0
0
0
s2smodern

L'été est là, et quoi de mieux que le nouvel album de Renaud Hantson pour passer un très bon moment au soleil, ou au bureau.

Ce cd est un disque de reprises de comédies musicales, milieu dans lequel Renaud Hantson a pratiqué maintes fois (Géant, Starmania etc..).
Pour ceux qui pourraient penser que reprendre des standards c'est la facilité, je dis que "Nenni", c'est un exercice périlleux, pour ne pas dire casse gueule.
A travers ces 20 compositions plus connues les unes que les autres, l'artiste nous emmène dans son univers musical mélange de variété, de rock et de symphonique avec chœurs d'opéra d'où le titre de l'album.

Ce qui frappe à la première écoute, c'est le travail formidable au niveau des arrangements, travail effectué par Didier Escudéro et Renaud himself, une production aux petits oignons où mélodies, puissance et chœurs généreux font bon ménage.
Pour faire court, pour moi ce disque est l'égal de Timeless de Michael Bolton, Dangerous d'Andy Taylor ou la récente collection des  Great American Songbook  de Rod Stewart, sans oublier toutes les reprises faites par Joe Cocker, Phil Collins ou le "King" Elvis.
Toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à ce magnifique projet sont à féliciter.
Mention spéciale à Michael Zurita pour son solo de guitare sur Calling You, Grégory Baquet pour sa belle voix grave sur Memory et Wenta notre Janis Joplin nationale pour illuminer de sa présence cette belle chanson des Who qu'est Christmas See Me, Feel me.
Merci enfin à Renaud Hantson qui, malgré les années, est resté fidèle à lui-même et continue d'être la plus belle voix du paysage musical français.

A très bientôt sur la route et n'oubliez surtout pas que A.M.O.U.R. c'est la seule chose qui compte sur la terre avec le Rock'N'Roll

 



Tracklist :
 

01 Quand on arrive en ville...
02 L'envie d'aimer
03 Out here on my own...
04 Can you feel the love...
05 Mourir comme lui...
06 Le temps des cathédrales...
07 Le blues du businessman...
08 Vivre à en crever...
09 Maniac (Flashdance)...
10 La peine maximum
11 Lune...
12 Memory (Cats)...
13 La chanson de Ziggy...
14 Calling you (Bagdad Café)
15 Géant v

16 S.O.S. d'un terrien
17 Être à la hauteur
18 Comment lui dire...
19 Mister Actor Studio
20. Chritmas
 Renaud HANTSON : (chant, batterie, arrangements & choeurs)
Philippe KALFON : (guitares, basse, choeurs) Didier ESCUDERO : (claviers, piano, choeurs, programmations, arrangements)
Cril CREUSET : (claviers, programmations, arrangements)
Anthony ARCONTE : (programmations, arrangements)

Guests :
Julien LOISON, Pascal MULOT, Philippe CHAYEB, Steeve VICTOR, Philippe MANCA, Philippe MROWKA, Michael ZURITA, Frantz FAGOT (fidéle compagnon de Renaud), Lydie ROGER, Stéphane ANDRELLI.
Grégori BAQUET, Pablo VILLAFRANCA, Cyril PAULUS, Lena KA, Barbara SCAFF et WENTA, pour les duos
am

 

Label : Rebel Music
Sortie : 2011
  Renaud HANTSON pour HANTSONG


Discographie :

Ne plus dire qu'on est seul (1987):
Briseur de cœurs (1988 )
Petit homme(1990)
A.M.O.U.R. (1992)
Des plaies et des bosses(1994)
Seulement humain (1997)
Renaud Hantson (2002)
Je couche avec moi
(2008 )
Best of 2009 (2009)
Opéra Rock (2011)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

Notes des visiteurs :


Comments:

Commentaires   

#7 Eric Berger 22-11-2011 13:27

Tout ce que reproche Fab dans son com, c'est tout que ce que j'aime dans ce disque qui est au passage l'album que j'aurais le plus écouté cette année. En ce qui concerne les arrangements quand je vois avec le peu de moyens ce que Renaud et Didier Escudéro ont réussi à faire, franchement je suis sur le cul, surtout quand on compare des disques de pointures comme le nouveau Coldplay dans lequel il y a tellement de production et d'effets que la musique est complètement noyée, voire indigeste comme une Grosse Forêt Noire pas très fraîche.
Et puis quel groove sur Le Temps Des Cathédrales, on dirait du Toto, sans parler de l'émotion qui se dégage de Comment Lui Dire, ce disque est une merveille, je sais je l'ai déjà dit mais bon quand j'aime quelque chose, je vais au combat s'il est nécessaire pour défendre mon avis.
Quant au Dvd mon cher Fab, l'absence de batterie pour avoir vu Rh 3 fois en un an, cela ne me dérange pas. Au contraire Renaud se sent comme libéré, plus à même de s'adresser au public et puis vocalement il est tout simplement monstrueux.

Ce dvd est comme un best of Live avec la très touchante chanson Je savais déjà dédicacé à son père. Voilà ce projet est tout simplement énorme, mon disque préféré de l'année tout genre confondu.

#6 Fab 22-11-2011 10:14

Bon j'aime bcp ce type, j'ai tte la disco solo et celui ci aussi, maintenant faut être objectif. On se serait gaussé si un autre chanteur Francais du genre Obispo avait sorti ce genre de projet car des titres de Romeo et Juliette et Notre Dame de Paris ca fait peur!!!

Alors certes c'est remodelé mais cela ne suffit pas pour faire de purges de bons titres/Pour les titres de Starmania pas de suprise j'ai beaucoup aime par contre le titre du Roi Lion et la sublissime chanson de Fame même si je préfère l'originale chantée par Irene Cara/Je trouve également que l'album souffre de moyens supplémentaires en termes d'arrangements cela aurait pu etre plus somptueux avec peut etre des cordes supplémentaires et des chœurs plus développés/bref c'est pas mal mais ca reste moyen par rapport au talent du Monsieur Gros coup de gueule par contre sur le concert en DVD, c'est la première fois que je vois un concert sans batteur (pr un batteur c'est un comble) et la je dois dire qu'il m'a ete impossible d'aller plus loin que le second titre Un bilan pour le moins mitigé pour un grand chanteur dont j'attends avec impatience la nouvelle fournée originale

#5 MetalDen 15-08-2011 18:50

Communiqué ce jour de Renaud Hantson sur sa page Facebook, je cite :

"COMMUNIQUE IMPORTANT : Vous êtes quelques-uns à nous avoir informé d'une nouvelle annoncée sans fondements dans Rock & Folk et divers webzines ce mois-ci (http://rockmeeting.com/index.p​hp/commentaires/2461-renaud-ha​ntson--futur-chanteur-des-vari​ations ) concernant la participation de RENAUD HANTSON dans une éventuelle reformation des VARIATIONS groupe de Rock français mythique des 70's...Renaud a bien été abordé par quelqu'un qui rêverait que l'équipe indiquée sur le papier puisse se monter mais il n'a jamais donné son accord ni pour sa participation à ce projet ni pour la communication de son nom quant à celui-ci...Renaud n'a été contacté par aucun des membres d'origine pouvant souhaiter une telle réunion et il serait très étonné que des musiciens comme JANNICK TOP ou CLAUDE ANGEL veuille participer à celle-ci...Le seul projet en langue anglaise (en dehors de quelques titres sur son nouvel album solo "OPERA ROCK") auquel RENAUD HANTSON participe est son projet parallèle FURIOUS ZOO qui sort un nouvel album ("WOCK N' WOLL - FURIOSO VI") en novembre 2011 (toutes les news et dates de concerts sur : www.facebook.com/furiouszoofan​page)..."

#4 Eric Berger 14-08-2011 17:16

Merci pour ce scoop qui est à suivre de très près mais je vais finir par croire que notre Renaud Hantson a des supers pouvoirs pour mener autant de projets de front.

A vérifier le 26 aout à Agde où il est en concert.

Metalden : Pour l'instant le principal intéressé,  Renaud Hantson, a bien été contacté, mais n'a pas donné son accord ! A suivre ...

#3 John Markus 13-08-2011 22:33

Puisque Rodthemod34 évoque Renaud Hantson, j'en profite pour vous donner un scoop.

L'ex groupe Français des seventies: les Variations se reforme sous l'impulsion de leur leader Marc Tobaly et c'est Renaud Hantson qui en sera le chanteur. Il y aura aussi Claude Engel à la guitare, son frère Marcel à la batterie et Jannick Top à la basse.

C'est quasiment un super-groupe qui est en train de se former en France. Qu'on se le dise !

Voilà, c'était un petit aparté que je voulais formuler suite à cette chronique sur cet extraordinaire interprète qu'est Renaud Hantson.

JOHN MARKUS.

Metalden : Pour l'instant le principal intéressé,  Renaud Hantson, a bien été contacté, mais n'a pas donné son accord ! A suivre ...

#2 Maënora 07-08-2011 21:38
Il a une sacrée voix ce con !
Avec une telle intro' je ne pouvais pas confier la chronique à ma femme ? Non sérieusement 50 000 lecteurs et un tel raccourci ?
Pourtant elle l'écoute l'album, elle a même de l'avance sur le Dvd.
Mais la formule n'est-elle pas simplifiée ?
Surtout que c'était plus : il a une sacrée voix que ... con, car il fallait comprendre que con, dans cette allocution est amical ! Grosse nuance entre con et sale con. J'ai des exemples, mais je les tairai.
« Renaud si tu as du mal avec la première ligne ; console toi ; moi je vis avec ! »
Donc cette chro' sera signée Maënora et pas Maënorette.
Jouant dans plusieurs registres Renaud a une palette vocale large, un vibrato associé à une voix oeuvrant du feutré à l'éraillé en gardant son identité ; un organe intact non usé par le temps, le prof de chant maîtrise . Dans son cas, les années semblent avoir musclées son organe ; au détriment d'un autre organe ? That's the question ???
 
 
Sinon, même pas peur de me lancer dans cette chronique promise à l'artiste !
Car, la pression est mise, après un Live Report Renaud à Argelès & 150 j'aime « FesseDeB... » QUOI lectrice, lecteur ? Tu ne l'as pas lu, ce LiveReport, si bien mis en image ? Honte à toi !
Petit cour de rattrapage :
Allez le lien, Live Report : http://rockmeeting.com/index.php/live-report/68-live-report/2293-argelesmer-renaud-hantson-bord-de-mer-coquillages-et-crustaces
 
Quand on touche à Renaud. Il y a des lectures en vue ; Renaud, dois-je préciser le nom de famille ?
Allez je vous aide, pas celui qui a beaucoup soif, l'autre ....... ou alors soif, mais moins.
Moins que la charmante blonde qui tient son stand Cd (lol) ?
Une chronique de Renaud HANTSON, on touche du monde mais certes pas assez, au regard de l'oeuvre et du talent. Cependant Renaud a tout de même son public, un cercle de fidèles. Comme Lassie avec la langue sortie prête à te lécher, enfin ... plus lui que moi ! Voire ... pas moi (snif !).
(Question) Plus de femelles que de males ?? (direction le Dvd) Pour un bout de réponse.
 
Après un best of assez récent, Renaud continue sur sa lancée : « je sors un album, mais je composerai plus tard pour ma carrière solo. »
 
Quand on suit l'artiste, on connait sa boulémie et ses multitudes projets. Il compose avec le feeling et des envies, sans un côté mécanique. Alors à fortiori, cela ne peut pas tourner aussi facilement que : solo, Satan Jokers, Furious Zoo, solo, Satan Jokers, Furious Zoo, etc.
Mais plutôt au grès d'humeurs et d'instincts. D'ou cette qualité maintenue, sur chacun des projets.
Avec un gars issu de la scène, la carrière solo en payerait plus le tribut ?
Possible, me semble t-il, par rapport aux oeuvres de Satan Jokers et Furious Zoo. Car la scène amène une demande plus rock, mais le garçon va vieillir (si, si un jour tu verras) et après il composera pour jouer assis sur un tabouret, car il lui faudra toujours la scène, mais avec du repos (d'ailleurs il a déjà le tabouret et il semble aimer ça (voir le dvd)).
Pour parler d'addiction (clin d'oeil à une prochaine sortie), la scène quand tu y a goûter difficile d'en repartir ; tmais un jour, hurler et gesticuler deviendra plus dur et curieusement d'autres parties de toi moins durs, un truc qui viendrait avec le temps ? M'a t'on dit ?
Allez ... 2048, on prend rendez-vous ?
 
Opera Rock, on se retouve là avec un album de reprises.
Mais de reprises ... travaillées, à la sauce R.H. et Didier (qui pour son premier album avec Renaud a réalisé un sacré boulot), une sauce étoilée.
Un album de reprises, correspond aussi à une envie. Un plaisir et d'un hommage à ce jour, à Monsieur Michel Berger ? Un artiste qui quelque part reste son mentor dans ce milieu.
Opera Rock, des titres déjà interprétés auquel il apporte son identité, une belle façon de chanter des chansons qui lui avaient échappé.
 
 
Reconnaissant envers Bacchus, dieu grec du vin je vois dans cette album un appel à mes sens ... 20 (vin) titres. Alors savourons ces 78mn26 du Cd.
Six duos : Out Here On My Own, La Peine Maximum, Christmas (avec voix féminines) et entre mecs : Can You Feel The Love Tonight, Être à La Hauteur ; six titres en anglais,
Sur sa dernière tournée j'ai eu la chance d'assister à la reprise de : « It's Probably Me » (titre de Clapton et Sting), on retrouve l'esprit de ce morceau sur « Mourir Comme Lui ».
 
Les mid tempos sont bien de la partie avec : Mourir Comme Lui, Vivre à En Crever, Lune, Géant et Mister Actor Studio.
Le rock n'est pas en reste sur : Quand On Arrive En Ville, Can You Feel The Love Tonight, La Chanson De Ziggy, Christmas.
Certains morceaux partent version ballade pour se « Roc'N'Rolliser » Maniac, avec une superbe ligne de gratte (instrument bien présent même dans sa carrière solo), Être à la Hauteur.
Guitare que l'on savoure également sur L'Envie D'Aimer.
Un slow : Out Here On My Own et des ballades : L'Envie D'Aimer, Le Blues Du Businessman, La Peine Maximum.
 
Mélange de chants en français et en idiot ... Oui en anglais si vous préférez, Renaud sans maquillage traverse les opéras.
Très belle reprise du roi Lion, une version que je préfère à celle de son compositeur et interprête original.
Mais Elton à sa décharge (hum, il doit aimer ça) sait composer des titres à fortes connotations rock, Dream Theater l'a repris également. Pas un hasard.
L'opéra Rock, un monde à part ; des fois ils se maquillent et s'habillent comme des poufs, mais ce n'est que pour le public (étonnement ! ).
Pour quel public ? J'ignore, car ayant découvert certaines interprétations grace à cet album, je me dis que le rouge à lèvres et le vernis pour les garçons n'a pas forcément d'utilité. Voire même la partie rédhibitoire dans mon cas.
Alors forcément, des versions rock, non aseptisées au léger parfum de cambouis et non de boudoir ne sont pas faites pour me déplaire.
Dans mon cas, j'affirmerai même que ce côté frou, frou de chez Michou nuit totalement aux compo'.
Mais il y a un public et fort heureusement, Renaud pour rétablir les versions pour un autre public (de culuture plus rock). J'avais pensé : public élargit ; mais on va encore dire que je parle d'Elton, donc ... j'arrête.
 
De plus, le maquillage, je veux bien croire pour Mozart, mais le roi lion, avec sa crinière, ... non c'est pô vrai !
Je suis né fin juillet, laissez moi rugir avec ma ... (grosse) barre de plaisir.
 
Maintenant, essayons l'hypnose :
L'album est excellent, achète, lecteur et lectrice. (Et si j'avais mis que ces deux lignes ?)
Promouvoir ce genre d'album, permet un nettoyage de la scène actuel. Boutons ces artistes kleenex. Car un Kleenex, c'est quoi ? De la matière jetable et au milieu de la m.rve ! Artistes kleenex ? ... C'est à jeter, de la même façon.
Améliorer nos ondes en sollcitant plus de rock, et de vrais artistes, choisis par le public et non par un matraquage. Je suis en pleine science fiction, ou en pays Anglo-saxons ?
 
 
Si l'album s'était appelé : « Au père du Rock », Renaud aurait surement voulu saluer Glenn Hughes, mais « Opera Rock » l'homme salué s'appelerait plutôt Michel B.
à une époque ou certains artistes disparaissent parfois très jeune, je trouve que l'on va parfois trop vite pour parler d'étoiles filantes ; je préfère employer le terme ... météorites. Pareil elles se déplacent très vite, mais la finalité ... c'est de se casser inexorablement la gueule ! Et devenir inerte.
Le talent se mesure dans la durée !
 
Comme en un temps serein brille un éclair fugace,
Etincelle qui va courant de place en place:
Le regard incertain suit le mobile de feu;
On dirait à le voir une étoile en voyage,
N'était qu'au point du Ciel d'où part ce feu volage
Nulle étoile ne manque, et que lui dure peu. (extrait) Dante, le paradis.
 
Quand une carrière dure, et que la flamme reste allumée, il est aisé de parler d'une étoile filante ; d'une comète qui continue inexorablement sa course, parfois au regard d'un cercle de passionné. Passionné dont j'espère vous faites ou ferez partie, après ces quelques lignes.

 

Tracklist :
 
Quand On Arrive En Ville (Starmania)
L'Envie D'Aimer (Les Dix Commandements)
Out Here From My Own (Fame)
Can You Feel The Love Tonight (Le Roi Lion)
Mourir Comme Lui (La Légende De Jimmy)
Le Temps Des Cathédrales (Notre Dame De Paris)
Le Blues Du Businessman (Starmania)
Vivre à En Crever (Mozart)
Maniac (Flashdance)
La Peine Maximum (Les Dix Commandements)
Lune (Notre Dame De Paris)
Memory (Cats)
La Chanson De Ziggy (Starmania)
Calling You (Bagdad Cafe) / solo de Michael Zuritta
Géant (La légende De Jimmy)
S.O.S. D'Un Terrien En Détresse (Starmania)
Être à La Hauteur (Le Roi Soleil)
Comment Lui Dire (Roméo & Juliette)
Mister Actor Studio (La Légende De Jimmy)
Christmas (Tommy)
 Renaud HANTSON : (chant, batterie, arrangements & choeurs)
Philippe KALFON : (guitares, basse, choeurs) Didier ESCUDERO : (claviers, piano, choeurs, programmations, arrangements)
Cril CREUSET : (claviers, programmations, arrangements)
Anthony ARCONTE : (programmations, arrangements)

Guests :
Julien LOISON, Pascal MULOT, Philippe CHAYEB, Steeve VICTOR, Philippe MANCA, Philippe MROWKA, Michael ZURITA, Frantz FAGOT (fidéle compagnon de Renaud), Lydie ROGER, Stéphane ANDRELLI.
Grégori BAQUET, Pablo VILLAFRANCA, Cyril PAULUS, Lena KA, Barbara SCAFF et WENTA, pour les duos


 

Pour le Dvd, faisons fit de l'erreur de numérotation entre votre lecteur et l'index, 21 titres enregistrés en mars 2010, cette même tournée que j'avais vu à Aigues Mortes, à ceci prêt Steeve VICTOR n'était pas du voyage.
Qu'est-ce que le DVD : C'est la magie d'un concert de Renaud HANTSON, avec un petit manque ... la proximité.
C'est ce que pourront annoter celles et ceux qui ont déjà eu la chance de le voir sur scène, on parlera d'un autre point commun entre celles et ceux qui l'ont vu ; ils y retournent.
Passer ce « petit » manque, BOUDIOU ! qu'est ce que ça fait du bien d'avoir dans son salon cette piqure de rappel, compagnon idéal pour une soirée apéros copains-copines. Et plus si affinités ou ... trop bourrés, et là attention le réveil et la gueule de bois.
 
En professionnel que je suis j'ai testé, ça marche, ça vide le bar, mais ça marche !
Bon on était pas trop bourré, on afini les verres, la bise et pas de dérapages ; on recommencera et on verra ?
On avait invité Sam et sa grosse tête en forme de ballon, personne a coucher dans le salon.
Il a ramené tout le monde, ensuite un coup d'aiguille dans sa grosse tête et on l'a rangé dans le bar. On lui mettra une rustine pour la prochaine fois.
 
Un live que je rangerai à côté d'un Toto, pour son côté rock varié et non prise de tête.
Je lui trouve un parfum léger et fun, ce concert de mars 2010 pioche dans le répertoire, mais étant fan du début je ne peux qu'envisager et espérer un second Live avec d'autres titres.
 
Si déception il y a, ce serait sur le plan éthique. Renaud s'est interdit au clonage et comme c'est difficile de partager le devant de la scène ainsi que la batterie ; c'est pas forcément aisé, mais les fans veulent le voir dans chaque exercice de style.
Aux fûts quel cogneur, premier exemple sur : Ce Que Tu Veux et pour appuyer mes dires, si il le fallait encore : Le Feu Au Yeux, viens enfoncer plus profond le clou.
Sur : Je Sais Ce Que Tu Veux, Renaud sollicite les choeurs de la salle et on se croirait ... à une réunion Tupperware ... pas une seule voix de mec. Ou alors bonjour les mecs, du genre polo rose, sac à main besace, et nu-pieds de filles, j'imagine les choeurs plus village people que le choeur du kremlin.
Le Maënora préfère la vodka à l'épillation du torse et des aisselles.
 
Une heure quarante de plaisir partagé, des deux côté de la scène, cela se savoure et se termine alors que l'apéro n'est même pas fini, mais heureusement ... il reste le Cd.
Si je ne suis pas fan du format best of, quand il s'agit d'un Cd. Pour moi ce n'est qu'un b#ise c#uillon pour fan de la première heure, mais à contrario, je savoure un dvd ou je retrouve un mix entre nouveautés et titres du passé.
Sur La Chanson De Ziggy, Steeve nous fait bien entendre le style Michel Berger ;
sur l'hommage de : Je Savais Déjà, on prend la face humaine de Renaud en pleine gueule. C'est touchant !
Mélodie et texte au diapason, thème musical co-composé avec Didier. Ce même Didier qui m'a mis la chair de poule sur son solo de Seulement Humain, dans les Alpilles avec 30°c dehors, il faut le faire.
Que dire de l'interprétation de Roxane, arrivé à la jouer et y apporter sa touche relève du splendide, si cette version n'est pas grande j'oublie la musique et je passe au jardinage.
Sur Unchain My Heart, dan sun registre proche de Joe Cocker, il surfe une vague de 10mètres, two finger in the noise !
Je pourrais parler pendant des plombes de la prestation des musiciens, mais je dirai seulement et simplement qu'on est dans le milieu pro' et que chacun nous délivre la prestation ; aparté : les amoureux de la gratte n'ont pas été oublié.
 
 
Maintenant pour finir je voudrai lancé un défi à Renaud, si le « e » est la voyelle la plus usitée de notre vocabulaire, à quand un concert sans le « o » (4ème voyelle) 

#1 Eric Berger 15-07-2011 13:00
Pour les fans, le cd est dispo sur internet via le site officiel et le myspace de Renaud Hantson avec un dvd inclus d'un concert parisien d'1h40 où Renaud joue ses plus grands morceaux plus quelques reprises, alors n'hésitez pas, foncez!!!!!

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 688 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

FB RockMeeting

Commentaires

  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Bienvenue Walt dans l'équipe ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)