0
0
0
s2smodern

Si la vie n'était que gros rock et si je n'écoutais de la musique qu'à une plage horaire, si uniquement quand j'étais d'une certaine humeur et si dans une certaine forme etc ...

Alors avec des « si » cette chro' n'aurait pas lieu d'être, mais fort heureusement, la vie c'est des faits et dans les faits la musique est mon oxygène. Elle m'alimente du lever au coucher, voire plus (des fois je suis dans les bras de Morphée et seule ma femme en ... jouit, ouais profite c'est mieux) selon toutes mes humeurs, même gros chagrin (c'est aussi ça la vie). Mais comme dans les bons films, une bande son permanente accompagne mon quasi quotidien.
It's The Good Crazy est le type même d'album pour accompagner mes lectures et activités nocturnes, un colin Maillard lumière éteinte et : « Qui c'est ? », bah quoi, y'a que moi qui joue ? , ce avant  le passage du marchand de sable.
J'avais découvert cet artiste sur Feu CrossRocks, après un Mp perso de son créateur, un conseil bien avisé. Il venait titiller mes faiblesses en faisant référence à pas moins que Richard MARX.
Pour les connaisseurs, je dirai que nous sommes plus dans l'essence d'un Scott FISHER Step Into The Future même dans les intonations de voix et dans la suite logique du précédent opus en plus soft, voir d'un Jason Mraz.
Quand je dis cool, c'est cool de chez cool ; d'un premier album soft rock coloré on passe à un concept plus piano voix.
Les instruments accompagnateurs sont violoncelle, violon, percu' avec bien sur la base habituelle : guitare, basse, batterie ; il y a du courant dans le studio, je vous rassure.
Matt en plus du chant et du piano s'offre même quelques parties de guitares. Perso', je pense que l'originalité demande, parfois, plus de vitesse au métronome, sans aller dans l'excessif.
Je vous rassure ce Cd trouvera aisément sa place à vos soirées de l'ambassadeur entre ami(e)s ; d'ailleurs si c'est entre « amies » je ramène le Cd, les Ferrero et une bouteille (lol). Mais attention pas pour vos soirées bières ou Tetra Pack. Petite faiblesse de cet album, 39 mn au compteur et on se lève pour le changer ; tant mieux, pas le temps d'être bourré et tant pis pour la soirée avec les amies, ça va être dur de conclure, snif !
Un album sorti en 2010 mais hors mode, hors norme ; sorti 10 ans plus tôt ou plus tard sa place serait la même dans votre Cdthèque.
Un regret ? Oui, des titres plus enlevés comme (un de mes morceaux coups de cœur) Teacher Teacher m'aurait davantage satisfait ; somme toute bilan très satisfaisant (4 étoiles ¼), mais j'avoue j'étais plus demandeur, Son premier album m'avait mis une telle claque, l'effet d'un O.V.N.I., que j'espérais voir débarquer plus de petits bonshommes verts, la barre mise à un niveau que certains n'atteindront jamais dans une carrière.
Au carrefour des rocks mélodiques, seule la mélodie classifierait cet opus : It's The Good Crazy, album beaucoup plus Good que Crazy.
Les satisfactions : Sa voix possède toujours sa chaleur, son unicité (même si proche de Scott F.), ce timbre ô combien mélodique.
Mes coups de Coeur : And The Beat Goes On, Honeymoon Phase, Teacher Teacher, Sunshine.
(Inventons) Les mid tempos du Soft : Falling In love, Colorblind, Therapy.
Les cools : She'S On Fire, When I Fall.
Les « sous » cools : Taking On water, Off My Wall.

 Pour ma part j'aurais ouvert l'album avec Sunshine qui à mon avis est le Hit de l'album ; un tempo fun, entrainant, un soft rock sauce jazzy à découvrir et savourer, bémol, sauf si vous ne voulez que de la distors' à donf, un lapin duracell et un métronome à 250 dans les passages cools,
En résumé un grand huit à vomir, sans moi.





Tracklist : Line Up :  

01. And The Beat Goes On
02. Falling In love
03. She'S On Fire
04. Taking On water
05. Colorblind
06. When I Fall
07. Honeymoon Phase
08. Therapy
09. Teacher Teacher
10. Off My Wall
11. Sunshine

Matt White : (Chant, piano & guitares)

Guests :

Guitares, basses, batteries, percussions, tambourin, violoncelle, violon, claviers, synthetizer, piano, backing vocals, etc, : Danny Blume, Jay Barclay, Kevin Kadish, Sam Farrar, Lee Nadel, Billy Molher, Luke Adams, David Baron, Zachary Alford, Jay Schulman, Steven Fiore, Rich Mercurio, Emma Lasry, Paul Umbach, Charlie Morgan, Spencer Cohen, Roberto Juan Rodriguez.

am

 

Label : Rykodisc, Inc
Sortie : 14/09/2010
Production : Greg Calbi


Discographie :

Best days (2007)

It's the good crazy (2010)

 


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 380 invités et aucun membre en ligne

FB RockMeeting

Commentaires

  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Bienvenue Walt dans l'équipe ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)