0
0
0
s2smodern

En 1982 sort le premier album du groupe Allemand, Munchener Freheit.

Trente ans après, ils décident de fêter cela et de ressortir l’intégralité de leur discographie en double ou triple cd. Je ne vais pas évoquer par cette chronique le groupe Munchener Freiheit et leurs albums en langue Allemande mais les trois seuls opus qu’ils ont sortis en Anglais soit Romancing In The Dark en 1987 sorti sous le nom de Traumziel également, Fantasy en 1988 paru aussi sous Fantaisie et Love Is No Science de 89 sorti aussi sous Purpurmond. Pourquoi cette chronique??? Tout simplement car je considère ces trois albums comme des chefs d’œuvres absolus et que la musique de ce combo a bercé toute mon adolescence et continue actuellement. De plus, ces albums en langue Anglaise étaient très délicat à se procurer sauf si on y mettait facilement 40 à 50 euros!!! Je les avais en vinyle, j’en avais même retrouvé certains en Allemands mais en Anglais que nenni. Il faut savoir que Munchener Freiheit est un groupe ultra connu outre Rhin et que je l’ai découvert justement en me rendant en Autriche en classe de seconde. Une pochette d’album trônait fièrement dans toutes les vitrines des disquaires en 1987 et j’avais flashé sur ces types alignés tendant des arcs. Le vinyle s’appelait Traumziel et je décidais pour la première fois de ma vie d’acheter cet opus en langue Germanique. Bien que j’ai toujours eu une réticence pour cette langue en ce qui concerne le chant, je découvris alors un album exceptionnel qui n’allait plus me quitter. Une pop toute en nuance, hyper mélodique emmené par un chanteur exceptionnel Stefan Zauner qui sans faire dans la grosse performance vocale magnifie à sa façon toutes les compos du groupe. Quelques temps après je découvris le même album en Anglais cette fois sous le nom de Romancing In The Dark. Le groupe voulait s’ouvrir au monde et il fallait abandonner l’Allemand, pas très vendeur, et passer en Grand Breton. De Munchener Freiheit , trop connoté, le groupe s’appellerait pour le reste du monde Freiheit. Sous ce nom ils vont sortir 3 monuments pour moi qui ont trônés et qui trônent fièrement dans ma discothèque.
Romancing In The Dark
tout d’abord qui est peut être, si on veut chipoter, le meilleur des trois avec sa flopées de tubes que sont Romancing In The Dark, Play It Cool, Back to Sunshine, Baby It’s You.
Un  an après sort Fantasy qui permettra au groupe de ce faire connaitre en France avec le titre Keeping The Dream Alive. Ce morceau sublime est à la limite du a capela, la seul instrumentation est faite par un orchestre symphonique en tapis sonore. Le groupe représentera d’ailleurs l’Allemagne à l’Eurovision avec ce morceau. Mais on retrouve la aussi une myriade de hits comme Kissed You In The Rain , Diana, Tears Are A Girl’s Best Friend ou bien Poor Little Boy.
Ultime tentative en Anglais avec Love Is No Science qui sort en 1989. La même classe, le même style de compos même si celui ci est un peu plus électronique. Il faut dire que les synthés ont toujours eu une grosse influence dans la musique du groupe, synthés et vocaux magistraux. Mais la aussi des titres de haut niveau comme All I Can Do, Fatal Attraction, la sublime ballade Love Is No Science et le Give People A Chance qui rappelle par sa structure Keeping The Dream Alive.
Visiblement ces tentatives Anglophones n’auront pas portées leur fruit et le groupe se recentrera sur le marche Allemand en reprenant son nom Munchener Freiheit. Le groupe continuera et continue toujours à sortir des albums de qualité mais dans la langue de Goethe exclusivement.

La collection que Sony music vient de, sortir est l’occasion de découvrir ce grand groupe. Les trois albums dont je parle ici sont regroupés sur un seul cd, le Volume 4 de la collection. Les autres en Allemand sont disponibles en doublon sur d’autres volumes. Il faut quand même y jeter une oreille car il y en a également de grande qualité comme Energie par exemple. De plus, les prix qui sont proposés pour se procurer cette collection sont vraiment très abordable et vous pourrez les trouver sur le net pour pinuts.




Tracklist : Line Up :  
Romancing In The Dark   1987
01.Every Time
02.Romancing In The Dark
03.Play It Cool
04.When I Dance With You
05.Back To The Sunshine
06.Baby It's You
07.Hide Away
08.Oh Baby
09.When Lovers Cry
Fantasy   1988
01.Keeping The Dream Alive
02.Kissed You In The Rain
03.Diana
04.The Land Of Fantasy
05.Moonlight
06.Tears Are A Girl's Best Friend
07.So Good
08.Forever And A Day
09.Poor Little Boy
10.On The Run To Be Free
Love Is No Science   1989
01.All I Can Do
02.Dirty Book
03.Wheel Of Love
04.Tell Him Goodbye
05..Fatal Attraction
06.Love Is No Science
07.Jump Into My Holograph
08.I'm So Sorry
09.In The Middle Of The Night
10.Give People A Chance
  am

 

Label : Sony Music
Sortie : 2010
Production : Freiheit


Discographie :

Romancing In The Dark  (1987)
Fantasy  (1988)
Love Is No Science  (1989)

 


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL

 

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 580 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • ROBBIE ROBERTSON - How to become Clairvoyant - La chronique de l'album solo de l'ex guitariste de THE BAND

    MetalDen
    J'étais passé à côté de cet ...

    Lire la suite...

     
  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)