0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

HONEYMOON DISEASE   Part Human Mostly BeastDeuxième opus pour ce combo mixte, au style Groove Rock'n'Roll, né en 2013, et, originaire de Goteborg en Suède.

Composé de Jimi à la batterie, Cédric à la basse, d'Acid à la guitare, de Jenna, chant, et, guitare, le groupe sort, en 2014, un premier EP autoproduit, intitulé Fast Love. Un deuxième EP, baptisé Bellevue Groove, sortira en Juin 2015, et, leur permettra de signer avec le label Napalm Records, chez qui ils sortiront, en Novembre 2015, leur premier opus, intitulé The Transcendence. Après une tournée promotionnelle, le groupe décide, en 2016, de quitter Napalm Records, et, de signer avec le label The Sign Records, pour éditer leur deuxième opus. Donc, début 2017, premières séances d'enregistrement avec une escapade en Espagne, au Cuervo Recording Service de Madrid, puis, retour en Suède, au Studio Ganymeden de Linkoping, pour finaliser ce Part Human Mostly Beast, produit par Olaf Ersf Jord, et, qui sort en Octobre 2017.

Dès l'entame, sur le titre Doin' It Again, le ton est donné. La rythmique, pulsée par les deux garçons, Jimi et Cédric, est bien en place pour soutenir un riff de guitare enlevé, sur lequel la belle Jenna greffe sa voix chaude au timbre voilé, assénant un refrain très efficace, avant qu'Acid, sa consoeur, ne distille un bon chorus incisif et mélodique. Même approche sur Needle In Your Eye, avec son riff aérien, et, son refrain bien mélodique, ainsi que sur It's Allright, ou, encore, Only Thing Alive, deux titres possédant des ingrédients rappelant les grandes heures de Pat Bénatar. En plus rapide, on se régale, d'abord, sur Calling You, avec son chorus de guitare wah-wah, à la Uriah Heep, ensuite, sur Four Stroke Woman, à mi-chemin entre le "Suffragette City de Bowie, et, du Search'n'Destroy des Stooges, puis, enfin, sur Coal Burnin', assez proche du style AC/DC. En plus progressif, avec alternance de climats, on se régale, non seulement, sur Rymdvals, avec la voix bluesy de Jenna, et, le chorus d'Acid, à la Jimmy Page, mais, aussi, sur Night By Night, avec son refrain fédérateur, et sa guitare wah-wah. Enfin, en très rapide, on est, d'abord, happé par Tail Twister, avec son riff nasillard, son chant mélodique, et, son sax dynamique, ainsi que sur le très tonique Fly Bird, Fly High, avec sa couleur Rock'n'Roll à la Chuck Berry, ou, enfin, sur Electric Eel, avec sa voix Soul, son contre-chant harmonieux, et, son chorus chaud et incisif, façon Joe Bonamassa. Bref, vous l'aurez deviné, voilà un album aux compositions relativement groovy, au son vintage des 70's, assez bien équilibré, et, qui s'écoute plutôt agréablement. Nouveau coup gagnant, donc, pour les Honeymoon Disease qui confortent, ici, leur bonne réputation, déjà acquise en Suède, et, qui pourrait, bien, leur permettre d'afficher quelques ambitions plus Européennes au travers d'une future tournée promotionnelle.


Alors, si vous aimez les références citées ci-dessus, vous apprécierez, surement, "cette part humaine de la Bete", concrétisée par le savoir-faire mélodique des deux Belles, et, talentueuses: Acid et Jenna.
Rafraichissant!  

 



Tracklist : Line Up :  
1/ Doin'It Again 
2/ Only Thing Alive 
3/ Tail Twister 
4/ Rymdvals 
5/ Needle In Your Eye 
6/ Fly Bird, Fly High 
7/ Calling You 
8/ Four Stoke Woman 
9/ Night By Night 
10/ It's Alright 
11/Coal Burnin' 
12/ Electric Eel  

Jenna ( guitares et chant),
Acid (guitare, et chant),
Cedric (basse),
Jimi (batterie). 

am

 

Label : The Sign Records
Sortie : Octobre 2017
Production : Olaf Ersf Jord


Discographie :

The Transcendence (2015)
Part Human Mostly Beast (2017)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 597 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Formidable cet interview ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    John Markus
    Merci Metal Den pour cette ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE, La Maison des Légendes, par Franck "AndFurious" Urban

    FranckAndFurious
    Erratum : mon livre n'est pas la ...

    Lire la suite...

     
  • DAVE BICKLER - Darklight

    Pilgrimwen
    Merci pour cet article, Fab.

    Lire la suite...

     
  • AC22 - 12 Songs Inspired By The Love of Isabelle De La Chaynée Plus 3 Other Tales

    MetalDen
    Excellent nouvel opus en effet ...

    Lire la suite...

     
  • BLUE ÖYSTER CULT - Blue Öyster Cult

    barjozo
    Les débuts du BöC. Toute une ...

    Lire la suite...

     
  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...