0
0
0
s2smodern

C’est bien l’avantage d’avoir choisi Rockmeeting, j’aurais probablement eu quelques problèmes de conscience pour proposer une chronique de cet album dans un site spécialisé dans le hard rock ou le métal.

Mais là, on est bien dans le cadre du carrefour des rocks mélodiques et plus spécifiquement dans la rubrique pop, puisque, faut-il le rappeler, KIM WILDE est une chanteuse pop britannique, révélée en 1980 grâce au hit Kids In America, écrit par son frère, et qui a rencontré un succès planétaire. A noter que la musique est une affaire de famille chez les Wilde (de leur vrai nom les Smith), puisque son père, Marty, fait partie des pionniers du rock’n roll encore en activité à l’âge de 67 ans. Après ce succès fulgurant, (14 titres numéro un dans les charts, 10 millions d’albums et 20 millions de singles), il y a une dizaine d'années Kim annonçait qu'elle arrêtait la chanson pour se consacrer exclusivement à une carrière d'horticultrice. Elle dessine des jardins, publie deux livres sur le jardinage, et effectue par ailleurs avec succès la transplantation du plus gros arbre avec son collègue Dave Fontain, record enregistré dans le Livre Guinness. Mais la passion du jardinage, que je partage, n’est en aucune manière incompatible avec celle de la musique, et notre « Brigitte Bardot du rock », dont la musique nous a manqué depuis, y compris pendant les nombreuses nuits sans Kim Wilde, (nuits immortalisées par un chanteur français bien connu), a remis pour notre plus grand plaisir le couvert en 2003.
Elle a alors enregistré le duo Anyplace Anywhere Anytime avec la chanteuse allemande NENA, puis recommencé à donner des concerts, mais ce n’était qu’un avant goût, le vrai retour s’annonce avec ce magnifique album Never Say Never.
C’est au producteur allemand Uwe Fahrenkrog-Petersen, déjà derrière le duo avec Nena, qu’elle confie la réalisation de la galette, avec l’idée de la partager entre un maximum de nouvelles perles pop rock, mais aussi de reprises de ses anciens tubes avec un toilettage de rigueur, le tout dans un mélange réussi qui donne la priorité tantôt au rock, tantôt au côté pop, tantôt au côté dance.

Dans le chapitre des reprises, d’abord, il y a bien sûr l’inévitable hit Kids In America qui synthétise à merveille les trois éléments cités, et notamment un rythme incluant des éléments dance, mais supporté par un riff rock et un final rageur avec un solo excitant, le tout en duo avec la guitariste et chanteuse rock Charlotte Hatherley (ex ASH). Il y a You Keep Me Hangin´ On - ce tube soul des SUPREMES, qui a vu Kim Wilde en faire un carton aux USA en 1986, et qui ici est proposé en version à la fois atmosphérique et dance en duo avec Nena - le fantastique hit You Came qui a fait l’objet d’une vidéo, View From A Bridge en version plutôt dance, la très belle ballade Four Letter Word, et enfin Cambodia avec un remix electro dance de Paul Oakenfield. Dans les huit nouvelles perles, Perfect Girl se charge d’ouvrir l’album avec la mission de remettre les pendules à l’heure : mission accomplie avec ce hit pop rock dynamique et festif, et bien sûr un refrain imparable, Together We Belong a un côté AOR par son refrain entraînant et son accompagnement 100% rock ; Forgive Me est tout aussi formidable avec un mélange subtil d’électro à base de synthétiseurs et de guitare rock, puis Baby Obey Me offre sur un tempo assez calme et un rythme teinté de reggae quelques cuivres et une superbe mélodie. Et puis c’est un décollage vers la planète rock avec I Fly - et son riff inspiré de NIRVANA qui, allié à la beauté du refrain constitue un autre point fort de l’album - puis à nouveau rock pop avec le dynamique Game Over qui montre bien, en tout cas, que pour Kim, la partie est loin d’être finie ! Et pour terminer, à nouveau une autre très belle ballade Lost Without You, et un dernier hit plutôt dance, Maybe I´m Crazy, qui fera merveille en club.

Et au final vous l’avez compris un come-back des plus réussis, avec un concentré de hits anciens et nouveaux qui cohabitent à merveille pour notre plus grand plaisir. On en redemande !

Highlights : Perfect Girl, You Came, Together We Belong, I Fly, Game Over, Forgive Me, Four Letter Word …

Tracklist : Line Up :  
01. Perfect Girl
02. You Came
03. Together We Belong
04. Forgive Me
05. Four Letter Word
06. You Keep Me Hangin´ On
07. Baby Obey Me
08. Kids In America
09. I Fly
10. Game Over
11. Lost Without You
12. View From A Bridge
13. Maybe I´m Crazy
14. Cambodia (Paul Oakenfold Remix)
Kim Wilde (chant)
+
...
am

 

Label : EMI
Sortie : 25/09/2006
Production : Uwe Fahrenkrog-Petersen

Discographie :

Kim Wilde (1981)
Select (1982)
Catch as Catch Can (1983)
Teases & Dares (1984)
Another Step (1986)
Close (1988)
Love Moves (1990)
Love Is (1992)
Now & Forever (1995)
Never Say Never (2006)

Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 510 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • ROBBIE ROBERTSON - How to become Clairvoyant - La chronique de l'album solo de l'ex guitariste de THE BAND

    MetalDen
    J'étais passé à côté de cet ...

    Lire la suite...

     
  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)