0
0
0
s2smodern

JOHN PARR, fait partie de ces artistes au destin atypique.

Après avoir écumé pendant des années les clubs anglais, avec le groupe PONDERS END, sans malheureusement décrocher le moindre contrat avec un label, il décide de traverser l'atlantique. Une fois aux U.S.A., tout bascule pour lui, il rencontre MEAT LOAF et lui écrit Don't Leave Your Mark On Me, ce qui dans la foulée, lui ouvre les portes d'une maison de disques. En 1984, il sort son 1er album, intitulé sobrement John Parr, immédiatement il truste les charts avec son énormissime tube St Elmo's Fire, B.O. du film du même nom. Cette chanson est pour moi, une des plus grandes chansons des années 80, un titre fédérateur, un véritable hymne. Fort de ce succès, il en profite pour travailler avec les plus grands, comme Roger Daltrey des WHO, ou bien encore Peter Frampton et Tony Banks de GENESIS. En 86 sort Running The Endless Mile, qui malgré quelques bons titres, ne remporte pas le succès de l'album précédent, il décide de retourner dans le Yorkshire. Il n'en reste pas moins actif pour les autres, soit en tant que producteur avec ROMEO'S DAUGHTER, ou bien en tant que compositeur/musicien pour Tina Turner, les Beach Boys, Bryan Adams, Heart et bien d'autres encore. Son grand retour, il le fait en 1994 avec l'album Man With A Vision, qui reste pour moi, son disque le plus abouti, celui-ci sera suivi en 1996 d'Under Parr. En 2008, il remonte sur les planches, il joue en première partie de JOURNEY sur la tournée anglaise.

C'est donc en concert que nous le retrouvons, sur ce double cd qui se veut un hommage à la patrie qui lui a donné sa chance. Le 1er cd est un album très rock qui regroupe ses plus belles chansons. Sa voix n'a rien perdu de sa splendeur, toujours aussi reconnaissable, un incroyable mélange de Roger Daltrey et Sammy Hagar. Une voix bien rauque, pleine d'émotions, qui sait vous prendre aux tripes, comme sur Somebody Stole My Thunder, Steal You Away, ou Under A Raging Moon, et il nous rappelle aussi sur Dirty Lovin, qu'il se débrouille plutôt bien avec une guitare. A noter, deux très belles versions des titres Time et Secrets,des chansons qui sont plus softs mais dont les mélodies sont des véritables joyaux. Ce cd se termine comme une évidence sur St Elmo's Fire, frissons garantis, je retrouve l'espace de cinq minutes, mes 17 ans.

Passons au deuxième cd, qui lui est un live acoustique, agrémenté de chansons inédites et sur lequel on ne retrouve que 2 titres du cd1, Naughty Naughty, dans une version incroyable et l'incontournable St …...., les petits points c'est juste pour voir si tout le monde suit. Deux reprises sont au programme, d'abord Oh Well de Peter Green de FLEETWOOD MAC, une légende à lui tout seul, puis une autre plus incongrue, Fireworks, de Katy PERRY, oui vous avez bien lu, la fille des vidéos, en micro short, sucette à la bouche et au petit filet de voix. La version de PARR est pleine de sobriété et aux antipodes de la version d'origine sur-mixée et pleine d'artifices, d'où le titre. Parmi les titres inédits, je retiendrai surtout Dream On, Practice et le superbe At The Cathedral, bourré d'émotions. L'album se termine sur un vieux morceau non acoustique,non live, Ghost Driver, dans une version similaire à celle qui apparaît sur Man With A Vision, remasterisée quand même, du moins je pense.

Pourquoi cette interrogation ? Il est regrettable que malgré la présence de 2 magnifiques livrets, assortis de photos et des paroles, il n'y ait aucune indication sur les dates et les lieux de ces différents enregistrements, aucun musicien, à part John PARR n'est crédité.

Pour les fans dont je fais partie, c'est un grand plaisir de retrouver un artiste comme John PARR, ce disque m'ayant procuré beaucoup de plaisirs, d'émotions. Pour les gens désireux de connaître l'univers de ce formidable auteur/compositeur/interprète, ce double album est une bonne entrée en matière et fait office de Best Of.


 

Tracklist :
Cd 1 Rock Album
Line Up :  

01. Come Out Fighting
02. Somebody Stole My Thunder
03. Time
04. Man With A Vision
05. Dirty Lovin'
06. Secrets
07. Two Hearts
08. The Natural Thing
09. Restless Heart
10. World Keep Turnin'
11. Naughty Naughty
12. Steal You Away
13. It's Startin' All Over Again
14. Love in A Layby
15. Under A Raging Moon
16. St Elmo's Fire

Cd 2 Acoustic Album

01. Dream On
02. The Best
03. Naughty Naughty
04. Bedsit Paradise
05. The Minute I Saw You
06. Comin' Home
07. Practice
08. Firework
09. At The Cathedral
10. Oh Well
11. St Elmo's Fire
12. Letter To America
13. Ghost Driver

 

John Parr (chant, guitares)
am

 

Label :John Parr Music
Sortie :2011
Production :John Parr


Discographie :

John Parr (1984)
Running The Endless Mile (1986)
Man With A Vision (1994)
Under Parr (1996)
Letter To America (2011)
The Mission (2012)


Liens multimédia - videosSITE OFFICIEL 

 


 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#1 Fab 20-01-2012 14:28
Je suis comme Eric. John Parr a bercé ma jeunesse avec ses trois premiers albums aux petits oignons et je pensais ne plus jamais entendre parler de lui. quelle ne fut pas ma joie de découvrir ce live. Le CD1 est monstrueux de classe entre la voix, la qualité des compos, le son, les musiciens tout est parfait et fait de ce live un must absolu. Réentendre des st elmos fire, two hearts, naughty naughty interprétés à ce niveau ça fout le frisson. Bien que le second album m'ait un peu ennuyé, j'avoue que ce live est un pur régal et un pur bonheur pour les fans de Parr dont je fais partie. Le gars en a encore sous la pédale et on souhaiterait qu'il s'y refile pour un new studio...

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 441 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Bienvenue Walt dans l'équipe ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)