage, la basse vrombit. La compo est courte, moins de 3mn, mais dense, pas de solo de guitare mais un bref solo de basse à la fin, une entrée en matière efficace !  Never Seen The Light fait monter la température d’un cran, avec un refrain et un riff plus attractif encore, alliant à la fois un côté mélodique et une certaine rugosité avec la voix erraillée de Jean-Noël le chanteur, qui par ailleurs a un accent anglais correct, autant le signaler.
Après ce 2eme titre encore plus court.  Jane calme le jeu et offre une atmosphère plus planante, très 70’s sur près de huit minutes, avec un tempo un peu plus speed à la fin, et un solo de guitare conséquent. Le riff de Between Wounds lorgne vers les Stones, du rock basique avec un refrain tubesque, taillé pour la scène. Après les calmes Golden Songs et Fire , le tempo s’accélère à nouveau sur le festif Way Out qui nous offre après un bref solo de basse, un solo de guitare pour le moins original. Les titres s’enchainent jusqu’au titre final qui est aussi le titre de l’album, titre au tempo apaisé et très mélodique, une belle façon de clôturer ce premier effort dont on peut aussi signaler que la production est très pro et adaptée au style du groupe.


Pas de doute, la valeur n’attendra pas le nombre des années, les quatre gars de Mulhouse nous en donnent ici une belle preuve, avec ce premier essai totalement abouti, on n’a pas fini d’en parler, ce ne sera pas d'évidence le dernier train !




Tracklist : Line Up :  
Drop By The Doves
Never Seen The Light
Jane
Between Wounds
Golden Songs
Fire
Way Out
House On The Moon
Sunday Morning Son
Time
Cold Fever
Weathering 
Jean-Noël Sherrer (chant),
Julien Peultier ( guitare),
Tim Gérard ( basse)
Antoine Bashung (batterie)
am

 

Label : Cold Fame Records
Sortie : 07/04/2017
Production : Rémi Getliffe


Discographie :

Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

 

 

Notes des visiteurs :



14.04 - LILLE >
http://bit.ly/2iWZUYo
15.04 - DUNKERQUE >
http://bit.ly/1pITCyc
27.04 - EVREUX >
http://bit.ly/2irIjYf
28.04 - RENNES >
http://bit.ly/2i5ssh2
09.05 - PARIS >
http://bit.ly/2jr60E1

 

 


 

 


 

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 1052 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • ENUFF Z'NUFF Diamond Boy

    Seb.Roxx
    Me concernant, j'ai complètement ...

    Lire la suite...

     
  • Billy GIBBONS & the BFG's - Perfectamundo

    Seb.Roxx
    Cet album est vraiment excellent ...

    Lire la suite...

     
  • SATAN Cruel Magic

    FranckAndFurious
    Mouahaha ''clepsydre'' : Maître ...

    Lire la suite...

     
  • MANIMAL Purgatorio

    MetalDen
    L'album qui a le plus tourné ...

    Lire la suite...

     
  • CLIF MAGNESS Lucky Dog

    Nico
    J'attendais avec impatiente cet ...

    Lire la suite...

     
  • GIOELI - CASTRONOVO - Set The World On Fire

    Nico
    Bonne production, bonnes compos ...

    Lire la suite...

     
  • W.E.T. Earthrage

    aorgod
    Il faut être objectif, c'est ...

    Lire la suite...

     
  • PERFECT PLAN All Rise

    aorgod
    Ils ont tout compris sur comment ...

    Lire la suite...

     
  • ROBBY VALENTINE The Alliance

    aorgod
    Robby est de retour. Il manque ...

    Lire la suite...

     
  • 7TH HEAVEN Color In Motion

    Nico
    Cette recette fonctionne aussi ...

    Lire la suite...

     
  • GIOELI - CASTRONOVO - Set The World On Fire

    MetalDen
    Ravi de te lire à nouveau, tes ...

    Lire la suite...

     
  • GIOELI - CASTRONOVO - Set The World On Fire

    aorgod
    Je m'étais un peu éclipsé ...

    Lire la suite...

     
  • GIOELI - CASTRONOVO - Set The World On Fire

    Seb.Roxx
    Bien sûr que c'est du tout bon ...

    Lire la suite...

     
  • Billy GIBBONS & the BFG's - Perfectamundo

    FranckAndFurious
    Sois d'abord honnête avec ...

    Lire la suite...