0
0
0
s2smodern

JAY O’SHEA et MARK O’SHEA forment un couple à la scène comme à la ville.

Originaires d’Australie, ce duo propose ici son second album qui se situe entre la Pop de COCK ROBIN et la Country/Rock Américaine de SHANIA TWAIN. Pour un bon début, c’est un bon début.

Les voix de nos 2 tourtereaux se complètent à merveille et forment de belles harmonies vocales et autres « roucoulades » sur Be With You Tonight, Thank You Angels, Red Light et Last Names. Le tout est bien sûr très radiophonique sans pour autant tomber dans le soporifique dénué de tout intérêt. Ces compositions sont des modèles dans le genre. Jay nous démontre toute l’amplitude de sa voix sur le lancinant Blues Empty et le titre Country It Never Goes Away co-écrit par la légende : BILLY BURNETTE (BOB DYLAN, FLEETWOOD MAC, JOHN FOGERTY…). L’album reste bien équilibré et repart vers une Pop/Rock Américaine délicieuse sur Looking Down On The Stars et Missing Miracles. La Country re-pointe le bout de son nez avec The Swimming Son et son banjo jovial.

Le duo propose ici un 2ème album beaucoup plus abouti et affirmé que le précédent autant au niveau des compositions qu’au niveau de l’interprétation. Il rivalise ici avec ce qui se fait de mieux dans le style outre atlantique.

 

 

 

Tracklist :Line Up :  
01. This Could Be Our Year
02. Be Wiyh You Tonight
03. Thank You Angels
04. Red Lights And Last Names
05. Empty
06. It Never Goes Away
07. Dancing In The Minefields
08. Looking Down On The Stars
09. Missing Miracles
10. The Swimming Song
11. Wish You The Worst
12. There's No Place Like Home (feat McAlister Kemp)
13. One + One
Jay O'Shea (chant, guitare)
Mark O'Shea (chant, guitare)
am

 

Label :Sony Music Australia
Sortie :2013
Production :Mark Moffat 


Discographie :

Mr And Mrs (2011)
One + One (2013)


Liens multimédia - videosSITE OFFICIELMYSPACE

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#1 Eric Berger 02-05-2013 17:31

Dans ma chronique, il faut lire Red Lights And Last Names et non Red Lights et Last Names. Il s'agit bien d'une seule chanson et non pas 2. Sinon, que dire de plus que je n'ai pas dit dans cette chronique, j'adore ce disque et le teaser est une belle mise en bouche. Merci aux personnes qui ont cliqué sur "J'aime".

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 613 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • ROBBIE ROBERTSON - How to become Clairvoyant - La chronique de l'album solo de l'ex guitariste de THE BAND

    MetalDen
    J'étais passé à côté de cet ...

    Lire la suite...

     
  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)