0
0
0
s2sdefault

PIXIES Head carrier

Les Pixies avaient balancé il y a 2 ans un 'album come-back' qui m'avait peu ou pas convaincu ("Indie Cindy" 2014) après leur reformation de 2004 (déjà...).
Ca sentait malheureusement le réchauffé et le stupre commercial à plein nez pour un album que beaucoup ont considéré comme médiocre, en comparaison par exemple avec "Doolittle", album phare des années 80 (1989). Du coup c'est avec appréhension que je me suis lancé à l'écoute de leur dernier effort studio...mais au final bien m'en a pris.

L'album débute par le titre éponyme à la mélodie addictive dont le combo a le secret; entrée en matière majestueuse nous ramenant aux grandes heures de Black n' Cie, du temps où la belle et sauvageonne Kim Deal s'acharnait sur sa basse comme une mort de faim. Rappelons qu'elle est remplacée par Paz Lenchantin, les autres étant les membres d'origine (David Lovering, Joey Santiago et Frank Black).

Le deuxième titre "Classic masher" est sculpté dans la même matière : pop carrée, directe, mélodique, 'pixienne' dans l'âme. Rien à redire.

Changement de tempo avec "Baal's back", morceau rugueux, hargneux, dont on se dit qu'il est forcément un peu sur-joué, en tous cas vocalement parlant quand on connaît l'âge du lead-singer. Mais ça le fait quand même pour un titre en forme de coup de poing. Il sera renouvelé un peu plus loin sur la galette par un autre uppercut qui en édentera plus d'un ("Um Chagga lagga"). Entre temps on aura eu droit à "Might as well be gone" un morceau un peu désuet et à la mélodie assez kitsh. Pas un mauvais titre mais quand même en deçà des splendides "Talent" (1er single) et "Tenement song" (2e single) des morceaux à l'écriture simple mais qui par on ne sait quelle magie vont vous masser le système limbique et vous délivrer une dose de dopamine à vous damner.

Citons encore les titres sur lesquels la nouvelle bassiste semble rendre hommage à Kim Deal en prenant part au chant sur "Bel esprit" (in french dans le titre) et surtout "All I think about now" nous renvoyant à un des morceaux les plus connus du groupe, "Where is my mind" (sur leur premier LP "Surfer rosa" paru en 1988).

Produit par Tom Dalgety, producteur en vogue ces derniers temps en particulier par son travail avec Royal Blood (il a également bossé pour des groupes aussi variés que Opeth, Therapy? ou Killing Joke), "Head carrier" est un excellent album qui vous fera oublier le peu convainquant "Indie Cindy" d'il y a deux ans. Un retour aux sources quasi inespéré pour les bostoniens. Un album qui fera date dans leur discographie, pas loin de "Doolittle". CQFD.





Tracklist : Line Up :  
1.         Head Carrier      3:36
2.         Classic Masher 2:37
3.         Baal's Back       1:54
4.         Might as Well Be Gone 2:48
5.         Oona    3:38
6.         Talent   2:12
7.         Tenement Song             2:57
8.         Bel Esprit          3:12
9.         All I Think About Now    3:07
10.        Um Chagga Lagga        3:00
11.        Plaster of Paris             2:06
12.        All the Saints

    Black Francis : Chant, Guitare
    Joey Santiago : Guitare principale
    David Lovering : Batterie
    Paz Lenchantin : Basse, Chant
am

Sortie   30 septembre 2016
Label    Pixiesmusic, PIAS
Produit par Tom Dalgety



Discographie :

    Surfer Rosa (mars 1988, 4AD)
    Doolittle (avril 1989, 4AD)
   
Bossanova (août 1990, 4AD)
    Trompe le Monde (septembre 1991, 4AD)
    Indie Cindy (avril 2014, Pixies Music)
   
Head Carrier (septembre 2016, Pixies Music)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 633 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    FranckAndFurious
    4,75/5 Ce film fait passer les ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Perso j'ai adoré et j'irais le ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    FranckAndFurious
    Chez RM, on aime bien ce genre ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Fab
    Très bon film car jamais évident ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles