0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

kadavar for the dead travel fast

Cinquième opus studio pour ce Power Trio Franco-Allemand, au style Stoner Rock Psychédélique, né en 2010, et, originaire de Berlin.

Composé de Christoph "Tiger" Bartelt à la batterie, Simon "Dragon" Bouteloup à la basse, Christoph "Lupus" Lindemann à la guitare, et, au chant, KADAVAR est influencé par des formations telles que Black Sabbath, Hawkwind, ou, encore Led Zeppelin. En 2012, le Trio sort son premier opus, puis, le second, en 2013, baptisé AbraKadavar. En Juin 2014, le groupe publie un Live, intitulé "Live In Antwerp". 2015, sortie de l'album "Berlin". 2016, les Franco-Allemands tournent en Europe, et, en 2017, sortent leur quatrième album, baptisé " Rough Times". Dans la foulée, dés le mois d'Octobre 2017, KADAVAR se lance dans une grande tournée Européenne. 2018, retour en Allemagne, où le groupe se remet à composer pour préparer le cinquième épisode. Mai 2019, le Trio intègre le Blue Wall Studio de Berlin pour enregistrer ce For The Dead Travel Fast qui sortira le 11 Octobre 2019, chez Nuclear Blast.

En ouverture, on se laisse porter par l'atmosphère très Floydienne de ce premier morceau assez court, baptisé The End, avant d'entrer dans le vif du sujet avec The Devil's Master. Une basse nasillarde, un gimmick enroulé façon Led Zep, suivi d'un riff tranchant très Hawkwind, puis la voix aérienne de Christoph Lindemann qui déclame un refrain efficace, avant de distiller un solo de guitare très mélodique. Bref, tous les ingrédients qui font la marque de fabrique du groupe sont au rendez vous. Meme approche sur le très syncopé, Poison, avec, encore, un riff de guitare qui fait penser à Hawkwind et des passages rappelant, par moment, le Nile Song des Pink Floyd, ou, parfois, le Helter Skelter des Beatles. En plus rapide, on se régale, d'abord, sur Evil Forces, avec ses références Black Sabs, son solo en wah-wah à la fois incisif et mélodique, ainsi que sur Demons In My Mind, avec son intro en wah-wah Stoogienne, puis, beaucoup plus Psyché, à la manière d'Hawkwind, puis, son refrain très fédérateur. Coté Progressif, on savoure, dans un premier temps, Children Of The Night, avec son intro Floydienne, son refrain Psyché et aérien, façon Ghost, et son solo de guitare wah-wah trituré par des doigts torturés, puis, ensuite, Long Forgotten Song, avec son coté Heavy, genre Black Sabbath, son solo de guitare aérienne façon David Gilmour ou Peter Green, et, ses breaks de batterie fracassants. En plus enlevé, on trouve Dancing With The Dead, avec la basse ronde et swingante de Simon Bouteloup, le tout dans une atmosphère bien mélodique et très aérienne. Enfin, en plus lent et plus planant, on a Saturnales, avec son coté Psyché et la beau timbre de voix nuancé de Christoph Lindemann, qui se rapproche, parfois, de Roger Waters des Pink Floyd. Bref, vous l'aurez deviné voilà un bel album aux compositions solides, particulièrement mélodiques, ce qui le rend très agréable à écouter.

Retour gagnant, donc, pour KADAVAR qui conforte sa place parmi les meilleures formations, de style Rock Old School, qu'on peut trouver, actuellement, sur la planète. Et, donc, si vous aimez ce style, et, les références citées ci-dessus, plus de doute, cet album est fait pour vous. Alors, n'hésitez pas, c'est du frisson garanti! 

Tracklist :
Tracklisting:
CD:
1. The End
2. The Devil's Master
3. Evil Forces
4. Children Of The Night
5. Dancing With The Dead
6. Poison
7. Demons In My Mind
8. Saturnales
9. Long Forgotten Song

Blu-ray:
1. Liquid Dream
2. Black Snake
3. Tomorrow’s Dead
4. Vampires
5. Broken Wings
6. Purple Sage
7. Fire
8. See The World With Your Own Eyes
9. Spanish Wild Rose
10. The Lost Child
11. Rhythm For Endless Minds
12. You Found The Best In Me
13. Into The Night
14. Reich der Träume


am
Line Up :
Christoph Lindemann (chant+guitare)
Simon  "Dragon"  Bouteloup(basse)
Christoph ' Tiger' Bartelt  (batterie)


Label : Nuclear Blast
Sortie : 11 Octobre 2019

Discographie :
1 (2012)
Abra Kadavar (CD 2013)
Berlin (2015)
Rough Times (2017)
For The Dead Travel Fast (2019)

Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL




 

Comments:

You have no rights to post comments

KADAVAR - For The Dead Travel Fast - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 572 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • ROBBIE ROBERTSON - How to become Clairvoyant - La chronique de l'album solo de l'ex guitariste de THE BAND

    MetalDen
    J'étais passé à côté de cet ...

    Lire la suite...

     
  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)