0
0
0
s2smodern

Je ne pensais pas un jour, évoquer par une chronique un nouvel album de Dan Reed.

Et pourtant, c’est chose faite cette année avec ce Coming Up For Air. Pour résumer brièvement la carrière du bonhomme, il crée mi 80 un combo Network avec qui il produira 3 albums entre 1988 et 1991. Dan Reed Network et ces trois opus allait marquer le monde de l’AOR et du Hard FM car la musique du combo proposait un savant mélange de rock, de funk, de hard, de pop, une sorte de hard FM fusion. Les trois albums sont tous excellents et c’est donc avec une immense tristesse que le groupe se sépare en 1991 juste après la sortie de The Heat. Ensuite, Dan Reed se tourna plutôt vers la méditation et sembla arrêter totalement ou presque la musique sauf pour Adrenaline Sky en 1998 qui ne restera pas dans les annales. De plus, le garçon n’avait plus vraiment de maison de disque pour le produire mais il semblait heureux dans son nouveau rôle un brin zen que la vie lui avait apporté. Il donnait de temps en temps des sets acoustiques dans des petites salles et semblait s’en satisfaire. 2010 marque son retour sur le devant de la scène avec ce Coming Up For Air, une nouvelle maison de disque Zeroone et une distribution qui se veut très importante. En effet, là ou Adrenaline Sky était difficilement trouvable celui ci se trouve partout, dans toutes les bonnes crèmeries. Carton jaune d’ailleurs aux sites spécialisés qui n’évoquent pas ce nouvel album de Dan qui est quand même un artiste important au sein du petit monde mélodique. Le cd est certainement trop soft pour Melodic Rock et à la limite cela vaut mieux qu’il n’en parle pas si c’est pour le dessouder. Vous l’aurez compris, j’aime cet album ou la pochette représente bien le contenu. Cette sorte de plénitude de Dan Reed sur la pochette se ressent tout au long de l’écoute. Attention, ce ne sont pas que des ballades qui sont proposées même si les guitares sont plus souvent acoustiques qu’électriques. La voix, la classe des mélodies, la beauté des arrangements minimalistes nous font passer un moment très agréable.
Une partie de l’album a été enregistré en Israël et Dan Reed parsème ses compos de sonorités orientales. Attention ce n’est pas un album de World Music avec que des instruments orientaux ou Africains, c’est un cd de pop mélodique avec de ci de là des touches World.Pour faire une petite playlist des meilleurs titres je citerais Coming Up For Air, Closer, Middle Of Nowhere, Candlelight et Promised Land. A noter également le morceau de fin The Dictator ou Dan se fait une sorte de duo avec Charlie Chaplin. Ce dernier est utilisé dans son rôle pour son film du même nom et Dan Reed lui fait déclamer des dialogues du long métrage sur les couplets pour une réponse de Reed sur le refrain. Exercice de style intéressant mais qui ne convainc qu’a moitié. Ce titre est d’autant plus bizarre qu’il est totalement à contre courant par rapport au reste du cd.

Je suis ravi de pouvoir reparler de Dan Reed et surtout d’écouter à nouveau son travail. J’ai toujours beaucoup aimé ce type et ce Coming Up for Air ne me fera pas changer d’avis bien au contraire.



Tracklist : Line Up :  

01. Coming Up For Air
02. Losing My Fear
03. Closer
04. On Your Side
05. Brave New World
06. Feels Like Home
07. Middle Of Nowhere
08. Sacred Ground
09. Reach For The Sun
10. Candlelight
11. Promised Land
12. Pray For Rain
13. The Dictator

Dan Reed (chant,guitares,piano,claviers,batterie)
                       +
Rob Daiker (guitares,basse,claviers,batterie)
Joe Mengis (batterie)
Mike Collins (percussion)
Kfir Shtivi (batterie,claviers)
Bergan Jonasson (basse)
Clay Ostwald (piano,synthés)
Tommy Anthony (guitares,basse,batterie)...
am

 

Label : Zeroone
Sortie : 2010
Production : Max Wasa/Dan Reed


Discographie :

Sky   (1998)
Coming Up For Air  (201)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

 

 

 Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#1 Eric Berger 19-02-2012 09:54
Je me ballade depuis hier soir sur des chroniques moins récentes et ce matin je tombe sur The Disque.
Dan Reed a été touché par la grâce quand il a composé et enregistré cet album. Pour résumer je dirai qu'après ma mort ou que j'aille au Paradis (peu probable, lol), en Enfer (plus certain), c'est avec ce disque que je veux être accueilli.
Les mélodies sont sublimes et l'émotion que dégage Dan Reed avec sa voix est parfois poignante sur losing My Fear ou tout simplement bouleversante sur Feels Like Home.
Quant au titre The Dictator, quel hommage à Chaplin (écouter bien les paroles du discours), le tout allié à une mélodie cristalline du plus bel effet.
Un disque qui est pour moi comme un havre de paix , un refuge agréable et emprunt d'une grande sérénité.
A Must Have pour tous les amoureux de musique aérienne qui sait vous toucher au plus profond de votre âme.

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 445 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • ROBBIE ROBERTSON - How to become Clairvoyant - La chronique de l'album solo de l'ex guitariste de THE BAND

    MetalDen
    J'étais passé à côté de cet ...

    Lire la suite...

     
  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)