0
0
0
s2smodern

STANFOUR October SkyImaginez la joie que doivent ressentir les quelques fameux alpinistes qui ont escaladé l'Himalaya ou l'Everest !

C'est un peu ce que j'ai ressenti après avoir écrit cette chronique... Oui je sais j'exagère un peu mais n'oubliez-pas que je suis du sud. La musique de ce groupe Allemand formé en 2004 est tellement riche qu'il m'a été difficile de trouver les mots justes pour la décrire. Chaque chanson a son propre univers et au fil des écoutes, certaines références musicales s'entremêlaient les unes aux autres. J'ai donc pris le taureau par les cornes et essayé de décrire ce disque chanson par chanson.

Dès When The Lights Go Down, je me suis retrouvé plongé dans un univers musical ayant des fragrances de New Wave typique des années 80 évoquant DEPECHE MODE, OMD ou ULTRAVOX. Les vocaux se rapprochent quant à eux au mouvement Pop et m'ont fait penser à COLDPLAY ou MELEE. Rule The World brouille les cartes avec son côté Pop aérien et devrait plaire à mon ami Fab car il a du TRAIN en lui. Une vraie pépite. Love Is Your Enemy commence par un peu de cornemuses pour enchainer sur un rythme électro et propose un élégant mariage entre DEPECHE MODE et LINKIN PARK. LINKIN PARK qui effleure de son empreinte le titre suivant Under Water. Retour à la Pop légère et aux cornemuses sur Learning To Breathe qui pose une ambiance festive et fait de cette chanson un véritable hymne. Won't Break Me mise sur le mélange de l'électro et de l'ambiance zen, le pari est réussi. Beautiful est bien nommée tant cette chanson est magnifique et m'a renvoyé à un autre grand groupe : NEVER SHOUT NEVER. Highest Towers louche vers COLDPLAY surtout au niveau du chant. Le côté acoustique de Strange Lights démontre le talent d'écriture de ce groupe. Butterland déboule de façon inattendue, un titre enlevé et renversant. Bombay retourne faire un tour du côté de l'électro tandis qu'Even If clôture cet album sur une note tout en douceur et finesse.

Voilà un album qui se veut à la fois déroutant mais avec lequel je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. Un groupe de Pop/Rock séduisant qui réalise ici un album audacieux et précieux.

 

 

Tracklist :Line Up :  
01. When The Lights Go On
02. Rule The World
03. Love Is Your Enemy
04. Under Water
05. Learning To Breathe
06. Won't Break Me
07. Beautiful
08. Highest Towers
09. Strange Lights
10. Butterland
11. Bombay
12. Even If
Konstantin Rethwisch (chant)
Alexander Rethwisch (chant, clavier)
Christian Lidsba (guitare)
am

 

Label :Vertigo Berlin
Sortie :2012
Production :Stanfour 


Discographie :

Wild Life (2008)
Rise And Fall (2009)
October Sky (2012)


Liens multimédia - videosSITE OFFICIELMYSPACE


 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#1 Maënora 08-09-2012 11:44

Je suis ce groupe depuis son 1er album ; j'avais juste zappé celui-là. Alors merci pour l'info'. Stanfour oscille entre un Downhere & Rush Of Fools, cette bonne mouvance chrétienne et les refrains ne trompent pas.

1er Opus :

 

 

 

 

 

 

 

2nd : 

 

 

Ils sont capable de sortir des titres qui sont TUBEsques ! Hormis quelques phrasés Teutonique, aucune lourdeur Allemande. C'est un régal auditif alors forcément : "Voilà une très bonne nouvelle !"

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 518 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • ROBBIE ROBERTSON - How to become Clairvoyant - La chronique de l'album solo de l'ex guitariste de THE BAND

    MetalDen
    J'étais passé à côté de cet ...

    Lire la suite...

     
  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)